Culture hydroponique : Une villa de Pointe aux Piments transformée en plantation de cannabis : Naseer Bhugeloo, 32 ans arrêté…

by | Sep 10, 2023 | Faits Divers

Le jeudi matin 7 septembre, une perquisition des membres de la Cellule d’Intelligence de la SSU, dans une villa à Pointe aux Piments, a permis le démantèlement d’une importante culture de cannabis, élaboré dans une chambre à travers des technologies de haute pointe. Plusieurs plantes estimée à 1 million de roupie, ainsi qu’une somme de 100 000 roupies, soupçonnées de provenir de trafic illicite, ont été saisies lors de l’opération. Un joli coup de filets qui a été réalisé à la suite à d’informations recueillies par les agents sous la supervision du Chef Inspecteur Seewoo, sur le terrain et suivant une descente étroitement planifiée. Cette descente a conduit à l’arrestation de l’occupant de la maison, Naseer Bhugeloo un homme de 33 ans, connu des services de police, car il a été arrêté dans le passé pour blanchiment d’argent.

C’est après une opération de surveillance qui a duré plus d’un mois que la Cellule d’Intelligence de la SSU, a lancé l’opération. Cela alors que Naseer Bhugeloo, était dans le collimateur de la police depuis 2019. Lors de la perquisition menée par la Special Intelligence Cell, dirigée par le chef inspecteur Rajcoomar Seewoo, le suspect a opposé de la résistance. Les policiers ont dû enfoncer une porte et ont découvert des plantes prêtes à être récoltées.

Les policiers ont été stupéfaits par l’attirail et les équipements utilisés pour la culture des plants de cannabis. À l’intérieur de cette villa, ils ont découvert des dispositifs impressionnants, notamment des climatiseurs, une mini-chambre froide et des systèmes d’éclairage spécialisés, soigneusement mis en place pour assurer des conditions optimales de croissance des plantes.

Cet habitant de Pointe-aux-Piments a été arrêté et placé en détention. Dans la soirée du jeudi, lors de son interrogatoire, Naseer Bhugeloo est passé aux aveux. Il a expliqué qu’il avait aménagé une chambre pour la culture de cannabis à son domicile. De faire ressortir que ces équipements servaient à cultiver les plants de cannabis en vue de produire la skunk (une variété de cannabis fortement dosée en tétrahydrocannabinol). Il a précisé qu’il comptait la revendre à des consommateurs. Le lendemain, il a été présenté devant le tribunal de Mapou ou il a été provisoirement inculpé de culture de plants de cannabis et de trafic de drogue.

A savoir que Naseer Bhugeloo n’est pas inconnu des services de police. En décembre 2019, il avait été épinglé avec Rs 654 175, lors d’une opération à Quatre-Bornes, par les hommes de l’inspecteur Seewoo. Il avait été intercepté en compagnie d’une femme dans la soirée du mercredi 4 décembre 2019. Il avait alors fait l’objet d’une enquête pour blanchiment d’argent. Déjà à l’époque, la police soupçonnait l’argent de provenir d’un trafic de stupéfiants. Interrogés par les enquêteurs, ni Naseer Bhugeloo, ni la femme qui l’accompagnait n’avait pu expliquer la provenance de cette importante somme d’argent.
 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Buts : Osimhen (75e) pour les Partenopei // Lewandowski (60e) pour les Blaugrana Stopper l’hémorragie, tel était le leitmotiv du côté napolitain comme du côté barcelonais....

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne