X a payé les indemnités de ses ex-employés africains et évite le procès

by | Mar 3, 2024 | Monde

En novembre 2022, après avoir racheté Twitter, Elon Musk avait licencié une importante partie du staff, notamment en Afrique. Les employés africains ont porté l’affaire devant les tribunaux après avoir déclaré ne pas avoir reçu d’indemnités.

X, anciennement Twitter, a payé le personnel africain licencié quelques semaines après la reprise du réseau social par Elon Musk. Finalement, l’affaire ne fera pas l’objet d’un procès. L’information a été rendue publique par l’agence Seven Seven qui représentait les anciens employés de Twitter depuis 2023.

D’après l’agence, X a accepté de verser les indemnités et les frais de rapatriement de ceux qui avaient dû déménager de pays voisins pour prendre leur service dans le bureau africain situé à Accra. Aucun montant n’a cependant été communiqué. « Ils sont très heureux de pouvoir enfin recevoir leur dû, de mettre cette affaire derrière eux et de se tourner vers l’avenir », a déclaré Carla Olympio de l’agence Seven Seven.

En novembre 2022, X avait licencié pratiquement tout le staff africain après le rachat de l’entreprise par Elon Musk. Il faut préciser qu’il s’agissait d’une réduction d’effectif mondiale pour le réseau social qui est passé de 7500 à 1300 employés. Une bataille juridique a ensuite été lancée par les employés africains licenciés qui ont déclaré ne pas avoir été indemnisés contrairement aux anciens employés des autres territoires. Plusieurs tentatives de négociations ont échoué et on se dirigeait vers un procès avant qu’un accord soit finalement trouvé entre les deux parties.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne