Madagascar : Le Président Andry Rajoelina prête serment pour un second mandat

by | Dec 19, 2023 | Monde

Andry Rajoelina est désormais officiellement Président de la République de Madagascar pour un second mandat. Elu avec 58,96% des voix lors du premier tour de l’élection présidentielle du 16 novembre dernier, il a prêté serment au cours d’une cérémonie d’investiture, tenue samedi matin, au grand stade de Mahamasina à Antananarivo.

Sa prestation de serment a été effectuée pendant une cérémonie solennelle devant les membres de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC), dirigée par le Président de la Cour, Florent Rakotoarisoa et devant une assistance composée majoritairement de ses partisans venus de plusieurs régions. Après le serment, le Président s’est vu remettre l’insigne de Grand-Croix de première classe ainsi que le collier de Grand Maître de l’Ordre national par le Grand Chancelier, le Général retraité Marcel Ranjeva.

Dans son discours, Andry Rajoelina a remercié tous ceux qui ont voté pour lui et l’a reconduit au pouvoir pour entamer un second quinquennat. « Cette victoire est celle du peuple malgache (…) Désormais, nous serons victorieux sur tous les plans. Mon attachement à Madagascar guiderons chacune de mes actions », a-t-il déclaré. Pour les cinq prochaines années, il promet de poursuivre les chantiers de développement qu’il a entamé durant son premier mandat comme la construction d’infrastructures routières, scolaires et sanitaires.

Il annonce une politique basée sur trois piliers fondamentaux: le capital humain, l’industrialisation et la bonne gouvernance. Il annonce des sanctions strictes contre les auteurs de corruption et annonce qu’il sera intransigeant sur le respect de l’intégrité. Il a également lancé un message à l’endroit de tous les acteurs et forces vives du pays.

«Je suis ouvert à tous ceux qui souhaitent servir le peuple. Je n’exclus personne. Marchons ensemble pour l’intérêt de la Nation », a affirmé le Président élu.

La cérémonie a vu la présence de plusieurs Chefs d’Etat africains dont le président de la Zambie, le Président du Zimbabwe, le Président de l’Union des Comores, le Président de la Banque Africaine de développement (BAD), le Président de la Guinée Bissau, le Président de la République de Mozambique, le Président de l’Angola. Bien qu’invités, les membres du collectif des candidats ont boycotté la cérémonie d’investiture.

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne