PNQ rejetée : « Politically motivated », dit Callichurn

by | Jul 6, 2024 | Politique

« The proper object of a question shall be to obtain information on a matter of fact within the special cognizance of the Minister to whom it is addressed », c’est ce que prévoit le Standing Order de l’Assemblée  Nationale. Or déplore le ministre Soodesh Callichurn, dans la question d’Arvin Boolell adressée au Premier ministre de nombreux ministères sont concernés. « La PNQ ti adressé au Premier ministre alors ki kestion la concerne ministère terres ek logements, concernant nominations et contrats c’est differents ministeres ki fer ek non pas PMO », explique Soodesh Callichurn.

 

Ce dernier explique qu’il est tout à fait normal que la question soit rejetée puisqu’elle va à l’encontre du Standing Order 21. « Le speaker informe le leader de l’Opposition de sa décision et peu de temps après une rencontre est sollicitée entre le leader de l’Opposition, le Whip de l’Opposition et le Speaker mais il n’y pas eu de dialogues car les deux membres du PTr ont préféré quitter le bureau du Speaker. Cela montre que cette PNQ été politically motivated et l’opposition voulait faire de la démagogie encore une fois », dit le ministre du Travail. Ce dernier déplore le fait que l’Opposition a une fois de plus choisi l’affrontement au lieu de trouver une solution dans le dialogue. « Au lieu zot demande clarification pou amende question la zot préfère ale devant la presse. Li clair ki zot ti ena lezot motivation sinon zot ti pou comporte zot kouma bann gentleman ek assize pou retravail zot question mais zot ine envi fer en sorte ki Speaker rezett question la pou ki zot kapave dire ki Speaker pas respecté démocratie parlementaire mais c’est zot ki pas respecté démocratie. Mo ziss demande moi ki zot pou fer si arrivé sa banela gagn pouvwar », martèle Soodesh Callichurn.

 

L’ Attorney General Maneesh Gobin a également participé à la conférence de presse et affirme : « Sa bane règlements fine toujours existé. Pena nanier de nouveau dan ceki pe faire, ena bane règlements ek nous pé applik li », dit-il. Ce dernier affirme que « l’opposition pe fer enn zouer politik pou devier l’attention. Si ti envi question la passé li simple ti bizin mett li selon bane regles », explique Maneesh Gobin.

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne