Meurtre de Marzello Baillache à Bambous : Clarel Felix Sunee arrêté après plusieurs jours de cavale

by | Jun 15, 2024 | Faits Divers

Le suspect a avoué un autre vol de 1,5 millions de roupies

Un couple de bijoutiers a également été arrêté pour recel

Ce mardi 11 juin, la police a réussi à mettre fin à la cavale de Clarel Felix Sunee, habitant de Bambous âgé de 29 ans et principal suspect dans l’affaire du meurtre de Marzello Baillache survenu le 31 mai dernier. Il a été retrouvé dans une cache sur un terrain abandonné dans la région de Beaux-Songes, dans l’Ouest du pays, après plus de 11 jours de recherche active. Son arrestation a été difficile, car il a tenté de s’enfuir lors de l’intervention de la police. Il a finalement avoué le meurtre du septuagénaire lors de son interrogatoire et a été présenté devant le tribunal de Bambous pour être inculpé provisoirement de meurtre le jeudi 12 juin.

Meurtre

Le meurtre de Marzello Baillache a provoqué une onde de choc. Dans la nuit du jeudi au vendredi 31 mai, la police de Bambous reçoit un appel d’urgence par une équipe de sécurité. En se rendant dans une maison de la localité, ils sont tombés sur le corps de Wilfrid Marzello Baillache, un infirmier à la retraite et figure emblématique de la communauté LGBT. La victime, ligoté et en sous vêtement, avait été tué par strangulation, après une soirée arrosée avant de se faire cambrioler. Le suspect avait également ligoté son partenaire, Jan Cornelis Jansen, un Néerlandais de 67 ans, avant de prendre la fuite avec la voiture du couple. Mais le ressortissant est heureusement parvenu à se libérer pour chercher de l’aide.

Lors de son interrogatoire, Jan Cornelis Jansen, a expliqué qu’il connaissait le suspect car ce dernier avait l’habitude de venir chez eux pour des soirées. Selon le hollandais, avec Wilfrid, ils avaient invité Clarel Felix Sunee pour une soirée de triolisme et de beuverie. Mais les choses ont tourné au vinaigre. Le compagnon du défunt soutient que durant la soirée, une vive dispute a éclaté après que le suspect leur a réclamé de l’argent et des bijoux. Celui-ci a fini par étrangler Wilfrid Marzello Baillache avec une ceinture, après l’avoir projeté au sol. Cornelis Jansen affirme avoir aussi été pris à partie par le présumé meurtrier, qui a ensuite quitté les lieux à bord de leur voiture, qu’il a abandonnée à quelques pâtés de maisons.

 

 

10 jours de cavale

Depuis cette affaire, l’habitant de Bambous était activement recherché par la police. Les enquêteurs le soupçonnaient également d’être impliqué dans plusieurs cas de vol sur des personnes âgées dans la région de Bambous et de Flic-en-Flac. Retrouver Clarel Felix Sunee n’a pas été tâche facile mais la Force Crime Intelligence Unit (FCIU), sous la supervision de l’assistant surintendant de police (ASP) Mooniaruth et la Divisional Crime Intelligence Unit (DCIU) de la Western Division, ont relevé le défi. Après presque deux semaines d’investigation, le suspect a été débusqué de sa tanière. Il se terrait dans une maison abandonnée sur un terrain en friche dans la région de Beaux-Songes.

 

Tentative de fuite

À la suite d’informations crédibles, les éléments de la FCIU et du field intelligence office western avaient monté par une opération dans cette cabane, dans l’après-midi du mardi 12 juin. À leur arrivée, les agents ont informé Clarel Felix Sunee de leur identité. Ce dernier a tenté de prendre la fuite sur un terrain en friche qui mène vers la montagne des Trois-mamelles. Il a été poursuivi par les policiers qui sont parvenus à l’arrêter environ 400 mètres plus loin. Il a été remis à la Major Crime Investigation Team Sud qui s’occupe de l’affaire.

 

Aveux

L’interrogatoire du suspect de 29 ans par la MCIT a débuté dès mardi. Dans une première audition, face aux hommes du surintendant de police (SP) Heman Dass Ghoora, il a avoué être l’auteur du meurtre de Wilfrid Baillache. « Misie, momem Felix Sunee. Momem inn touy sa misie Bambous-la. Mo finn fer sa akoz mo pa ti ena nanier », a-t-il déclaré à la police. Il a expliqué qu’il se terrait dans cet endroit depuis sa fuite, après avoir commis le meurtre.

Ce jeudi 12 juin, le suspect a été présenté devant le tribunal de Bambous pour sa mise en inculpation provisoire de meurtre. Son interrogatoire s’est poursuivi durant la semaine où il a été appelé à fournir des détails sur les circonstances exactes à l’origine du drame. La police privilégie la thèse que l’homme de 29 ans n’aurait pas apprécié les propositions du couple homosexuel lors de la soirée du jeudi 30 mai.

Un couple de bijoutier arrêté

 

Lors de son interrogatoire, Felix Clarel Sunee a aussi avoué un autre vol commis à Flic-en-Flac. La valeur des objets volés est estimée à environ 1,5 million de roupies. Un couple, bijoutiers de profession et résidant à Bambous, a été arrêté mardi dans le cadre de cette affaire. Ils sont soupçonnés d’avoir acheté les bijoux volés chez la victime avec le présumé meurtrier. Le couple avait également acheté les bijoux volés qu’avait emportés Clarel Felix Sunee chez Marzello Baillache après le crime.

 

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne