Les Territoires du Nord-Ouest en état d’urgence, « Des feux de forêt préoccupants »…

by | Aug 18, 2023 | Monde

Trois quartiers de Yellowknife ont été placés en alerte d’évacuation mardi après-midi.

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest qualifie cette saison des feux de forêt de « critique et de volatile ». Au point où les brasiers ont forcé le territoire à déclarer l’état d’urgence mardi après-midi.

D’après Shane Thompson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre des Affaires municipales et communautaires, les T.N.-O. possèdent toutes les ressources nécessaires présentement pour combattre les feux.

Par contre, la situation est tellement volatile, dit-il, qu’il a été jugé nécessaire de déclarer l’état d’urgence afin de mobiliser et de coordonner rapidement des troupes et des ressources additionnelles, comme des hélicoptères, si les feux atteignent les municipalités.

Shane Thompson ajoute que les feux près de Yellowknife ont motivé le gouvernement à déclarer l’état d’urgence. Il s’attend à ce que la saison des feux continue jusqu’en septembre.

Nous sommes en situation de crise et notre gouvernement utilise tous les outils à sa disposition.

Une citation deShane Thompson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre des Affaires municipales et communautaires

La mairesse de Yellowknife, Rebecca Alty, affirme que depuis que l’état d’urgence local de la Ville a été déclaré, 12 compagnies et l’armée travaillent d’arrache-pied pour créer des zones de protection afin de prévenir la propagation des feux. Elle estime que cette saison des incendies de forêt est l’une des pires qu’elle ait connues.

Le gouvernement territorial dit aussi que la situation des feux de forêt dans les régions du Slave Sud et du Slave Nord évolue rapidement et les besoins sur le terrain changent vite.

Le gouvernement indique que les villes de Hay River et de Fort Smith, respectivement les deuxièmes et quatrièmes villes en importance au territoire, sont toujours à risque en raison des feux qui se situent à proximité.

Le feu se rapproche également de la capitale et se situe actuellement à une vingtaine de kilomètres des limites de la ville. Une alerte d’évacuation a été lancée mardi en fin d’après-midi pour les secteurs de Kam Lake, Grace Lake, ainsi que le district commercial Engle, au sud-ouest de Yellowknife.

Mike Westwick, agent d’information sur les incendies pour le gouvernement territorial, dit que la fumée complique le travail des équipes aériennes.

En soirée, un autre brasier a été détecté près de la capitale, cette fois au nord de Long Lake. Ce lac longe la route 3 à proximité de l’aéroport. Le service d’incendie de Yellowknife a précisé sur Facebook être intervenu pour s’assurer que cet incendie ne devienne pas un problème et que sa cause faisait l’objet d’une enquête. Vers 23 h 30, l’administrateur de la page indiquait que les nouvelles flammes semblaient être maîtrisées.

Les télécommunications dans plusieurs communautés ont été sévèrement touchées par les incendies, prévient de son côté l’entreprise Northwestel. Hay River, High Level, Fort Smith, Enterprise, Fort Providence, Fort Resolution et Jean-Marie River n’ont actuellement pas accès ni à l’internet ni au réseau cellulaire, ce qui complique grandement les communications.

 

Les services ont aussi été réduits à l’hôpital territorial Stanton à Yellowknife, la Ville ayant déclaré l’état d’urgence lundi soir. Le département des soins intensifs réduit ses services, certains patients sont redirigés vers les urgences alors que d’autres pourraient être envoyés en Alberta. Le bloc opératoire ne traitera que les opérations urgentes.

Des aînés qui vivent dans des centres de soins de longue durée seront également transportés à Calgary, Edmonton et Fort McMurray.

L’armée appelée en renfort

Des soldats des Forces armées canadiennes sont arrivés aux T.N.-O. mardi pour une durée de deux semaines afin de prêter main-forte aux pompiers et d’aider à la planification et à la coordination.

Leur présence permettra également de fournir un transport aérien afin de déplacer du personnel et de l’équipement là où les besoins sont les plus criants. Les membres des Forces armées devraient aussi commencer à construire des coupe-feux dans les environs de Yellowknife et de la communauté de Dettah.

En réponse à la situation actuelle aux T.N.-O., Ottawa annonce un financement afin de faciliter les activités d’intervention et de rétablissement pour les Premières Nations admissibles dans le cadre du Programme d’aide à la gestion des urgences de Services aux Autochtones Canada.

Le gouvernement du Canada mobilise toutes les ressources fédérales nécessaires pour aider à gérer cette situation sans précédent, indique le ministre fédéral de la Protection civile, Harjit Sajjan.

Les Territoires du Nord-Ouest comptent actuellement 236 feux actifs sur l’ensemble du territoire, dont deux se sont déclarés dans les dernières 24 heures. Un peu plus de 21 000 km2 de terre ont été touchés par les feux depuis le début de la saison.

Dimanche, la majorité des communautés de la région deSlave Sud, qui représente près de 15 % de la population ténoise, ont été forcées d’évacuer en raison des multiples brasiers dans le secteur qui menacent les routes et les villes.

 

 

 

 

 

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Buts : Osimhen (75e) pour les Partenopei // Lewandowski (60e) pour les Blaugrana Stopper l’hémorragie, tel était le leitmotiv du côté napolitain comme du côté barcelonais....

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne