Le père Pascal Chane-Teng nommé évêque de La Réunion :« Heureux que j’ai été choisi en même temps que mon ami Michaël Durhône », se réjouit-il

by | Aug 8, 2023 | Actualités

Mgr Pascal Chane-Teng a été nommé évêque de Saint-Denis de La Réunion par le pape François, le mercredi 19 juillet 2023. Il succède à Mgr Gilbert Aubry, qui était à la tête du diocèse depuis 1976. Mgr Pascal Chane-Teng était jusqu’à présent vicaire général du diocèse de Saint-Denis. Son ordination est prévue pour le 15 octobre prochain. Actuellement en vacances à Maurice, il s’est confié au micro de nos confrères de la MBC.

Le pape François a nommé le père Pascal Chane-Teng, 52 ans, évêque du diocèse de Saint-Denis de La Réunion, a annoncé le Bureau de presse du Saint-Siège le mercredi 19 juillet dernier. Celui qui était jusqu’alors vicaire général de ce même diocèse succède à Mgr Gilbert Aubry, qui renonce à ses responsabilités, à l’âge de 81 ans.

Né le 4 juillet 1971, Pascal Chane-Teng a été ordonné prêtre le 15 août 2004 pour le diocèse de Saint-Denis de La Réunion, après avoir étudié le droit à Aix-en-Provence et à Clermont-Ferrand, puis l’histoire de l’art. Il a fait une partie de son séminaire à Bayonne et a servi comme diacre à Biarritz.

 

Proche de la spiritualité de saint François de Sales

Au début de son ministère, il a été vicaire de paroisse dans son diocèse de La Réunion, ainsi que membre de l’équipe des formateurs au séminaire Notre-Dame de la Trinité à Beau-Bassin, sur l’île Maurice.

 

 

 

Puis le père Chane-Teng a repris des études à Rome, à l’université grégorienne (2008-2010), et à l’université Urbaniana, où il a suivi une Licence canonique en missiologie (2010-2012). De retour dans son île de l’océan indien, il a été entre autre curé de paroisse, secrétaire du conseil presbytéral, président du Syndicat ecclésiastique qui assure la gestion d’une partie du patrimoine du diocèse, et membre de la Commission de théologie et de pastorale de la Conférence épiscopale d’océan Indien (CEDOI).

 

Proche de la spiritualité de saint François de Sales, le père Chane-Teng est aussi impliqué dans le dialogue, comme membre du Groupe de Dialogue interreligieux (GDIR) de La Réunion.

« Ce fut un vrai saisissement »

Actuellement en vacances sous le ciel mauricien, une équipe de la station de radio-télévision nationale (MBC) est allé à la rencontre du père Pascal Chane-Teng pour recueillir ses impressions après sa nomination en tant que nouvel évêque de La Réunion.  « Ce fut un vrai saisissement surtout lorsqu’un représentant du Pape vous appelle pour vous annoncer cette nouvelle », dixit-il.

“ C’est un changement d’identité, c’est un apprentissage qui va se construire petit à petit », poursuit Pascal Chane-Teng. Prêtre depuis 19 ans, il a choisi de se mettre aux côtés des plus faibles de son île. Un cheminement qui le mènera à son ordination comme évêque. « Dans nos îles, je reste marqué par la violence qui peut exister à cause de l’alcool, des addictions et la violence au sein des familles. Nous avons les mêmes défis à Maurice comme à la Réunion », confie-t-il. Et d’ajouter : « C’est un véritable défi de ramener les jeunes vers l’Eglise ».

Cette deuxième ordination surviendra après celle de Mgr Durhone. Les deux hommes qui se connaissent ont tous deux la cinquantaine et partagent le même intérêt pour relever ceux qui sont tombés. « C’est une grande joie pour Maurice et La Réunion de vivre le même type d’événement religieux. Mgr Durhone et moi avons presque le même âge, lui 50 ans alors que j’ai 52 ans. On a démarré l’école des prêtres en même temps », renchérit-il.

 

 

 

Le nouvel évêque de La Réunion ne cache pas son admiration pour le nouveau chef de l’église Catholique à Maurice. « Je suis heureux d’avoir été choisi par le Pape pour assumer ses nouvelles fonctions en même temps que mon ami Michaël Durhône. Ce que j’apprécie chez Mgr Durhône, c’est son naturel et sa simplicité. C’est quelqu’un qui transpire la sincérité dans son âme. Je suis sûr qu’il saura guider ses fidèles vers les pas de Dieu », affirme-t-il.

 

 

 

En attendant de prendre ses nouvelles responsabilités le 15 octobre prochain, date où se tiendra son ordination à 14h30 au stade de la Redoute, à Saint-Denis, La Réunion, Mgr Pascal Chane-Teng a choisi de se ressourcer chez nous.

 

 

 

La Réunion, 80% de catholiques

 

Il est par ailleurs le coordinateur des messes pour le Nouvel An chinois et des messes pour les ancêtres d’origine chinoise sur l’île de la Réunion. Connaisseur de l’empire du Milieu, il est intervenant au diplôme universitaire « République et Religions » à l’université de La Réunion sur le thème de la religion populaire chinoise. La date de son ordination épiscopale sera communiquée ultérieurement, précise la Conférence des évêques de France.

 

 

 

Mgr Gilbert Aubry, qui était le plus jeune évêque de France lors de sa nomination à seulement 33 ans en 1976, se retire après plus de 47 années d’épiscopat. Il était le dernier évêque français en poste à avoir été nommé par Paul VI. Son mandat fut notamment marqué par la visite de Jean Paul II sur l’île, les 1er et 2 mai 1989.

 

Selon l’Annuaire pontifical, le diocèse de La Réunion compte une cinquantaine de prêtres diocésains pour une population totale de plus de 860.000 habitants, parmi lesquels près de 80% de catholiques.

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Buts : Osimhen (75e) pour les Partenopei // Lewandowski (60e) pour les Blaugrana Stopper l’hémorragie, tel était le leitmotiv du côté napolitain comme du côté barcelonais....

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne