Trafic de drogue

by | Feb 24, 2024 | Faits Divers

Cinq ressortissants réunionnais coffrés à l’aéroport

La Mauritius Revenue Authority et la brigade anti-drogue basée à l’aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam ont frappé un grand coup, mardi dernier, en interceptant cinq individus arrivant de l’île de la Réunion sur deux vols séparés. Jean Dylan Robert (23 ans), Jean Thomas (39 ans), Sabrina Robert (39 ans), Elodie Moutoussamy et Marie Carcany. Ces derniers se retrouvent donc derrière les barreaux. Ils avaient dans leurs bagages plusieurs colis de cannabis de plus d’un kilo dont la valeur marchande est estimé à Rs. 1 millions.

C’est pour tenter de se déjouer de la vigilance des autorités que le groupe a fait le déplacement vers Maurice à bord de deux vols séparés. Deux passagers âgés de 21 et 22 ans respectivement notamment Jean Dylan Robert et Marie Carcany ont été arrêtés  en premier par les officiers de la Customs Anti Narcotics Section alors qu’ils quittaient l’aéroport par le couloir ‘rien à déclarer’. Ils venaient de débarquer du vol UU 102 d’Air Austral qui avait atterri à 7h25.

Leurs bagages ont été par la suite scannés et des colis suspects ont été découverts. Le chien renifleur Scarlet qui avait été appelé en renfort à réagi positivement aux sachets et selon un premier prélèvement il s’agit des feuilles sèches suspecté être du cannabis pesant 628 grammes et estimé à Rs.377,100 soit 153,4 grammes de cannabis dans le sac de Jean Dylan Robert et 160,8 grammes dans celui de Marie Carcany. Ils ont participé à un exercice de livraison contrôlée qui n’a toutefois rien donné.

Le même jour, trois autres passagers français ont débarqué du vol UU104 à 10h45 toujours en provenance de l’île de la Réunion et après une fouille minutieuse de leurs bagages par les agents de l’ADSU et de la CANS plusieurs sachets contenant au total 480 grammes de cannabis ont été découvert. Jean Thomas avait caché 206 grammes de cannabis, Sabrina Robert , 217,9 grammes et sur Elodie Moutoussamy il y avait 56 grammes.  Les chiens K-9, Simon et Obélix ont réagi positivement à la présence de la drogue dont la valeur est estimé à plus de Rs.500 000.

Les cinq présumés trafiquants ont été traduits devant la cour de district de Grand-Port jeudi et ont été inculpés d’importation de cannabis. Ils ont été conduits en cellule policière et l’enquête se poursuit. Leurs téléphones mobiles ont été saisis et devront être analysés afin de trouver la piste des contacts locaux.

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne