Aulas : « Notre réflexion était de donner satisfaction à Hervé Renard »

by | Jan 27, 2024 | Sports

Changement de position.

La requête de la Côte d’Ivoire d’aller débaucher Hervé Renard pour la fin de la CAN en a surpris plus d’un, questionnant même les réelles intentions du sélectionneur français sur ses fonctions avec les Bleues. Pourtant, la 3F semblait prête à faire plaisir à son technicien, selon les propos de Jean-Michel Aulas, révélé ce vendredi soir dans les colonnes de L’Équipe, laissant toute possibilité ouverte. « Il y a eu un échange entre Philippe Diallo, moi-même et bien sûr Hervé Renard. Avec Philippe, on a décidé d’interroger les joueuses de l’équipe de France pour savoir si cela pouvait être de nature à les faire douter, à les gêner. Ce n’était pas le cas », explique d’abord l’ancien président de l’OL.

« Personnellement, j’ai une grande confiance en Hervé. Ce qu’il m’a dit m’a complètement rasséréné. On a pensé qu’à partir du moment où il était demandeur, c’était plutôt positif de trouver des solutions qui ne pénalisent pas l’équipe de France. Notre réflexion était de donner satisfaction à Hervé, que l’on apprécie et qui fait un travail fantastique de repositionnement du football féminin. J’ai même appelé des agents de joueuses pour être sûr que leurs réponses n’étaient pas uniquement spontanées. Il n’y a pas eu de remarque négative », a ensuite poursuivi le dirigeant, qui a même révélé que l’affaire était montée jusque dans les hautes sphères du pays : « Le président de la Fédération de Côte d’Ivoire nous a aussi dit que le président de son pays, qui était à Paris mercredi, allait en parler au président Macron. On ne pouvait pas, du jour au lendemain, répondre non sans prendre d’abord le sujet dans son ensemble. On a instruit le dossier de la façon la plus objective possible. Mais finalement, le président Macron ne nous a pas appelés. Il était en Inde. »

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne