À 3 ans, Oxanna se bat contre la thalassémie

by | Mar 13, 2024 | Actualités, Santé

Oxanna est toute petite, mais son combat est gigantesque. Âgée de 3 ans seulement, elle se retrouve confrontée à une très grande souffrance. Une douleur causée par la thalassémie, une maladie du sang, dont elle est atteinte. Bientôt, elle se rendra en Inde avec ses parents pour subir une greffe de la moelle osseuse, une intervention cruciale qui pourrait lui sauver la vie. Entretemps, elle a besoin de nos prières et de notre soutien financier.

 

Une belle princesse, une jolie cadence, un beau sourire. C’est ainsi qu’on aime regarder la petite Oxanna. Elle est âgée de 3 ans uniquement. Elle a le don de nous mettre de bonne humeur et de nous faire oublier qu’elle se bat contre la maladie tant elle déborde de joie et d’énergie.

Depuis sa naissance le 8 avril 2022, la petite Oxanna souffre d’une grave maladie sanguine. En apprenant la nouvelle, c’était le choc et la consternation chez les membres de sa famille tout particulièrement son papa Aurélien et sa maman Océanne Rosette. « Quelques jours après sa naissance, alors qu’elle était encore à l’hôpital, les médecins ont diagnostiqué chez notre fille une maladie rare : la thalassémie. J’ignorais ce que c’était, mais on m’a expliqué en détail, et mon monde s’est effondré », confie Océanne, avec les larmes aux yeux.

Justement, c’est quoi la thalassémie ? C’est une maladie du sang qui se transmet des parents à l’enfant (héréditaire) dans laquelle l’organisme produit une forme anormale de l’hémoglobine, la protéine présente dans les globules rouges qui transportent l’oxygène. Son organisme ne produit pas suffisamment de sang, nécessitant des transfusions sanguines toutes les deux semaines pour assurer sa survie.

Depuis l’annonce de cette terrible nouvelle, le temps s’est arrêté chez le couple Aurélien et Océanne. Et depuis, ils ne savent toujours pas à quel saint se vouer pour que leur unique enfant puisse obtenir sa guérison. « Depuis sa naissance et jusqu’à ce jour, Oxanna n’a pu profiter d’une enfance normale comme les autres enfants de son âge. Sa vie est marquée par des allers-retours constants à l’hôpital Dr Bruno Cheong à Flacq pour des transfusions sanguines », précise sa maman.

« Au début, on lui faisait une transfusion tous les trois mois, puis tous les deux mois, et maintenant toutes les deux semaines à l’hôpital de Flacq. C’est déchirant de la voir pleurer à chaque insertion d’aiguille dans ses veines. Je me sens impuissante devant sa douleur », poursuit Océanne, une maman éplorée.

Comme un malheur n’arrive jamais seul, le couple Rosette a perdu leur deuxième enfant en décembre de l’année dernière. « J’ai accouché d’un petit garçon en décembre 2023 malheureusement il nous a quitté après huit jours seulement. Il avait les mêmes problèmes de santé que sa sœur à la naissance. Très fragile, nous avons eu la chance de l’avoir à nos côtés pendant huit jours seulement avant son décès », informe la maman avec la voix remplie d’émotions.

Tant qu’il y a la vie, il y a de l’espoir. C’est à cet adage que s’accroche chaque jour le couple Océanne et Aurélien dans l’espoir de voir leur petite princesse obtenir sa guérison. Pour cela, ils devront se rendre très prochainement dans la Grande Péninsule pour que leur princesse puisse suivre son traitement. En effet, Oxanna subira une greffe de la moelle osseuse, une intervention cruciale qui pourrait lui sauver la vie. Quatre donneurs compatibles, dont les parents et deux autres membres de la famille ont été identifiés. « Nous subirons tous des tests pour déterminer le donneur, la décision sera prise par les médecins », explique la maman, une habitante de Bambous-Virieux.

Le couple Rosette a déjà entrepris des démarches auprès du Ministère de la Santé afin de bénéficier d’une aide financière sous l’overseas treatment programme. Il nous revient que les autorités prendront en charge une partie des frais de l’opération chirurgicale, les billets d’avion pour la fille ainsi que pour la maman. « Mon mari aussi devra probablement nous accompagner s’il est compatible pour la greffe. Il nous faut trouver de l’argent pour le logement et les autres coûts additionnels associés au traitement », confie la maman.

Aujourd’hui, avec le temps qui passe, la souffrance d’Oxanna est devenue pour tous ses proches une arme. Ils ont tous compris que chaque jour est important et que cela ne sert à rien de se plaindre. « Ce n’est pas en restant les bras croisés que les choses vont s’arranger. S’il le faut, je marcherais tous les jours et je frapperais à toutes les portes pour réunir la somme qui me permettra de sauver ma fille », ajoute Océanne.

Pour vos dons…

D’origine modeste, Océanne qui est femme au foyer et Aurélien qui est aide-maçon lancent un appel de détresse à toute la population afin de leur venir en aide pour sauver leur fille. Si vous souhaitez contribuer à sauver la vie de cette belle princesse, vous pouvez verser vos dons au numéro de compte suivant : 000450807363 (MCB). Océanne Rosette est joignable par téléphone au 5 8590858.

 

 

 

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne