Extradé à la Réunion : Le nouveau procès intenté à Nono renvoyé au 5 octobre : le dossier remis tardivement à son avocate…

by | Sep 9, 2023 | Faits Divers

Jérémy Désiré Décidé, également connu sous le nom de Nono, a comparu devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis ce jeudi 7 septembre, dans le cadre de l’ouverture de son nouveau procès à La Réunion, portant sur des accusations de trafic de stupéfiants en bande organisée. Néanmoins, à l’appel de l’affaire, son avocate, Me Chantal Laguerre, a réclamé un renvoi de la séance, étant donné qu’elle a eu le dossier de son client tardivement de la part des autorités réunionnaises et qu’elle devait encore préparer la défense de l’habitant de Rivière Noire. L’affaire a donc été fixée pour le 5 octobre, date à laquelle Nono devra dire s’il plaide coupable ou non pour la suite de son procès.

Alors que beaucoup attendaient la tournure qu’allait prendre ce nouveau procès intenté contre le Mauricien à la Réunion, cette nouvelle comparution de Nono devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis, a été particulièrement rapide.  Lors de la précédente séance, fin août, Me Chantal Laguerre avait indiqué que Nono comptait plaider non coupable de sa condamnation par contumace à sept ans de prison. Ainsi, il devait confirmer sa position, ce jeudi 7 septembre. Cependant, cette demande de Me Chantal Laguerre, a pris tout le monde de court. L’avocate a tout simplement expliquer au procureur que les autorités lui auraient remis le dossier de Jeremy Désiré Décidé tardivement. Et qu’elle nécessite dorénavant plus de temps pour préparer la défense de son client. Aucune objection ayant été formulé, l’affaire a été renvoyée pour le 5 octobre prochain.

Après cette brève comparution, notre compatriote a été renvoyé au centre pénitentiaire de Domenjod, où sa détention provisoire a été étendue A savoir que les audiences du procès seront étalées sur plusieurs jours, et c’est Me Chantal Laguerre qui représentera l’habitant de Rivière-Noire. Au total, une dizaine de témoins devront déposer au tribunal de Saint-Denis dans cette affaire. Suivront ensuite les plaidoiries. Dépendant de la durée de l’exercice, le verdict devrait être prononcé entre la fin décembre et début janvier.

Pour rappel, cette affaire a trait à la saisie de 142 kg de zamal dans le port de Sainte-Rose en 2019. Six suspects avaient alors été arrêtés. Après quoi l’enquête de la police réunionnaise avait fait état d’un réseau de trafic de drogue entre Maurice et La-Réunion, citant notamment les noms de Jean Hubert Celerine, alias Franklin, et de Nono. Le premier nommé est accusé par la justice réunionnaise d’être le cerveau à l’origine de ce trafic, tandis que le second, lui, aurait participé en tant que skipper, se rendant illégalement à l’île sœur par voie maritime pour prendre possession de la drogue. Tous deux ont été condamnés à sept ans de prison par contumace en 2021. Les deux hommes, qui nient les faits reprochés, ont été arrêtés par les autorités mauriciennes cette année.

Les procédures d’extradition ont ensuite été enclenchées par le bureau de l’Attorney General. Nono a été extradé le mois dernier alors que les débats sur le cas de Franklin se poursuivent devant la justice mauricienne.

Parallèlement, à Maurice, la Commission anticorruption (Icac) a récemment obtenu un “Attachment order” sur un véhicule immatriculé JD 22 ainsi que sur un bateau appartenant à des proches de Jérémy Désiré Décidé.

 

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Buts : Osimhen (75e) pour les Partenopei // Lewandowski (60e) pour les Blaugrana Stopper l’hémorragie, tel était le leitmotiv du côté napolitain comme du côté barcelonais....

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne