Manchester City donne une leçon à Manchester United

by | Oct 30, 2023 | Sports

Buts: Haaland (26e SP, 49e) et Foden (80e).

Depuis 1996, Gene Kelly n’est malheureusement plus de ce monde. Mais ce soir à Manchester, l’artiste américain était indirectement mis à l’honneur lorsque le parcage des Citizens s’est mis à chanter sous la pluie à dix minutes de la fin du match. Après le troisième but inscrit par Foden, Manchester City n’avait plus aucune raison de craindre un éventuel retour de son voisin dominé dans tous les secteurs du jeu. Ce n’était pas une comédie musicale, mais plutôt une énième tragédie pour United. De son côté, le champion en titre était le seul chef d’orchestre de ce derby à sens unique.

Haaland 1.0

Une fois n’est pas coutume : il y avait d’abord de l’amour entre les deux voisins avant de lancer les hostilités. Depuis son cumulus au-dessus d’Old Trafford, Sir Bobby Charlton a vu les deux ennemis saluer son départ après 86 printemps. Une marque d’affection louable, mais dans les faits du début de match, le club de cœur du Ballon d’or 1966 a sérieusement manqué de culture de la gagne pour attaquer cette rencontre du bon pied. Trop angélique, le milieu de terrain des Red Devils a laissé Rodri s’installer dans le fauteuil de l’entrejeu et la double parade d’André Onana devant Foden et Haaland n’était que le début du long calvaire de Manchester United.

Bien plus actif, le champion d’Angleterre a obtenu un généreux penalty pour un accrochage de Rasmus Højlund sur Rodri dans la surface. La Premier League n’est pas habituée à ce genre de coup de sifflet, mais Haaland s’en est contenté pour tromper Onana d’un contre-pied parfait (26e, 0-1). Hasard ou non, MU s’est légèrement rebiffé après cette ouverture du score. Lancé dans la profondeur, Højlund n’a pas profité de la position de John Stones en dernier défenseur pour tomber dans la facilité en jouant l’expulsion directe, mais le Danois a manqué son face-à-face devant Ederson. À l’entrée du temps additionnel, le dernier rempart des Skyblues s’est montré décisif pour détourner la frappe de Scott McTominay mis en orbite par Marcus Rashford.

Haaland 2.0

Si l’expression commune souligne qu’il faut apprendre de ses erreurs, les hommes d’Erik ten Hag n’avaient visiblement pas bien imprimé l’importance de neutraliser la menace Haaland dans les airs. Juste avant la pause, une monstrueuse parade d’Onana devant le cyborg norvégien avait sonné l’alerte une première fois. Juste après la pause, Bernardo Silva a adressé une autre galette sur la tête de son avant-centre pour doubler la mise (49e, 0-2). Orpheline de Raphaël Varane pour ce derby, la défense centrale locale a manqué de solidité, et City s’est allègrement engouffré dans la crevasse. Bien loin de son lustre d’antan, le Théâtre des Rêves a frissonné sur une frappe trop croisée de Rashford, mais les frayeurs sont revenues sur une nouvelle incursion d’Haaland mis en échec par Onana. Pas égoïste, le double buteur s’est mué en passeur pour permettre à Foden de tuer le suspense (80e, 0-3). City peut oublier les parapluies : they’re winning in the rain…

0 Comments

Laisser un Commentaire

Comment faire son budget et le respecter

Comment faire son budget et le respecter

Créer un budget peut sembler intimidant, mais c'est une étape essentielle pour gérer efficacement vos finances. Voici dans cette page Conseil, un guide simple pour vous...

MT ouvre un MUGA à Ste Croix, le 7e du pays

MT ouvre un MUGA à Ste Croix, le 7e du pays

Évènement ce lundi 4 décembre à Ste Croix : le 7e MUGA du pays ouvre ses portes à la rue Ducray. Le complexe sportif en plein air a été inauguré par le Premier ministre...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne