« Ziska ler mo satisfait ki pena okenn allegations corruption contre Gobin »

by | Sep 19, 2023 | Actualités, Opinion, Politique

Questionné sur la non-participation de Maneesh Gobin au sommet du G20 en Inde tout récemment, le PM a déclaré ceci: « Mo veye a ce qui bann dimounn ki form partie de delegation c’est au minimum. Li pa ti obligatoire pou ki mo amenn ene ministre avek moi. Mais kan ena necessité ki bizin ena enn ministre avec moi dan delegation lors d’un voyage, mo pou amenn li».

 

Pravind Jugnauth indique qu’il n’est pas comme Navin Ramgoolam qui faisait des voyages excessifs aux frais des contribuables. « Zot pou rappel, kan Ramgoolam ti Premier ministre, ziska so soeur li ti pe amenn dans delagation », fulmine-t-il.

 

En outre, Pravind Jugnauth affirme qu’il est satisfait, à ce jour, qu’il n’y ait aucune allégation contre le ministre des Affaires étrangères, Maneesh Gobin. « Ziska ler mo satisfait ki pena okenn allegations corruption contre Gobin ».

 

Répondant à une autre question de la presse, le chef du gouvernement a affirmé que la mutation de Maneesh Gobin de l’Agro-industrie aux Affaires étrangères « n’est pas une sanction ». « Si c’était une sanction, lui aurais-je confié un portefeuille aussi important que les Affaires étrangères ? », s’est-il interrogé.

 

Pravind Jugnauth critique l’Opposition

 

Par ailleurs, Pravind Jugnauth informe que les instances de son parti sont en train de fonctionner normalement. « Nou pe fer nou bane reunion normalement dans les 20 circonscription sauf nou pa pe gagne publicité couma bane lezot parti politik », regrette-t-il.

Commentant le prochain meeting de l’Alliance MMM/PTr/PMSD qui aura lieu à Flacq la semaine prochaine, le Premier ministre affirme que les dirigeants de ses trois blocs politiques peinent à mobiliser leur troupe. « Lopposition p prend mem dimoune p amen Mare D’Albert, Vacoas ek lezot place. Zot pe rod frer croir ki boukou dimoune pou suivre zot. Mo less bane mauriciens tire zot conclusion ».

 

D’autre part, Pravind Jugnauth a tenu à rassurer la population qu’il n’a rien à voir avec le licenciement d’un reporter par les membres de la direction où il travaillait jusqu’à tout récemment. «Tou ceki arriver dans sa pays la c’est Pravind Jugnauth. Ou pou gagn ene ti douleur lestomac, c’est mo mem. Mo tellement puissant ki mo controle tou. Mo ledos large».

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne