Messe de la Saint Louis : réouverture de La Cathédrale, après 3 mois de travaux, le 25 août 2023 à 10h

by | Aug 23, 2023 | Edito, Opinion

La messe solennelle de la Saint-Louis, présidée par Mgr Jean Michaël Durhône, aura lieu ce vendredi 25 août 2023 à 10hr à la Cathédrale en présence des évêques de l’océan Indien et des autorités du pays. L’homélie sera prononcée par Mgr Durhône.

C’est dans une Cathédrale rénovée qu’aura lieu la messe de la Saint-Louis. En effet, après trois mois de fermeture pour travaux de restauration, la Cathédrale a ré-ouvert ses portes le samedi 19 août 2023.

Au début du mois de mai, le père Jean Maurice Labour, administrateur de la Cathédrale, annonçait la fermeture de l’église, par sécurité : « Quelques solives sont tombées du faux plafond et l’eau de pluie s’est infiltrée. Cela représentait un réel danger car cela aurait pu causer des pertes humaines ».

En effet, le bâtiment a commencé à se détériorer en 2018 avec l’eau de pluie qui s’est infiltrée à plusieurs endroits. Les rénovations concernaient essentiellement la réparation du faux plafond, des travaux de peinture, la révision du système électrique ainsi que le vernissage des bancs. Cependant, après les travaux d’étanchéité, les entrepreneurs ont noté que le problème était plus grave car le système d’évacuation des eaux pluviales était défectueux, causant des inondations. Ce problème est actuellement en cours de réparation.

C’est donc dans la joie que les paroissiens de Port-Louis ont retrouvé leur belle Cathédrale après un long temps d’attente et beaucoup d’impatience.

Les travaux ont pu être menés à bien grâce aux dons, au bénévolat, à l’énergie de tous ceux qui y croyaient.

L’histoire de la Cathédrale Saint-Louis

La paroisse Saint Louis commença d’exister en avril 1722 : une chapelle temporaire – une simple cabane en bois – fut construite sur l’emplacement occupé aujourd’hui par la Mauritius Commercial Bank. En 1737, cette baraque fut remplacée par Mahé de La Bourdonnais par une chapelle construite en maçonnerie et couverte de bardeaux.

Dès 1738, le Gouverneur Labourdonnais avait songé à construire une belle église pour la capitale. La première église, sur le site actuel, fut construite entre 1752 et 1756. Alors qu’elle était pratiquement terminée, la guerre éclata en Europe. L’église servit alors d’entrepôt, d’armurerie, de caserne. A la fin de la guerre, on entreprit la réparation de l’église qui coûta très cher. Malheureusement, un ouragan s’abattit sur l’île en avril 1773 et l’église fut complètement détruite. Elle n’avait jamais servi au culte.

Au début de 1782, une nouvelle église construite sur l’emplacement de la première, fut ouverte au culte. Sous la Révolution française, l’Assemblée coloniale au début y tint ses séances. Mais les lézardes réapparurent et l’église fut à nouveau condamnée. Aussi en 1795, les cérémonies religieuses n’y furent plus célébrées.

Le premier gouverneur anglais, Robert T. Farqhar, résolut de restaurer l’église. Il fit construire un nouveau sanctuaire paroissial sur le lieu même de celui de 1756 et de 1782. S’intéressant personnellement à cette église de la capitale, il la dota de divers objets de décoration intérieure ainsi que d’un harmonium qu’il fit commander en Europe.

Mais, dès 1819, les premières lézardes réapparurent et jusque 1925 on dut recourir à des palliatifs dispendieux pour colmater les brèches. Selon l’avis des experts, le bâtiment constituait un sérieux danger pour les personnes qui la fréquentaient ; la nécessité s’imposait de sacrifier l’église centenaire. Le bâtiment fut démoli en 1928 et l’actuelle Cathédrale inaugurée, sous Mgr James Leen, lors de la fête patronale de 1933. A noter que c’est le 7 décembre 1847, lorsque le Saint-Siège érige le Vicariat Apostolique de Maurice en diocèse, que l’église paroissiale Saint Louis devient Cathédrale de Port-Louis.

L’actuelle Cathédrale

Le nouvel édifice est sensiblement plus grand que le précédent. Cependant, la façade, flanquée de ses deux tours en pierres du pays, reproduit presque exactement le style de l’ancienne cathédrale. L’intérieur est orné de statues, tableaux et mobiliers provenant de l’ancien sanctuaire.

L’autel face au peuple est celui qui autrefois se trouvait dans le chœur de l’église Sainte-Croix et sous lequel le corps du Bienheureux Père Laval a reposé de 1868 à 1870.

En 2007, la Cathédrale a été entièrement rénovée. En effet, dans le cadre de son 160e anniversaire de son accession au statut de cathédrale, l’édifice a subi d’importantes rénovations pour lui rendre sa dignité au cœur de la cité. Les travaux qui ses sont échelonnés de février à août 2007, ont nécessité un investissement de Rs 13 481 191.

Selon une coutume immémoriale de l’église catholique, l’évêque est enterré dans sa Cathédrale. Sous le dallage du chœur de la cathédrale Saint-Louis reposent six évêques : Mgrs Hankinson, Meurin, O’Neil, Bilsborrow, Leen et le Cardinal Margéot.

Tiny Forest

Plus récemment, en mars 2023, l’organisation Action For Environment Protection, ONG du diocèse de Port-Louis, et Tiny Forest of Mauritius ont lancé officiellement le projet de planter une micro-forêt au cœur de la capitale. C’est ainsi que le projet de Tiny Forest a été mis en œuvre sur la place de la Cathédrale. Il comprenait la mise en terre de 1,200 plantes endémiques ou indigènes sur 400 m2 selon une technique bien précise.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Buts : Osimhen (75e) pour les Partenopei // Lewandowski (60e) pour les Blaugrana Stopper l’hémorragie, tel était le leitmotiv du côté napolitain comme du côté barcelonais....

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne