Conférence de presse du MSM : Leela Devi Dookun Luchoomun dénonce le comportement « indigne » de l’Opposition

by | May 28, 2024 | Actualités, Opinion, Politique

Le comportement des membres de l’Opposition au parlement, la propagation des fausses informations sur les réseaux sociaux, l’élection partielle dans la circonscription no 10, la performance exceptionnelle de nos handisportifs lors des récentes compétitions internationales... Autant de thèmes qui ont été abordés lors de la conférence de presse du MSM au bâtiment du Sun Trust à Port-Louis, le samedi 25 mai 2024. Cette conférence de presse a été animée par Leela Devi Dookun Luchoomun, Sandra Mayotte et Mahen Seeruttun.

« Alors qu’il faut favoriser les débats d’idées, les membres de l’opposition préfèrent bouder les séances parlementaires ». C’est le constat de la ministre de l’Education, Leela Devi Dookun Luchoomun, qui était face à la presse, hier matin.

Pour Leela Devi Dookun Luchoomun, l’absence des députés de l’opposition durant les débats et le vote des projets de loi est un manque de respect envers leurs mandants. D’ajouter que les propos de certains parlementaires ne sont pas dignes d’un représentant de l’Assemblée nationale. « À l’heure où le monde fait face aux défis du changement climatique c’est désolant de voir que les membres de l’opposition ont boudé les débats sur le nouveau Environmental Bill. Ils cherchent des prétextes afin d’être renvoyer du parlement et ensuite se faire passer pour des victimes », fulmine-t-elle. « Je dénonce ce comportement indigne de la part des membres de l’Opposition. J’espère que la population saura en tirer leur propre conclusion ».

La vice Première ministre dénonce également les fausses informations qui circulent actuellement sur les réseaux sociaux. « Je condamne de vive voix tout ceux qui utilisent des faux profiles pour s’attaquer non seulement aux membres du gouvernement mais aussi à leur épouse et à leurs enfants. C’est inacceptable surtout si ces informations sont infondées », déplore-t-elle.

Leela Devi Dookun-Luchoomun est aussi revenue sur la nouvelle véhiculée par certains opposants sur l’’utilisation supposée de l’Intelligence Artificielle par le gouvernement afin de fabriquer des informations. « Ce n’est pas notre façon de faire », a-t- elle avancé. « Nous pensons que les Mauriciens sont assez intelligents pour voir où est la vérité, nu pa donn kou bas , nu pa fabrike, nu pa inventé, nu nu dir zis la vérité », a-t-elle ajouté.

De son coté, le ministre Mahen Seeruttun s’est attardé sur l’élection partielle qui se tiendra prochainement dans la circonscription no 10 (Montagne-Blanche/ GRSE). « Ramgoolam ti candidat dans sa circonscription la dans dernier eleksyon ek li fine dir ki eleksyon fine truké. Se ene l’okasion pou li vine pose candidat », dixit-il. Et d’ajouter : « 2014 Ramgoolam ine perdi dans no 5, en 2019 line perdi dans no 10. Ine l’heure pou ki li cede so place de leader ».

Mahen Seeruttun a tenu à féliciter les athlètes qui ont fait honneur au pays lors des récentes compétitions internationales. « Je tiens à féliciter nos handisportifs qui ont fait flotter le quadricolore mauricien lors des récentes compétitions internationales. J’ai une pensée spéciale pour Noémi Alphonse et Anais Angeline, les deux médaillées à ces jeux ».

Pour sa part, Sandra Mayotte a lancé un appel à la population afin de ne pas tomber dans le piège des membres de l’Opposition. « Bann membres l’Opposition pe vey tou l’occasion pou fer politik. Pou inondations, sous zot mandat, ti ena construction sauvage. Zordi nou pe recolter les consequences. Sa mem bann dimoune pe ale diboute konn bann sinistrés pou ale fer video. Population bizin pa tombe dans zot piege ».

L’élue de Savanne/Riviere-Noire a également commenté une récente déclaration de Paul Bérenger lors d’une conference de Presse. « Missie Berenger ine dir si zot zwe ek difer, mo kapav fer bann zafer ki kapav amenn nou loin. Nou senti bokou menace dans so propos. Eski li incite dimoune a la haine et a la revolte? », se demande Sandra Mayotte. Cette dernière indique que le gouvernement fera tout pour protéger la population et aussi pour maintenir l’harmonie sociale dans le pays.

 

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne