C’est une révolution : la Cour de justice de l’Union européenne ne s’oppose pas à la Superligue

by | Dec 21, 2023 | Edito, Sports

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a déclaré que « les règles de la FIFA et de l’UEFA sur des compétitions interclubs telles que la Superligue violent le droit de l’UE ». Même si beaucoup de bâtons ont été mis dans leurs roues (notamment, ce mercredi, la déclaration de Karl-Heinz Rummenigge), les partisans de la Superligue s’offrent aujourd’hui une grande victoire. La CJUE a jugé que ni la FIFA ni l’UEFA ne pouvaient être exemptées du droit à la concurrence, mais « ne se prononce pas sur l’autorisation d’un projet comme celui de la Superligue ».

Dans ce même arrêt de la CJUE, il est inscrit que ni l’UEFA ni la FIFA ne pourraient sanctionner les clubs prenant part à la Superligue. L’entreprise A22, promotrice de la Superligue, s’est réjouie de cette décision : « Le monopole de l’UEFA est terminé », a-t-elle écrit sur son compte X. La Liga, elle, a déploré « un modèle égoïste et élitiste ».

*-**-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

La Super League dévoile son format à trois divisions

Ça ressemble à un mix entre la Ligue des champions et la Ligue des nations.

Après la décision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) qui ouvre la porte à un projet de Super League, l’entreprise A22, qui gère la création de cette super compétition européenne, a dévoilé son futur format, que ce soit pour les hommes ou pour les femmes. Ce sont en tout 64 clubs qui vont concourir chez les hommes, répartis en 3 ligues différentes, les ligues « étoile », « or » et « bleue ». Les deux premières seront constituées de 16 clubs, répartis en 2 groupes de 8, tandis que la ligue bleue aura 32 clubs répartis en 4 groupes de 8 également.

Une phase de groupes en matchs aller-retour aura lieu, et dans les trois ligues, les 2 premiers de chaque groupe se qualifient pour la phase finale. Deux final four et un final eight auront donc lieu, avec des matchs aller-retour, et une finale qui se jouera sur terrain neutre. Les finalistes des ligues bleue et or seront promus, les deux derniers des groupes en ligue or et étoile seront relégués. En ligue bleue, 20 des 32 clubs changeront chaque année en fonction des performances des clubs européens dans leur championnat.

Les femmes aussi auront droit à leur Super League. En tout, ce sont 32 clubs qui seront engagés dans la Super League féminine. De la même façon que chez les hommes, une ligue étoile et une ligue or seront mises en place, chacune dotées de 16 clubs, répartis en groupes de 8. Les phases de groupes sont les mêmes, et il y aura deux final eight en tout. Le système de promotion est le même que chez les hommes, et 4 des 16 clubs de la ligue or seront remplacés chaque saison.

Ça devient un petit peu trop concret cette histoire.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne