Aéroport de Plaisance, Rs 4,5 Millions de haschisch découverts dans un piano : Un habitant de Curepipe arrêté

by | May 20, 2024 | Faits Divers

Cette semaine, les officiers de la Section des Douanes Anti-Narcotiques de l’Autorité de Revenu de Maurice ont mis à jour une astuce ingénieuse utilisée par les trafiquants de drogue pour faire entrer de la drogue à Maurice. Alors que les trafiquants de drogue avaient mis en place un stratagème sophistiqué pour importer leurs marchandises par voie aérienne, leurs plans ont été déjoués par les autorités locales vigilantes. C’est en démontant un piano que le manège a été découvert. À l’intérieur de l’instrument de musique se trouvait 903g de haschich, estimés à Rs 4,5 millions. Suite à cette découverte, une opération de contrôle de livraison par la police a conduit à l’arrestation d’un individu à Curepipe.

En réalité, le colis est arrivé à Maurice à bord d’un vol en provenance de France et a atterri à l’aéroport SSR vendredi dernier. Il était destiné à un habitant de Curepipe. Le mardi 14 mai, les colis entreposés dans l’entrepôt Plaisance Air Transport Services (PATS) à Plaine-Magnien ont été soumis à une vérification par les autorités. L’un d’eux, contenant des instruments de musique, notamment un piano, a éveillé les soupçons de l’équipe dirigée par le chef inspecteur Goinden. Ces instruments de musique ont été soumis à un scanner à rayons X par des agents de la Customs Anti Narcotics Section (CANS). La présence de corps étrangers soigneusement dissimulés à l’intérieur de ce piano a été constatée.

Rapidement, les policiers et les douaniers ont démonté l’instrument, confirmant leurs soupçons avec la découverte de plusieurs paquets soigneusement dissimulés à l’intérieur. Une inspection minutieuse a révélé la présence de substances suspectées d’être de la résine de cannabis (haschich). Dès la confirmation de la présence de stupéfiants, le piano a été immédiatement saisi par l’Adsu, à qui l’enquête a été confiée.

Les policiers ont ensuite lancé une opération de controlled delivery,  les menant dans la région de Forest Side à Curepipe, où le destinataire, un certain Clarel Désiré Jacques Monien, était venu récupérer les instruments de musique. Il a été arrêté par la brigade des stupéfiants. Ce mercredi, cet habitant de Curepipe, employé dans un garage, a été traduit devant la justice sous une accusation provisoire d’importation de drogue et reste en détention policière.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne