La Côte d’Ivoire s’associe à la Chine pour exploiter un gisement de coltan

by | May 29, 2024 | Science et Tech

Après avoir découvert un gisement de coltan, la compagnie minière publique ivoirienne SODEMI a fait appel à une société à capitaux chinois pour le mettre en valeur. L’exploitation de cette ressource permettra à la Côte d’Ivoire de devenir un fournisseur de coltan, comme le Rwanda et la RDC.

La Côte d’Ivoire a décidé de s’associer à une compagnie chinoise pour mettre en valeur un « gisement économiquement exploitable de coltan » dans le département d’Issia. Selon le compte-rendu du Conseil des ministres du 22 mai, la Société pour le Développement Minier de la Côte d’Ivoire (SODEMI) détiendra 51 % du capital de la coentreprise Ivoire Coltan.

Titulaire du permis d’exploitation et à l’origine de la découverte du gisement, la SODEMI devrait apporter 306 millions Fcfa (505 000 $ environ) au capital social de la coentreprise. L’État détiendra une participation de 10 % dans la société, conformément à la législation minière, contre 39 % pour le partenaire chinois, dont l’identité n’a pas été divulguée et qui devrait apporter le reste du capital fixé à un total de 600 millions Fcfa (environ 1 million $).

Aucun détail n’a été donné sur la capacité de production de la future mine ou sur l’investissement nécessaire pour la développer. L’aboutissement de ce projet devrait faire entrer la Côte d’Ivoire dans la liste des producteurs de coltan, un secteur dominé actuellement par la RDC et le Rwanda. Ces deux pays représentent l’essentiel de la production mondiale de coltan, produit indispensable à l’électronique et présent notamment dans les smartphones et ordinateurs portables.

En dehors du gisement objet de l’accord avec la Chine, rappelons que la Côte d’Ivoire dispose d’autres actifs prometteurs, à l’instar d’Atex, un projet piloté par la société Firering Strategic Minerals qui a montré des indices prometteurs pour la production de concentré de coltan. En 2022, la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO a également annoncé un financement de 4,7 milliards FCFA (7,7 millions $) pour la construction d’une usine de transformation de coltan en Côte d’Ivoire.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne