World Braille Day 2024 : Des tablettes BrailleNote pour faciliter l’accès à l’éducation

by | Jan 9, 2024 | Opinion

La Journée mondiale du Braille 2024 a été célébrée jeudi dernier au siège de la Special Education Needs Authority (SENA), à Ebène, sous le thème « Autonomisation par l’Inclusion et la Diversité ».

La Vice-Première ministre, ministre de l’Éducation, de l’Enseignement Supérieur, des Sciences et de la Technologie, Leela Devi Dookun-Luchoomun, la Présidente de la SENA, Savitree Oogarah, le directeur de la SENA, Deewakarsingh Authelsingh, ainsi que d’autres personnalités étaient présents pour cette occasion. Ils ont pris connaissance des énormes progrès réalisés par la SENA pour faciliter l’accès à l’éducation primaire et secondaire des élèves ayant un handicap visuel.

Leela Devi Dookun-Luchoomun a mis l’accent sur l’importance du Braille pour aider les élèves non-voyants à communiquer, apprendre et s’intégrer dans les classes normales. Elle a indiqué que l’United Nations Development Programme a préparé et diffusé plusieurs documents à ce sujet.

La ministre de l’Éducation a également souligné l’importance des principes d’inclusion et de diversité au sein du système éducatif. De grands progrès ont été accomplis dans le pays en matière d’éducation inclusive, avec actuellement 60 élèves ayant un handicap visuel qui suivent des cours dans des écoles normales. Elle a assuré que la SENA et la SEN Unit de son ministère fourniront tout le soutien et la formation nécessaires aux élèves, aux enseignants, à leurs assistants ainsi qu’au personnel.

L’année dernière, des tablettes Braille ont été offertes à douze élèves et Leela Devi Dookun-Luchoomun a déclaré que d’autres applications seront développées, installées et accessibles sur ces tablettes, qui demeurent un outil pédagogique essentiel pour l’enseignement individuel des étudiants concernés. Des cours de rattrapage sont également organisés les samedis pour les élèves ayant des difficultés, notamment en mathématiques et en sciences.

De son côté, Deewakarsingh Authelsingh a parlé des différentes mesures mises en place pour intégrer les élèves ayant un handicap visuel dans le système éducatif normal. Il a souligné l’adaptation des livres par le Mauritius Institute of Education, la numérisation du Braille à travers des technologies d’assistance telles que les tablettes BrailleNote, ainsi que le projet de la SENA visant à développer des applications Bookshare, notamment des livres audios, parmi d’autres facilités visant à combler le fossé en matière de lecture.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne