Vacances scolaires : Comment occuper vos enfants

by | Nov 9, 2023 | Santé

Vos enfants sont en vacances. Les vacances, c’est prendre le temps de se détendre et de profiter. Mais attention, cela ne veut pas dire tout lâcher. Il est important de maintenir certaines règles incontournables, comme l’interdiction des écrans au lever, au coucher et pendant les repas, ou d’inciter ses enfants à s’occuper autrement.

Lâcher prise

Faire les devoirs, dîner tôt, coucher les enfants de bonne heure : durant l’année scolaire, le timing de la journée est chronométré. Mais « les vacances, c’est le moment parfait pour lâcher prise.

Côté parents, « on peut en profiter pour être plus souple sur les règles que le reste de l’année, sur l’heure du coucher ou des repas par exemple. Cela permet d’éviter des tensions mais aussi de souligner qu’on est là dans l’exception à la règle qui a cours tout au long de l’année ».

Dans un premier temps, il faut oublier la discipline des jours d’école. La fin de l’année scolaire peut être une source de tensions ou de conflits, en particulier si l’enfant a eu des résultats moins bons. L’important est de ne pas mettre sur lui la pression d’emblée. Il faut aussi laisser à l’enfant, et aux parents, le temps de décompresser. Pour la deuxième partie des vacances, on peut envisager des temps de travail le matin par exemple, avec un cahier de vacances ou en emportant des livres. Et  visiter un monument ou faire une balade en forêt peut se transformer en leçon ludique d’histoire et de sciences.

Responsabiliser ses enfants

Les vacances, « c’est aussi l’occasion de responsabiliser ses enfants, leur prouver qu’on peut leur faire confiance, explique le Dr Gilles Valet. Dans un cadre qui s’y prête, précise-t-il, il ne s’agit pas de baisser sa vigilance et laisser les jeunes enfants aller se baigner sans surveillance à la piscine ! Mais c’est intéressant de leur laisser plus de souplesse et de liberté ». Toutes les occasions sont bonnes. Les laisser aller chercher le pain, cuisiner avec eux ou les laisser préparer leur sac à dos pour les activités de la journée : ce sont des petites choses mais c’est important de les faire participer à la vie de la famille.

Occuper les enfants de leur côté

Car pour être un peu tranquille, l’astuce, « c’est d’occuper les enfants de leur côté, par exemple en profitant des activités proposées dans le cadre des vacances. Ou encore, vous pouvez lui confier la mission de repeindre les volets de la maison. Ça l’occupe, il ne passe pas la journée le nez rivé sur son écran et à une fois le travail accompli il aura sa récompense, de quoi s’offrir ce qui lui fait envie.

Passer du temps tous ensemble

Mais il ne faudrait pas oublier que dans vacances familiales il y a famille ! Prendre du temps pour soi, c’est important, mais c’est aussi l’occasion de passer du temps ensemble. Et pour éviter les crises, on choisit ensemble des activités qui plaisent à tout le monde, malgré les âges et les goûts différents de nos enfants. Les vacances, c’est d’abord l’occasion de nous faire de beaux souvenirs.

 

 

 

Les vacances scolaires, un défi quand on travaille

Les enfants adorent les vacances et se réjouissent de ces semaines sans école. Contrairement aux parents, qui sont souvent confrontés à des lacunes en matière de prise en charge pendant les vacances scolaires.

Concilier la vie familiale et la vie professionnelle est un exercice d’équilibre. Qui va chercher les enfants? Qui les accompagne à leurs activités extrascolaires? Il y a tant de choses à organiser. Il n’existe pas de solution universelle permettant de savoir comment gérer toutes les tâches.

Que faire avec des enfants qui restent à la maison pendant cinq voire six semaines? Même si les parents prévoient également de prendre des congés, ils n’ont généralement pas plus de deux ou trois semaines, ce qui ne suffit pas à couvrir toutes les vacances d’été des enfants.

Dans la recherche de possibilités de prise en charge, on fait souvent appel aux grands-parents, aux parrains et marraines ainsi qu’aux ami∙e∙s – à condition qu’ils vivent à proximité, que leur santé leur permette de s’occuper des enfants et qu’ils aient du temps. Les jours de vacances scolaires sont alors fragmentés à la façon d’un puzzle et on cherche des solutions qui conviennent à tout le monde.

Conseils pour les parents

Échangez avec d’autres familles et demandez aux autres parents comment ils gèrent le dilemme vacances/travail. Des solutions nouvelles et créatives peuvent souvent être trouvées ensemble. Parfois, la garde conjointe des enfants dans le voisinage peut également être une option.

…………..

Gestion des écrans ?

Avec l’arrivée des grandes vacances, de nombreux parents s’interrogent sur la gestion des écrans durant cette période plus détendue. Peut-on laisser ses enfants plus longtemps qu’habituellement devant les écrans ? Comment les occuper intelligemment quand on souhaite souffler ? Quel cadre peut-on poser ? On vous en parle…

Veiller à la qualité des contenus consommés

Gérer le temps d’écran est important, mais il est aussi et surtout indispensable d’être attentif aux types de contenus avec lesquels vos enfants interagissent. Un écran peut servir à regarder un dessin animé, mais il peut aussi être un support d’apprentissage qui encourage les interactions avec l’extérieur.

Quels que soient les contenus que votre enfant décide de regarder, intéressez-vous à son choix et essayez de prendre le temps de vous poser avec lui. Ce sera l’occasion de partager vos impressions et un bon moment de complicité parent-enfant !

Gardez en tête que les écrans en voiture ne sont pas indispensables et qu’il existe aussi plein d’autres jeux faciles à mettre place.

Opter pour un environnement sécurisé

Chez les copains, les grands-parents ou les cousins, les pratiques numériques et les règles d’accès sont souvent différentes. Restez vigilants aux supports utilisés par vos enfants pour jouer ou regarder des dessins animés.

Essayez de restreindre au maximum l’accès aux plateformes diffusant des publicités et des contenus qui ne seraient pas adaptés à l’âge de vos petits. Si votre enfant regarde des dessins animés avec des enfants plus âgés que lui, assurez-vous que les contenus choisis ne soient pas trop violents ou choquants. Veillez également à ce qu’ils ne puissent pas être contactés ou sollicités par des individus malveillants en privilégiant les supports qui empêchent vos enfants de se retrouver sur la toile sans filet de sécurité.

L’importance de la déconnexion

Nous le savons tous, les moments que nous partageons sans écran sont les plus précieux ! Pendant les vacances, il faut aussi savoir débrancher. N’hésitez pas à planifier des moments, voire plusieurs jours, de déconnexion totale pour renouer pleinement avec la nature et les plaisirs d’un jeu de société ou d’une bonne vieille veillée autour du feu.

0 Comments

Laisser un Commentaire

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

Blackburn Roc est à craindre dans ce lot La course-phare de cet 7e acte sera disputée sur les 1450m, avec cinq partants du Benchmark 50+. En engageant deux chevaux, le yard...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne