Alerte loraz dan menaz : L’annonce des 35 tickets au PTr promet de faire des étincelles

by | Mar 25, 2024 | Actualités, Economie, Politique

  • Navin pane sanzé li pas pou sanzé !
  • Paul Bérenger réduit le MMM en « bouss trou »
  • Xavier Duval manze pistass get cinema ?

Croire qu’un jour le leader du PTr Navin Ramgoolam aura un peu d’humilité relève à vraiment croire à l’existence du Père Noel. Tenez justement, le leader des rouges n’a pas fait de cadeau à ses deux alliés qui sont le MMM de Bérenger et le PMSD de Duval. Cette semaine, Navin Ramgoolam s’est illustré dans le bureau politique et le comité exécutif de son parti avec la même arrogance qu’on lui connaît en annonçant que le PTr dans son alliance avec les deux autres partis disposera de 35 tickets contre 17 au MMM et 8 au PMSD. Est-ce que le leader des Rouges a fait exprès pour tester les réactions sur le terrain et la sincérité de ses alliés ? Le temps nous dira…

La répartition des tickets électoraux est enfin à un stade avancé dans les discussions au sein de l’alliance entre le PTr, le MMM et le PMSD. Lors d’une réunion avec les membres de son exécutif le mercredi 20 mars 2024 à Ébène, Navin Ramgoolam a fait savoir pour la première fois que le PTr recevrait 35 tickets pour les prochaines élections générales, tandis que le MMM en recevrait 17, ce qui laisse au PMSD huit investitures.

Bis repetita de 2014 ?

Cette annonce de Ramgoolam fera bel et bien des étincelles dans le monde politique. Si les dirigeants du MMM ne se sont pas encore manifestés quant au timing de l’annonce de Navin Ramgoolam, la réaction sur le terrain est différente. Pour de nombreux militants, Paul Bérenger leur a une nouvelle fois mené en bateau comme en 2014. Pour rappel, en pleine campagne électorale de 2014, Navin Ramgoolam faisait une déclaration qui allait tout changer dans le camp des mauves. Qui ne se souvient pas du fameux « labouette disang pou lapess rekin ? » Si Paul Bérenger accepte 17 tickets du PTr cette fois-ci ce sera une grande certitude le leader des mauves à complètement réduit le MMM a un parti de remplissage, ‘bouss trou’ ou ‘5 sous ki fer 1 rupi’. Pour le dire de façon plus claire, Paul Bérenger a fait du MMM un « kingmaker » en 2019 à un « junior partner » en seulement 5 ans.

Une action qui se traduit également par le changement de langage du leader du MMM. On se rappelle comment Paul Bérenger faisait un bourrage de crane avec son slogan le plus drôle n’ayant jamais existé… « Le MMM – Plus fort que jamais ». Force est de constater que le MMM est aujourd’hui plus faible que jamais.

Bérenger à jamais redevable envers SAJ

Si Paul Bérenger a pu gouter le temps de deux années au poste de Premier ministre, il le doit à juste titre à la bonne volonté et l’intégrité de feu Sir Anerood et de Pravind Jugnauth. Intégrité politique c’est ce que Navin Ramgoolam n’a pas, puisque nous venons de vous le dire plus haut comment il a plombé toutes les chances du MMM en 2014 avec sa déclaration bien calculée et aujourd’hui en réduisant le MMM au rôle de junior partner, Navin Ramgoolam crucifie à jamais les chances de Paul Bérenger d’être à nouveau Premier ministre de l’ile Maurice. C’est à coup sur que les élections de 2024 seront les dernières de Paul Bérenger et c’est triste qu’il aille finir sa carrière ainsi pour ne pas dire autre chose qui pourrait blesser davantage les militants.

Si SAJ n’avait jamais existé, le MMM n’aurait jamais connu un traitement équitable, juste et respectueux dans une alliance. Aujourd’hui le MMM se contente à être un parti urbain et non-national comme il pouvait le prétendre il n’y a pas longtemps. Ce MMM qui pouvait mettre au défi ses adversaires et présenter 60 candidats est maintenant à la merci de ce parti Travailliste, pourri, corrompu et infecte de Navin Ramgoolam.

Xavier… ki rôle ?

D’autre part, c’est le PMSD qui se montre encore plus affamé que le MMM. Selon nos sources, Xavier Duval ne se contenterait pas des 8 tickets réservés à son parti. Il chercherait au moins 12 et du coté des rouges, si le PMSD veut davantage de tickets, c’est entre Paul et Xavier de discuter pour trouver un terrain d’entente. Ce qui veut dire que les 17 tickets du MMM ne sont pas choses promises aux mauves. Il se pourrait que le MMM accorde 2 tickets de son quota au PMSD. Et si Rezistans ek Alternativ se joignait à cette alliance, le quota du MMM et du PMSD vont de facto être réduit. Et One Moris de Singh et Laurette se joignaient aussi, même cinéma que si le LPM voulait se joindre à l’alliance. Même si dans ce dernier cas, cela ressemble beaucoup plus à du wishful thinking qu’autre chose valeur du jour.

Bonanga Lilongwe

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne