Budget 2024-2025 | Le duo de choc Jugnauth – Padayachy :Tou dimoune gagnant, mam !

by | Jun 10, 2024 | Actualités, Economie, Politique

  • La philosophie de placer l’humain au cœur des mesures respectée

 

  • L’opposition est aveuglée par la souffrance et la méconnaissance

Explosif ! Le budget 2024-2025 est un feu d’artifice de mesures phares pour toute la population. Personne n’a été laissé de côté par le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, avec la bénédiction de Pravind Jugnauth. Les femmes, les enfants, les personnes âgées, les personnes handicapées, la classe ouvrière, les petites et moyennes entreprises, en bref tout le monde a eu sa part du gâteau avec ce gouvernement.

Il faut noter que les propos de certaines personnes ne sont pas fondés. Le Dr Renganaden Padayachy a tout à fait raison de rappeler la situation actuelle. Une situation que l’opposition tente de dissimuler à une population avertie et informée. Depuis 2019, le gouvernement n’a pas eu la tâche facile. C’est une période durant laquelle le gouvernement a dû faire face à la pire crise économique de notre histoire en tant que pays indépendant. Ce fut une mandature marquée par des défis sans précédent, mais comme l’a souligné le ministre des Finances, nous en sommes sortis plus forts et meilleurs. La force et la capacité à rebondir démontrées dans le dernier budget sont les derniers clous dans le cercueil de l’opposition. Un coup irréparable !

L’humain au cœur des mesures budgétaires

C’est ce que le ministre des Finances annonçait déjà il y a quelques semaines en évoquant la philosophie de son budget. Placer l’humain au cœur des mesures budgétaires, c’est justement ce que Renganaden Padayachy a fait vendredi. Le ministre des Finances a vraiment donné la priorité au social et au bien-être de la population.

L’opposition ne digère pas le fait que le gouvernement a agi avec audace pour protéger les ménages affectés par l’augmentation du coût de la vie. L’opposition ne digère pas que le gouvernement a investi dans l’entrepreneuriat mauricien tout en favorisant une croissance durable qui crée des emplois qualifiés et consolide le filet de sécurité des plus précaires. Dans ce budget humaniste, le gouvernement fait passer le salaire minimum garanti de Rs 18 500 à Rs 20 000 ! A partir de juillet 2024, aucun travailleur à plein temps à Maurice ne touchera moins de Rs 20 000 alors qu’il y a dix ans, un employé touchait un salaire minimum de Rs 1800 mensuellement. Ce budget prévoit qu’à partir de janvier 2025, la pension de base passera à Rs 15 000 alors qu’il y a 10 ans, cette pension était de seulement Rs 3 623 ! Une augmentation spectaculaire, qui vient récompenser nos aînés pour leur contribution à la construction de notre pays.

Deuxième chance

Ce gouvernement audacieux et courageux qualifié de ‘dominant’ par l’opposition est le seul à avoir le cran de subventionner les frais des examens du SC et du HSC pour les étudiants qui reprennent ces examens une deuxième fois. Tandis que cette opposition, qui critique aujourd’hui ces mesures, avait supprimé cette subvention et souhaite abaisser le niveau de l’éducation pour se débarrasser des jeunes des écoles. Ce n’est pas tout, à partir de juillet 2024, le gouvernement introduit le Child Allowance  de Rs 2 000 mensuellement pour les élèves âgés de 3 à 10 ans.

Du jamais vu ! Faisant référence aux enfants, le Child Allowance de Rs 2 000 passe à Rs 2 500. . Et aujourd’hui, l’enfant, même avant de naître, permet à ses parents de bénéficier. Pendant la grossesse, la maman recevra une somme de Rs 3 000 après ses six séances de traitement avant l’accouchement, et Rs 2 000 mensuellement à partir de la 28e semaine jusqu’à la naissance.

Une déduction pouvant atteindre Rs 60 000 par an sera introduite sur le régime de taxation pour les parents ayant des enfants étudiant dans des écoles privées, distribution gratuite de serviettes hygiéniques pour les écolières de la 6e à la 13e année à partir de janvier 2025, la limite d’âge des patients atteints de cancer bénéficiant d’un traitement gratuit est passée de 18 à 25 ans, la numérisation du système judiciaire sera accélérée pour réduire le nombre d’affaires en suspens, le système de santé en ligne sera déployé dans tous les établissements de santé, y compris les rendez-vous en ligne et les antécédents médicaux, l’allocation tempête pour les pêcheurs passe à Rs 800, tellement de mesures qui donnent le sourire aux Mauriciens.

L’Opposition désorientée

Le budget 2024-2025 a plongé l’opposition dans un état de coma et le coup de grâce arrivera bien avant les élections générales. Les investissements du gouvernement porteront leurs fruits et le gâteau national sera distribué de manière équitable à l’ensemble de la population. Conscient des difficultés de la population, le gouvernement accorde une subvention de 9% par pain aux boulangeries pour maintenir le prix de détail du pain maison à Rs 2,60. Le prix d’une bonbonne de 12kg de gaz ménager a été fixé à Rs 190 au lieu du prix du marché qui est de Rs 560. Le prix du riz est maintenu à Rs 10,80 par kilo, soit 57% de moins que le prix du marché qui est de Rs 25,25 le kilo. Au total, la population doit comprendre que le gouvernement a investi Rs 4,9 milliards sous forme de subvention pour maintenir le prix du gaz ménager, de la farine et du riz.

 

En conclusion, nous avons réalisé un progrès considérable. Nous aspirons à la perfection, mais rien n’est parfait dans la vie. Ce gouvernement en place est à l’écoute, il tient à cœur toutes les composantes de la nation mauricienne. Le travail se poursuit malgré l’opposition agissant comme des oiseaux de mauvais augure.

Merci Kishen, merci Pravind, demain nous appartient !

Bonanga Lilongwe

 

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne