Greffe de la moelle osseuse: Priyanshu, 19 ans, a besoin d’une opération en Inde

by | Dec 11, 2023 | Opinion, Société

À seulement dix-neuf ans, Priyanshu Soobkarun, un adolescent habitant la région de Lallmatie, se bat contre le cancer. Depuis plusieurs semaines, il se rend fréquemment à l’hôpital. Sa seule chance de survie réside désormais dans une greffe de moelle osseuse dans un hôpital en Inde, une opération coûteuse. Sa mère, Kamini, lance un appel à la solidarité des Mauriciens.

Le destin peut parfois frapper cruellement, sans prévenir… C’est le triste récit de Priyanshu Soobkarun, un jeune de dix-neuf ans seulement. Sa vie a basculé avec l’apparition de la maladie, le privant ainsi de sa jeunesse. Il est confronté à d’immenses souffrances dues à un cancer (lymphome de Hodgkin).

Issu d’une fratrie de deux enfants, Sahil, l’aîné, a grandi aux côtés de son jeune frère de douze ans et de leur mère, Kamini, depuis la séparation de leurs parents. Kamini, assistante de manager, est la seule pourvoyeuse des besoins de ses enfants. Après la séparation, elle a trouvé refuge chez sa mère à Lallmatie, en attendant la construction de sa nouvelle maison.

Nous sommes en novembre 2022. Sahil, âgé de dix-huit ans à l’époque, venait juste de terminer ses examens de la Lower 6. Fièvre, douleurs musculaires et maux de tête persistants : sa mère, inquiète, l’a emmené à l’hôpital. Le diagnostic a été un choc : Sahil est atteint d’un lymphome de Hodgkin, un cancer du système lymphatique.

“À plusieurs reprises, il a été hospitalisé dans des cliniques et hôpitaux locaux”, raconte Kamini. En juillet de cette année, suite à un PET scan à la clinique Medpoint, les médecins ont détecté un ganglion près du cœur chez le jeune homme. “En raison du manque d’équipements médicaux à Maurice, les médecins ont recommandé que Priyanshu soit envoyé en Inde pour des examens approfondis et pour compléter ses séances de chimiothérapie”, explique sa mère.

Grâce à l’aide financière du gouvernement via l’‘Overseas treatment scheme’ et à la générosité de donateurs, Sahil a pu se rendre en Inde pour ses traitements. “En août de cette année, j’ai accompagné mon fils dans un hôpital en Inde où il a passé plusieurs tests et a subi une intervention chirurgicale”, partage la mère. Faute de fonds, mère et fils ont dû retourner au pays.

Dans quelques jours, Priyanshu doit retourner en urgence en Inde pour une greffe de moelle osseuse. La famille se retrouve confrontée à un nouveau dilemme, celui de l’argent. C’est pourquoi ils se sont tournés vers l’ONG Enn Rev Enn Sourir pour collecter des fonds. “Malgré ses séances de chimio, il reste actif, mange et s’exprime. Il est un vrai combattant et montre qu’il veut vivre”, affirme sa mère.

La famille et les responsables de l’ONG Enn Rev Enn Sourire doivent réunir un million de roupies pour financer ses traitements. “Je ne peux pas prendre de risques avec mon fils. Sa santé reste ma priorité, car il est encore jeune et a toute la vie devant lui. Quand j’ai appris cette nouvelle, j’étais dévastée, car je suis la seule personne qui rapporte de l’argent à la maison”, exprime-t-elle, accablée par la situation.

Aujourd’hui, la famille, avec le soutien de l’ONG Enn Rev Enn Sourire, mise tout sur les prochaines opérations chirurgicales et traitements, qui ne seront possibles que grâce à la générosité des Mauriciens. Si le sort de Priyanchu vous touche et que vous souhaitez lui apporter votre soutien, vous pouvez envoyer des dons par les moyens suivants :

MCB 000449513920 Enn Rev Enn Sourir.

IBAN : MU14MCBL0944000449513920000MUR

Code Swift : MCBLMUMU

Téléphone : +230 59099219/58411369″

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne