Sécurité maritime : Bateaux, navires et autres embarcations bientôt équipés d’un système d’identification automatique

by | Aug 16, 2023 | Actualités

Le gouvernement veut améliorer la sécurité maritime. Dans cette optique, les quelques 3000 bateaux et autres embarcations enregistrés auprès de la Tourism Authority (TA) seront tous équipés d’un Automatic Identification System (AIS). Cela permettra aux autorités de suivre le mouvement de tous les navires afin de détecter ceux qui sont suspects. L’annonce a été faite par le directeur de la TA, Lindsay Morvan, au courant de la semaine.

« Tous les navires seront prochainement dotés d’un système d’identification automatique qui permettra de mieux contrôler leur mouvement dans nos eaux territoriales et même en dehors de Maurice », précise Lindsay Morvan. Ce dernier informe que ce projet bénéficie du soutien du gouvernement et de la National Coast Guard. « Cet appareil devrait assurer un meilleur contrôle maritime surtout dans le combat contre le trafic de drogue », poursuit-il.

Ce projet arrive à point nommé car l’utilisation des bateaux de plaisance pour le trafic de drogue entre Maurice et La Réunion ne cesse de prendre de l’ampleur malgré les nombreuses arrestations et saisies effectuées tant par la police mauricienne que par la gendarmerie réunionnaise. Pas plus tard que le mois dernier, des speed boats ont été retrouvés inoccupés et abandonnés sur les côtes, certains récemment découverts près des côtes réunionnaises. La police mauricienne avance qu’ils pourraient être destinés au trafic de drogue.

S’il est vrai que l’objectif de la TA est de superviser les différentes activités liées au secteur touristique, dont le transport des touristes pour des sorties en mer à bord de bateaux de plaisance, il n’en demeure pas moins que ce projet contribuera en même temps à exercer un contrôle sur les nombreux déplacements de ce type de bateau vers l’île sœur pour des raisons qui n’ont rien à voir avec le tourisme mauricien ou régional.

Il faut savoir qu’un total de 3000 bateaux sont enregistrés auprès de la TA. Avec ce projet, tous les propriétaires de bateaux seront tenus d’installer cet équipement d’identification automatique sur leur embarcation. Le contrôle sur le déplacement des bateaux et surtout leur identification sera exercée par satellite.

Ce projet est bien accueilli par la Federation of Pleasure Craft Operators Association, car l’utilisation de bateaux de plaisance pour le trafic de drogue entre La Réunion et Maurice commençait à ternir l’image de la profession et jetait un doute sur les propriétaires, voire sur les skippers opérant dans le nord et dans l’ouest de l’île.

D’ailleurs, le président de la Fédération propose également que le contrôle soit renforcé en utilisant la National Coast Guard pour enregistrer le retour de chaque bateau de plaisance à son point de mouillage, à la tombée de la nuit, après ses sorties avec des touristes ou après des parties de pêche.

A noter qu’une telle mesure avait été proposée dans le rapport de la commission d’enquête sur la drogue présidée par l’ancien juge Lam Shang Leen.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Buts : Osimhen (75e) pour les Partenopei // Lewandowski (60e) pour les Blaugrana Stopper l’hémorragie, tel était le leitmotiv du côté napolitain comme du côté barcelonais....

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne