Zone exclusive, un réseau de transbordement illégal de poisson opérant depuis un certain temps a été démantelé : quatre arrestations ont déjà eu lieu

by | Apr 2, 2024 | Actualités, Faits Divers

Quatre individus ont été placés en détention depuis le week-end dernier, dans le cadre d’une enquête sur un trafic de pêche illégale dans nos eaux. Prithum Teelockchan et Veerasawmy Sawminaden, deux résidents du nord âgés d’une quarantaine d’années, ont été arrêtés le samedi 23 mars pour le délit de « transport illégal de poissons dans les zones maritimes de Maurice » en vertu de l’article 52 (2) (a) de la loi sur les Fisheries and Marine ressources Act 2023. Ils ont été retrouvés à bord d’une pirogue équipée de deux hors-bords transportant 190 poissons de différentes espèces, pesant au total 405 kilos. La valeur marchande de cette prise a été estimée à Rs 250 000 par les garde-côtes.

Dans le cadre de cette opération, un deuxième bateau a été intercepté par la NCG le mardi 26 mars. Une enquête policière menée par la CID de Grand Baie, dirigée par l’inspecteur Dooshan Thakoor et supervisée par le surintendant de police Jankeeparsad, responsable de la CID de la division nord, a conduit à l’arrestation de deux marins malgaches, René Fulgence et Nilly Gervais Tombaniaina, du navire de pêche Diego Star 5. Ces deux individus ont comparu devant le tribunal de Pamplemousses le mercredi 27 mars.

Grâce à une opération policière menée dans le lagon de Grand Baie le lundi 25 mars, avec la collaboration des officiers de la MRA et des Fisheries Protection Officers, ces arrestations ont été effectuées. La Maritime Intelligence Cell de la NCG avait alerté les autorités compétentes après avoir obtenu des informations sur un transbordement illégal de poissons dans la zone économique exclusive de Maurice.

Une opération spéciale conjointe a été mise en place avec des éléments de la force policière de la division nord, la Divisional Crime Inteligence Unit du Port, la MRA et le Fisheries Protection Officers.  Il était 20 heures 30, le samedi 23 mars, lorsque la pirogue de couleur blanche immatriculée A 435 AF 99 ayant à son bord deux membres d’équipages a été interceptée à l’intérieur du lagon de Grand Baie. Il s’agissait d’un banyan de poissons de 43 ans habitant Camp Carol, Grand Baie et un helper de 44 ans, résident à Pereybère.

Ces deux hommes, Prithum Teelockchan et Veerasawmy Sawminaden avaient en leur possession 21 sacs en raphia de couleur blanc remplis de poissons des différentes espèces sur l’embarcation. Interrogé sur la présence de cette marchandise, Prithum Teelockchan devait déclarer, « Missie sa bann poisson la, nou ti ale pran avek bato lapes Diego Stat 5 ki ti pre ar Coin de Mire avek ene malgas ki mo konn li par Jean Pierre e sa bann poison la mo  finn aste sa avek li pou ki mo vende lor latab. Nou abitie fer bann trasman koumsa ».

Les deux hommes ont été par la suite informés qu’ils ont commis le délit de transbordement illégal de poissons dans la zone exclusive économique de Maurice. Prithum Teelockchan devait alors dire aux policiers, « missie nou pou korpere avek lapolis ».

Dans le cadre de l’enquête, deux autres marins malgaches, René Fulgence, 55 ans, et Nilly Gervais Tombaniaina, 58 ans, ont été arrêtés le mardi 26 mars. Ainsi, un réseau de transbordement illégal de poissons opérant depuis un certain temps a été démantelé.

Il est important de noter que transférer du poisson ou tout autre article vers un autre navire constitue un délit répréhensible par la loi. La violation de cette loi peut entraîner une amende pouvant atteindre Rs 50 millions et une peine d’emprisonnement de 10 ans.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne