Développement Durable: Rogers Hospitality fait le bilan de ses actions en 2022-2023

by | Mar 14, 2024 | Science et Tech

Après une année supplémentaire de dévouement à l’intégration de la durabilité dans ses opérations, Rogers Hospitality dévoile son Rapport de Développement Durable 2022-2023. Sous l’approche ambitieuse « Now For Tomorrow », ce document présente de manière transparente les réalisations concrètes du groupe dans plusieurs domaines clés tels que la réduction des déchets, l’élimination du plastique à usage unique, la consommation d’eau, la préservation des écosystèmes et de la biodiversité locale ou encore l’innovation et l’engagement au cœur de ses activités.

« L’intégration de la durabilité dans tous les aspects de notre activité est un parcours évolutif, et non une destination finale », a déclaré Thierry Montocchio, CEO de Rogers Hospitality. «Le présent rapport marque des étapes importantes, notamment l’achèvement d’une évaluation complète de notre empreinte carbone afin d’établir une plate-forme solide pour des réductions d’émissions ciblées. Ces réalisations réaffirment notre engagement à faire progresser continuellement le modèle d’hôtellerie responsable à Maurice. »

Principales réalisations en matière de développement durable en 2022-23 :

  • Réduction des déchets : Le total des déchets générés par nos opérations a diminué de 36 %, passant de 3 354,77 tonnes au cours de l’exercice 2021-22 à 2 423,11 tonnes au cours de l’exercice 2022-23, grâce à l’amélioration de la maturité des données, aux efforts consolidés de réduction des déchets à la source et à une plus grande sensibilisation des membres de l’équipe.
  • Élimination de 20 des 25 articles en plastique à usage unique, conformément à notre engagement de réduire les déchets plastiques dans l’ensemble de nos activités. En outre, au cours de l’exercice 2022/23, Rogers Hospitality a adhéré à la Global Tourism Plastic Initiative (GTPI) des Nations Unies, devenant ainsi le premier groupe hôtelier en Afrique à participer à cette campagne visant à réduire la pollution plastique et à assurer une gestion durable des matières plastiques dans le secteur du tourisme.
  • Réduction de la consommation d’eau de 4 % par nuitée

Ces améliorations découlent du pacte de développement durable « Now For Tomorrow » de Rogers Hospitality, qui oriente les efforts dans cinq domaines : la protection de la biodiversité, la transition énergétique, l’économie circulaire, le développement inclusif et les communautés dynamiques.

Pour Axelle Mazery, Chief Brand & Communication Officer | Sustainability Leader of Rogers Hospitality, le succès n’a de sens que lorsqu’il profite à tous et contribue à un avenir durable. « Chez Rogers Hospitality, notre objectif ne se limite pas à inspirer des rêves : nous visons à respecter les normes sociales et environnementales les plus strictes. Le rapport de cette année montre nos progrès, nos défis et renforce notre détermination à fixer des objectifs ambitieux. Des partenariats, tel que celui avc l’Atelier des Artisans, témoignent de notre engagement en faveur du développement durable et de la communauté. Nous avons fait des progrès en détournant 65 % de nos déchets de la décharge de Mare Chicose, avec un objectif de 80 % d’ici 2026», explique-t-elle.

Engagement en faveur de la collaboration et de la santé de l’écosystème Reconnaissant l’importance vitale du patrimoine naturel de Maurice, Rogers Hospitality met également l’accent sur la conservation et les initiatives de collaboration. En voici quelques exemples :

  • Un protocole d’accord signé avec les hôtels voisins pour mettre en œuvre des mesures complémentaires axées sur la préservation des écosystèmes et l’atténuation des pressions humaines.
  • Des partenariats avec six organisations à but non lucratif pour soutenir les populations vulnérables, contribuant ainsi à un tourisme plus inclusif.

Une orientation continue vers l’innovation et l’engagement

Tourné vers l’avenir, Rogers Hospitality présente sa feuille de route en matière de développement durable :

  • Exploration d’une intégration plus poussée des sources d’énergie renouvelable afin de s’éloigner des combustibles fossiles.
  • Projet de lancement d’un centre d’éducation marine dédié à la préservation du lagon de Bel Ombre.
  • Des programmes réguliers de formation et d’engagement des employés pour cultiver une culture de la durabilité à l’échelle de l’organisation.

Alexandre Piat, responsable du développement durable à Rogers Hospitality, se concentre également sur la situation dans son ensemble, ajoutant que : « Les résultats décrits dans le rapport de cette année sont encourageants, notamment la réduction de la consommation d’électricité par nuitée de 16 % par rapport à la base de référence 2018/2019, la démonstration de gains d’efficacité significatifs et la promotion de pratiques d’économie circulaire au sein de nos opérations. Mais ils nous poussent également à fixer des objectifs plus audacieux et à nous engager davantage avec les parties prenantes de l’ensemble du secteur.»

À propos de Rogers Hospitality

Rogers Hospitality, le pôle hôtellerie et loisirs du groupe Rogers, entreprise mauricienne diversifiée et cotée en bourse, propose une vaste panoplies d’offres, regroupées sous sept ensembles cohérents : l’hôtellerie de charme avec les marques Veranda Resorts et Kaz’alala ; l’hôtellerie de luxe avec les établissements Heritage Resorts & Golf ; les business hôtels avec Voilà ; les loisirs avec Bel Ombre Nature Reserve, Heritage Golf Club, Chamarel 7 Coloured Earth Geopark, l’« edutainment » avec le World of Seashells, et le bien-être avec les spas Seven Colours ; les restaurants gourmets tels que Le Chamarel, le Château de Bel Ombre et le C Beach Club ; les « Quick service restaurants » dont Ocean Basket, Domino’s, MOKA’Z ; et les marques territoriales telles que Bel Ombre et Chamarel. Le groupe emploie aujourd’hui plus de 2 000 personnes. L’engagement de Rogers Hospitality, « Now For Tomorrow » (Maintenant pour demain), conduit à des initiatives de développement durable dans cinq zones d’impact clés :

  • Protection de la biodiversité – Préserver la biodiversité grâce à un développement réfléchi et à l’adaptation au changement climatique.
  • Transition énergétique – Transition des opérations vers les énergies renouvelables et les faibles émissions.
  • Économie circulaire – Promouvoir les économies circulaires locales et la production durable.
  • Développement inclusif – Réduire la pauvreté et favoriser une croissance inclusive des communautés.
  • Communautés dynamiques – Garantir des communautés dynamiques liées au patrimoine naturel mauricien.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne