Shiva Coothen : « Des inculpations en vertu de la Prevention of Terrorism Act ne sont pas à écarter »

by | Oct 25, 2023 | Faits Divers

L’inspecteur Shiva Coothen, du Police Press Office, s’est également exprimé sur les incidents survenus à La Citadelle, samedi dernier. Dans une déclaration, il a affirmé que les descentes policières se multiplient et il a indiqué que les suspects seront appelés à faire face à un procès. Bien qu’il ait déclaré que les suspects sont provisoirement inculpés de ‘damaging proprety by band’, il a fait ressortir qu’il n’est pas à écarter qu’il y ait aussi des inculpations en vertu de la ‘Prevention of Terrorism Act’ et même d’entente délictueuse. D’autre part, le porte-parole de la force policière a expliqué que des policiers étaient déjà sur place pour veiller au bon déroulement du concert. Il estime toutefois que les agents de sécurité engagés pour l’événement n’avaient nullement le droit d’interdire l’accès aux forces de l’ordre. « Nou finn fer nou lintervansion. Sa insidan inn pase kelke minit avan la fin konser la. Laport ti deza ouver. Ena dimounn ki ti pe ale. Lerla sa group la inn rantre », explique l’inspecteur.

 

Réactions des ONG concernées :

Alain Muneean de Terre de Paix : « Pas de mots pour qualifier cette lâcheté »

« Je me sens mal, très mal… », se désole Alain Muneean, le directeur de Terre de Paix et membre de l’association Abaim. « C’est quelque chose d’inimaginable sur le sol mauricien dans la conjoncture actuelle et de par la nature du concert. Kouma dir inn atak enn inosan. Il n’y a aucune raison pour justifier ce qui s’est produit samedi soir à La Citadelle. Nous condamnons ces attaques injustifiées et gratuites. C’est une attaque profonde sur le cœur de notre pays. Nous démontrons notre solidarité et notre soutien aux victimes. Mais en même temps, nous devons prier afin que cela ne se reproduise plus. Il n’y a pas de mots pour qualifier cette lâcheté », souligne-t-il.

L’ONG ‘Vent d’un rêve’ : « Désolant et très grave »    

« Ce qui s’est produit samedi soir à Port-Louis est non seulement désolant, mais très grave. L’incident est tout à fait malheureux », déplore-t-on.

« Regrettable », selon l’Association d’Alphabétisation de Fatima

« Notre école était représentée par trois de nos enseignants. Nous étions sur place, nous étions sous le choc et effrayés à un certain moment. Les images sont encore vivaces. C’était la panique. Ce qui s’est produit est regrettable ».

Zanique de ‘Caritas de Grand-Gaube’ : «Les fonds étaient pour notre boutique alimentaire»

« Le groupe Attitude voulait nous aider à travers ce concert. Les fonds étaient destinés pour notre boutique alimentaire qui a pour but d’aider les habitants de Grand-Gaube », fait comprendre Zanique de Caritas de Grand-Gaube. L’intervenante  condamne ces incidents. « Nous sommes d’ailleurs sous le choc depuis samedi », laisse-t-elle entendre.

 

Mr love : « Person pa gayn drwa azir dan violans »

Le chanteur Ludovic Lamarque, aussi connu sous le pseudonyme ‘Mr. Love’, s’est aussi exprimé sur sa page Facebook dimanche. « Kot nou pe viv ? Kot nou pe ale ? » souligne-t-il. Ce qui s’est produit samedi à La Citadelle est « inacceptable » et « nous sommes un peu fautifs ». « Noune tro ress trankil. Eski ou santi ou en sekirite pou sorti lor sime ? Nous comprenons le fait que certaines personnes soient affectées par ce qui est en train de se produire ailleurs. Ils ont le droit de s’exprimer. Me ena enn lot manyer pou eksprim zot. Person pa gayn drwa azir dan violans », a-t-il dit.

 

 

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne