Message de nouvel an de Pravind Jugnauth : « La pension de vieillesse pour ceux âgés de 75 ans et plus, passe à Rs 13 500 »

by | Jan 3, 2024 | Actualités, Economie, Politique

  • « Aussi lontan ki mo au pouvoir mo pou continuer soutenir zot tou », poursuit-il

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a prononcé son message de Nouvel An à la nation, le lundi 1er janvier dernier. Une vidéo d’environ dix minutes dans laquelle il a fait plusieurs annonces comme une hausse de la pension de vieillesse pour ceux âgés de 75 ans et plus qui passe désormais à Rs 13 500 ; les fonctionnaires travaillant dans les services essentiels seront payés double le dimanche ; la création de 15000 emplois dans la technopole de Côte-d’Or, entre autres.  Le PM a aussi fait comprendre que son gouvernement ira jusqu’au bout de son mandat.

Parole donnée, parole sacrée ! Annoncé en 2019 par nul autre que le Premier ministre Pravind Jugnauth lui-même, la pension de vieillesse à Rs 13,500 est désormais une réalité. « La pension de vieillesse pour ceux âgés de 75 ans et plus passe à Rs 13 500 à partir de ce mois-ci ». Annonce faite par le Chef du gouvernement lors de son traditionnel message du Nouvel An diffusé sur les chaines de la télévision nationale le lundi 1er janvier dernier.

« En 2019, nou ti prend l’engagement pou fer pension vine Rs 13500. Zordi nou pe tenir nou promesse. A partir sa mois-là, tou nou bann grand dimoune ki ena 75 ans et plus pou gagne ene pension de Rs 13500 », dixit Pravind Jugnauth. Et de preciser : « bien vite nou pou donne sa pension de Rs 13 500 à bane lezot categorie pensionnaires ».

Autre annonce phare du message du Premier ministre : une double allocation aux fonctionnaires des services essentiels qui travaillent les dimanches ou sur le shift system. En effet, le Premier ministre a souligné l’inégalité existante, notant que les employés du secteur public exerçant selon un modèle de rotation ne bénéficiaient d’aucune majoration d’indemnité le dimanche, contrairement à leurs homologues d’autres organismes. Ainsi, le PM a donné l’assurance que cette problématique sera adressée dans le prochain rapport du Pay Research Bureau (PRB).

 « Mo pou recomande le PRB pou ki bann employes secteur public ki travail lor shift ou roaster dans bann services essentiels couma bann policiers, pompiers, garde prison ek employes lopital zot pou paye double kan pou etre appeler pou travail les dimanches », a-t-il déclaré. En attendant, à partir de ce mois-ci, tous ces fonctionnaires recevront une allocation équivalente au double de la rémunération du dimanche par le gouvernement.

Réitérant sa confiance dans la jeunesse mauricienne, le chef du gouvernement a annoncé la création de 15 000 emplois dans la technopole de Côte-d’Or. « Dans deux ou trois ans à venir, quelques 15 000 travailleurs pourront être accueillis au sein de la technopole de Côte-d’Or. Plusieurs nouveaux emplois seront créés », a-t-il fait ressortir.

Dans ce sillage, il affirme qu’il reste « connecté » aux « ambitions et le potentiel des jeunes ». D’ailleurs, c’est l’une des raisons selon lui qui l’a motivé à venir de l’avant avec le one-grant de Rs 20,000 à tous les jeunes qui ont atteint l’âge de 18 ans. « Mo confiant ki sa allocation de Rs 20,000 depi gouvernement pou aide bane zeness demare zot la vie ».

Le soutien de la jeunesse dans le combat contre la drogue, dit le Premier Ministre, lui « donne encore plus de force pour redoubler d’efforts contre la drogue ». Pravind Jugnauth a ainsi réitéré l’engagement de son gouvernement de combattre le fléau de la drogue dans le pays.

Au chapitre de l’éducation, le Premier Ministre a souligné que comme promis, l’éducation gratuite dans le préscolaire deviendra une réalité ce mois-ci. « Nou fine tenir nou promesse pou fer l’education pre-primaire vine gratuit. A partir 2024, Maurice pou vine parmi ene banne rare pays au monde kot education public pou gratuit depi maternelle juska l’université ».

Dans la même foulée, Pravind Jugnauth a rappelé que dans un élan de solidarité envers les citoyens mauriciens, le gouvernement a introduit le salaire minimum suivi du revenu minimum garanti qui augmentera à partir de ce mois-ci avec la compensation salariale et sera chiffré à Rs 18,500. « Ou pou rappel sous ancien regime, ena travailleurs ti pe gagn Rs 1500. Zordi, grace a mo gouvernement salaire minimum ine vine ene realite. A partir ce mois-ci, le revenu minimum garanti pe passe à Rs 18,500 », affirme-t-il. Et d’ajouter : « Mo done ou garanti ki aussi lontan ki mo pou a la tete du pays mo pou continuer done sakenn de nou compatriote enkor pliss soutien ».

2023 dira le Premier ministre a été une bonne année grâce à l’entente des secteurs privés, publics et le gouvernement. « Ena bann travaux infrastructure partout dans pays. C’est dans ene climat de stabilite exemplaire ki la nation mauricienne ine travail dans ene mem direction, mo remericer zot tou pou sak blok ki sakenn ine amener ».

Poursuivant sa lancée, Pravind Jugnauth a souligné le fait que sa vision en tant que Premier ministre est de « bâtir une république moderne, dynamique et prospère ». « Notre pays avance malgré ce que certains veulent faire croire. Imaginez ne plus voir le métro. »

Il dira qu’il sera intolérant face à toute atteinte à l’unité et à l’harmonie entre les différentes communautés dans le pays. « Mo pa pou tolere okenn atak a l’unite bann Mauriciens. Nou bizin ress ene nasion uni ek stab », dit-il. Ce dernier a lancé un appel également à ses opposants politique de ne pas tomber dans la bassesse et de privilégier plutôt des débats constructifs dans le respect de tout un chacun.

En outre, le Premier ministre a une fois de plus réitéré son appel auprès de la population pour plus de vigilance et de responsabilité sur la route. « Les autorités sont en train de faire de leur mieux pour protéger la vie des gens sur la route. En dépit des campagnes sur la sécurité routière, nous constatons qu’il y a une minorité de personnes qui se comporte de manière irresponsable sur nos routes mettant en danger la sécurité de tous. Je demande à tout le monde d’être très vigilant et prudent sur la route ».

Par ailleurs, Pravind Jugnauth a tenu à apporter un formel démenti à certaines spéculations autour de la tenue des prochaines élections générales. « Mo coner ki sa lané la pou ena bokou speculations lor elections generales, mo redir li, mo gouvernma fine elu pou 5 ans, nou pou complete nou mandat juska novembre 2024 ek meme au dela ».

Profitant de cette occasion, Pravind Jugnauth a adressé ses meilleurs vœux à la population en marge de la nouvelle année qui démarre. « En ce nouvel an, mo ena ene pensee speciale a bann dimoune ki malade, ki ress tou seul, banne ceki dans la peine, compte lor moi mo pou fer tou ceki bizin pou ki zot la vie kapav ameliorer », a-t-il conclu.

0 Comments

Laisser un Commentaire

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

Blackburn Roc est à craindre dans ce lot La course-phare de cet 7e acte sera disputée sur les 1450m, avec cinq partants du Benchmark 50+. En engageant deux chevaux, le yard...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne