Virulente sortie contre l’opposition après leur absence au parlement mardi dernier

by | Dec 22, 2023 | Actualités, Economie, Politique

Ce mercredi 20 décembre 2023, une conférence de presse a été organisée par le MSM au bâtiment Sun Trust à Port-Louis. Les intervenants, dont le ministre de l’Énergie Joe Lesjongard, le ministre du Travail Soodesh Callichurn et celui des infrastructures publiques Bobby Hurreeram, ont eu l’occasion de revenir sur les réalisations du gouvernement au cours de cette année. Ils ont également annoncé que de nouveaux projets verront le jour l’année prochaine. De plus, ils ont vivement critiqué l’opposition pour ses actions menées tout au long de l’année, notamment sa décision de boycotter la séance parlementaire de mardi. Selon les porte-paroles du parti Soleil, ce qui s’est passé au Parlement est “sans précédent”.

Joe Lesjongard : « une année synonyme de justice sociale »

Prenant la parole, le président du MSM, Joe Lesjongard, a souligné que cette année a été synonyme de justice sociale et de mesures phares en faveur de la population. Il a mis en avant les nombreuses mesures sociales mises en place par le gouvernement en 2023 afin de soulager toutes les couches de la population. Il a également énuméré quelques-unes des mesures phares, notamment la relance économique dans les secteurs du commerce et du tourisme. Le membre du MSM a également déclaré que l’année 2024 sera marquée par d’autres développements importants dans le pays, avec l’intérêt de la population au premier plan, notamment en ce qui concerne le dossier Chagos.

Joe Lesjongard a affirmé que 2023 a également été l’année où la vérité a triomphé du mensonge sur le plan politique. Malgré la crise sanitaire et la conjoncture économique difficile, le Premier ministre a su prendre les décisions nécessaires pour éviter le pire. “Au cours de ces trois dernières années, nous avons connu des hauts et des bas, mais cela n’a jamais empêché le gouvernement de remplir son devoir. Il est clair que Pravind Jugnauth a été le Premier ministre qui a dû faire face aux difficultés les plus nombreuses de tous les mandats. Aucun Premier ministre n’a jamais été confronté à autant de complications. Malgré cela, Pravind Jugnauth reste celui qui a fait le plus pour sa population. Le peuple en est conscient et reconnaissant. Nous le constatons tous les jours”, a-t-il déclaré.

Opposition : « Leurs agissements démontrent leur véritable agenda » : suggestion “Leurs actes révèlent leur véritable agenda”

Sur le plan politique, Joel Lesjongard a fortement critiqué l’opposition, notamment en ce qui concerne son absence lors du vote sur le projet de loi FCC. “Mardi, lors de la dernière session parlementaire, nous avons été témoins de la démagogie de certains. Leurs actes révèlent leur véritable agenda. Ils ont fait preuve d’une grande irresponsabilité.Kouma in dir, zot represante bane dimoun sirkonscripsion kot zot elu. C’était la dernière séance parlementaire de l’année et ils ont décidé de la boycotter. En 23 ans de vie active au Parlement, c’est la première fois que je vois une telle chose. Il semble que l’opposition soit complètement absente » a déclaré Joe Lesjongard.

Soodesh Callichurn : « sans précèdent ».

Le ministre du travail a qualifié les événements au Parlement de “sans précédent”. « Après toutes les critiques de l’opposition à l’égard du FCC, les personnes qui ont voté mardi ont décidé de boycotter le Parlement. Cela pour aller organiser une manifestation devant le Parlement pour dire qu’ils sont contre la loi », a-t-il déclaré. Selon le ministre, cette action démontre la mauvaise foi de l’opposition. « Ils ont eu l’occasion de débattre sur le projet de loi, après toutes les échéances, ils ont préféré être absents de l’hémicycle, ce qui est du jamais vu. Aujourd’hui, ils veulent faire croire à la population que cette loi est un danger pour la démocratie, ce qui n’est pas le cas », a-t-il fait ressortir.

En ce qui concerne les critiques de l’opposition à l’égard de la Commission des crimes financiers, Soodesh Callichurn a déclaré que 95% des dispositions de la Commission existent déjà. Il a également affirmé que cette loi vise à rétablir la confiance dans nos institutions et auprès de la population. Selon lui, cette réforme n’aura aucun impact sur les pouvoirs du Directeur des Poursuites Publiques.

Soodesh Callichurn a également abordé la controverse concernant l’interception de données prévue dans le FCC Bill. Il a déclaré que cette pratique est déjà autorisée par la loi et permet aux autorités compétentes d’enquêter et d’établir des lignes directrices claires pour le bon déroulement des enquêtes.

Salaire minimum : « la prochaine révision sera appliquée en mars 2024 »

En ce qui concerne les réformes en matière d’emploi, le ministre a abordé la question du salaire minimum. Il a réaffirmé que la prochaine révision sera appliquée en mars 2024 pour les travailleurs touchant déjà Rs 18,500. Il a également appelé les employeurs à verser la prime de fin d’année, soulignant que toute infraction à la loi sera sanctionnée. Les employeurs verbalisés risquent une amende pouvant aller jusqu’à Rs 25,000 et une peine d’emprisonnement de deux ans ou moins.

Le ministre du Travail a également averti les étrangers titulaires d’un visa touristique. Il a déclaré qu’ils ne sont pas autorisés à exercer une activité professionnelle à Maurice. Selon lui, certains recruteurs font venir des étrangers avec un « Tourist Visa » en leur promettant un permis de travail, ce qui est contraire à la législation mauricienne.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne