USA 2024…Donald Trump déclaré inéligible dans le Colorado, la Cour suprême devrait jouer les arbitres

by | Dec 20, 2023 | Edito, Monde

La plus haute instance judiciaire du Colorado estime que l’ancien président est inéligible dans cet Etat du fait de sa participation à une « insurrection », une question que la Cour suprême devrait trancher.

A 11 mois de la présidentielle américaine de novembre 2024, c’est un véritable coup de tonnerre constitutionnel. La Cour suprême du Colorado a déclaré Donald Trump inéligible dans cet Etat, mardi, au nom de sa participation à une « insurrection » lors de l’assaut du Capitole, le 6 janvier 2021, et ordonné le retrait des bulletins de vote à son nom des primaires républicaines.

Cette décision a toutefois été suspendue dans l’immédiat, pour laisser le temps à Donald Trump de faire appel. Dénonçant une décision « antidémocratique », l’ancien président américain a indiqué qu’il allait déposer un recours devant la Cour suprême des Etats-Unis, qui devrait être amenée à trancher cet épineux dossier. Car le Colorado n’est pas le seul Etat où une candidature de Donald Trump est menacée : des recours similaires ont été déposés dans une vingtaine d’Etats.

Le 14e amendement sur les insurrections

Dans le Colorado, tout est parti du recours du groupe de citoyens anticorruption Crew. Selon eux, Donald Trump est inéligible en vertu du 14e amendement de la Constitution des Etats-Unis, un texte de 1868 adopté après la guerre de Sécession. Le but était de barrer l’accès à toute personnalité ayant prêté serment de défendre la Constitution mais qui se serait livrée à une « insurrection » ou une « rébellion ».

Il y a un mois, un juge du Colorado avait coupé la poire en deux estimant que Donald Trump avait bien participé à une « insurrection » car il avait «  l’intention spécifique d’inciter à la violence politique et de la diriger vers le Capitole dans le but d’empêcher la certification de l’élection » de Joe Biden. Mais la juge Wallace avait toutefois estimé que la section 3 du 14e amendement ne s’appliquait pas à la fonction de président des Etats-Unis.

Composée de 7 juges nommés par des gouverneurs démocrates, la Cour suprême du Colorado est revenue par 4-3 sur la seconde partie, estimant que même si le 14e amendement ne le spécificiait pas explicitement, il couvrait bien la présidence. Par conséquence, Donald Trump est inéligible et ne peut pas être sur les listes électorales de la primaire.

Cour suprême conservatrice

Pour l’instant, la justice du Colorado a suspendu sa décision jusqu’au 4 janvier, veille de la date limite pour finaliser les listes des primaires. Si la Cour suprême des Etats-Unis accepte de se saisir du dossier, la suspension sera prolongée jusqu’à une décision finale. Cela signifie que Donald Trump devrait logiquement rester sur les listes de la primaire républicaine, qui se tiendra le 5 mars 2024, lors du « Super Tuesday ».

0 Comments

Laisser un Commentaire

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

Blackburn Roc est à craindre dans ce lot La course-phare de cet 7e acte sera disputée sur les 1450m, avec cinq partants du Benchmark 50+. En engageant deux chevaux, le yard...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne