Lutte intense contre la fraude et la corruption : Bizin nettoye sa pays la contre bane criminels financiers !

by | Aug 6, 2023 | Economie, Politique

  • Le Financial Crime Commission Bill bientôt introduit au Parlement

Pravind Jugnauth et son gouvernement ne lésinent pas sur les moyens pour lutter contre la fraude et la corruption dans le pays. Depuis 2014 d’ailleurs le MSM ‘left no stone unturned’ pour lutter contre l’argent sale.  Le ministre des Services Financiers, Mahen Seeruttun a annoncé en conférence de presse hier, samedi 5 août au Sun Trust l’introduction au Parlement du Financial Crime Commission Bill.

Lutter contre les crimes financiers, le trafic de drogue ou encore la corruption, c’est le cheval de bataille de Pravind Jugnauth comme Premier ministre. Le nouveau projet de loi permettra à la Financial Crime Commission de regrouper toutes les institutions qui luttent contre l’argent sale. Pour rappel, ce projet de loi va revoir entièrement toute l’écosystème pour combattre les crimes financiers et est d’ailleurs une des recommandations de la Commission d’enquête sur le trafic de drogue présidée par l’ex-juge, Paul Lam Shang Leen. Le ministre Mahen Seeruttun a ainsi expliqué que la nouvelle Commission aura comme objectif principal de poursuivre les criminels mais aussi d’éduquer le public en général.

Mahen Seeruttun a également fait un rappel des lois existantes dont la FIAMLA et la POCA toutes deux promulguées en 2002 pour lutter contre la fraude et la corruption. Dans cette optique il mentionne qu’en 2011 une nouvelle loi a été introduite dont l’Asset Recovery Act et en 2015 le gouvernement MSM encore une fois, a introduit le Good Governance and Integrity Reporting Act qui a donné suite à l’Integrity Reporting Services Agency. « Il faut dire que depuis qu’il y a eu une évaluation des instances internationales sur nos paramètres légaux en 2018, il y a eu l’introduction ou l’amendement de pas moins d’une soixantaine de loi pour nous mettre en conformité avec les standards requis.  Aujourd’hui on peut dire que Maurice est en règle avec les 40 recommandations de FATEF », explique Mahen Seeruttun.

Le ministre des Services Financiers avance que le monde financier a évolué même si toutes les institutions ont fonctionné, les nouvelles technologies obligent le gouvernement à revoir la façon de mener les enquêtes. « Une ébauche de la nouvelle loi est prête et les consultations avec les différents Stakeholders ont débuté », annonce le ministre Seeruttun.  « Sa projet de loi vine démontré la volonté ki le gouvernement ena dan so combat pou nettoye sa pays la de bane criminels financiers, nettoye sa pays la contre bane trafikan ladrog », martèle Mahen Seeruttun.

Le ministre des Services Financiers a également lancé une invitation à la jeunesse mauricienne pour assister à la rencontre qui sera organisée entre le Premier ministre et les jeunes au Sun Trust le samedi 12 août. « Li dan cadre de sa l’ile Maurice nouvelle ki nou pe créer pou nou bane jeunes de demain», dit-il.

Pour sa part la ministre de la Sécurité Sociale, Fazilah Jeewa-Daureeawoo a axé son intervention sur le coté social du gouvernement. « Pou ki nou ena enn développement durable li important comme gouvernement pou adresse bane inégalité social et investit dan le capital humain. Renforci le socle social line toujours enn priorité pour nou Premier ministre », dit-elle.

Fazilah Jeewa-Daureeawoo a aussi expliqué que le gouvernement MSM et le Premier ministre, Pravind Jugnauth travaillent pour le bien-être de la société dans son ensemble. « Malgré bane difficultes ki noune gagne ek Covid ek la guerre en Ukraine, nou bizin rekonett ki gouvernement fine affronte tousala la tête haute », explique la ministre. Cette dernière n’a pas marqué d’égratigner l’opposition qui prévoyait l’augmentation de la TVA. « Depi 2014 noune pren pouvoir noune augmente pension même si l’opposition continuer critiqué et zot ine pli loin dan bane case ki zot ine mett la cour, zot dire ki augmentation pension ve dire bribe electorale. Zot rode dire ki li illegale, be zot zamais zot pas ti pou augmente pension ti pou ress Rs 3623. De 2005 a 2014, pension ti pe augmente par goutte ! », clame-t-elle.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne