Au Parlement mardi : Pravind Kumar Jugnauth condamne fermement cet acte d’intimidation et confirme avoir demandé à la police de rehausser la sécurité dans le pays

by | Oct 25, 2023 | Actualités, Faits Divers

Le Premier ministre n’y est pas allé de main morte pour condamner sans réserve les incidents de samedi dernier. Dans une déclaration au Parlement mardi après-midi, Pravind Kumar Jugnauth est revenu sur les incidents survenus lors du concert organisé par le Attitude Hospitality Management Ltd au Fort de la Citadelle dans le cadre des 15 années d’existence du groupe hôtelier.

Toutes les permissions requises avaient été obtenues au préalable et l’évènement a accueilli quelques 1500 personnes, comprenants des familles, des femmes et des enfants. L’assistance se composait de toutes les couches de l’île Maurice multiculturelle.

«Selon la police, un groupe d’individus, encagoulés et masqués, a fait irruption dans la fête. La police est intervenue pour empêcher la situation de dégénérer. Il n’y a eu aucun blessé. », relate le Premier ministre

Réitérant le fait qu’il condamne cet acte de violence, le chef du gouvernement a aussi ajouté qu’il a demandé au Commissaire de police, Anil Kumar Dip, de rehausser des mesures de sécurités appropriées dans le pays. L’enquête est dirigée par la Major Crime Investigations Team et la Central CID se poursuit.

« Sous aucune circonstance, nous allons tolérer de tels comportements.  Des mesures nécessaires seront prises pour identifier des personnes mal intentionnées qui voudraient perturber l’harmonie sociale sur les réseaux sociaux. Le gouvernement fera tout pour garantir que l’ordre et la paix règne dans le pays », a-t-il conclut.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Sur sa page Facebook

Pravind Jugnauth annonce qu’il sera intransigeant envers ceux qui tente de déstabiliser l’harmonie du pays

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, n’a pas tarder pour prendre position concernant les incidents qui sont survenus lors de ce concert. Déjà dimanche, soit au lendemain de l’attaque, le chef du gouvernement a choisi sa plateforme Facebook pour pointer du doigt ces actes qui ont eu lieux. Il a affirmé qu’il sera sans pitié contre les provocateurs qui tentent de mettre en danger la cohésion du peuple.

« Mo pou san pitié kont sa bann group ki pe rod detrir nou larmoni. Sa rasanbleman la ti fer pou ed ban ONG e ti ena bann fami ek zanfan tou kominote ek relizion. Erezman pa finn ena okenn blese », déclare-t-il en faisant état d’une enquête de la police à ce sujet. Pravind Jugnauth ajoute que la « police agit avec fermeté ». « J’ai appris qu’il y a déjà eu des arrestations et que d’autres suivront. Je continuerai d’agir pour maintenir l’ordre et la paix dans le pays. Notre harmonie est la plus grande richesse de notre pays », a écrit le chef du gouvernement sur sa page officielle Facebook.

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne