Citadelle imprenable sous l’ancien régime…Rs 77 millions de drogues saisies à Karo Kalyptis

by | Aug 5, 2023 | Actualités, Faits Divers

Trois suspects arrêtés dont le footballeur Jean Fabrice Augustin

C’est du jamais vu dans ce point chaud du trafic de drogue

Le combat contre la prolifération de la drogue et contre les trafiquants mafieux reste une priorité. Cette semaine, les autorités ont démontré une fois de plus que leur lutte est incessante et sans limites. Cela s’est manifesté par une intervention à Karo Kalyptis, à Roche-Bois, un endroit souvent considéré comme une zone de non-droit où la police a du mal à pénétrer sans rencontrer de problème. Grâce à une opération minutieusement planifiée, la Flying Squad de l’Anti-Drug and Smuggling Unit, accompagnée de plusieurs autres unités, a réussi à mener une perquisition dans cette localité. Ils ont ciblé une maison qui servait de principale plaque tournante du trafic de drogue dans la région. Le bilan de cette opération est de 77 millions de roupies de drogues confisquées et retirées du marché, tandis que trois suspects ont été arrêtés

C’est ce lundi 31 juillet 2023 que la police a réalisé un important coup de filet. Une opération qualifiée d’« ultra-confidentielle » avait été préalablement planifiée grâce à une surveillance minutieuse menée par les enquêteurs depuis plusieurs semaines. Des policiers en civil et sous couverture ont observé attentivement les allées et venues dans ces points de vente bien connus sur le marché de la toxicomanie. De leur côté, les enquêteurs, placés sous le commandement de l’assistant surintendant Bahadoor, ont anticipé plusieurs scénarios afin d’éviter que les “Zoke” placés à l’entrée du quartier ne donnent l’alerte et ne fassent échouer l’opération. Ils ont également pris des mesures pour éviter que la police soit la cible de jets de pierre ou ne soit encerclée par une foule hostile.

Vers 7 heures du matin, les hommes de l’assistant surintendant Bahadoor, munis d’un mandat de perquisition et accompagnés des officiers du Special Response Group de la SSU et des agents de l’ADSU, se sont dirigés vers Karo Kalyptis. Les différentes unités de police se sont principalement rendues dans une maison du quartier, appartenant à un mécanicien. Les éléments de l’ADSU avaient eu vent d’une importante quantité de drogue présente sur les lieux. Ainsi, lorsqu’ils ont attaqué, les agents ont enfoncé une porte qui était principalement verrouillée. Les trafiquants n’ont rien pu faire et ont été pris en flagrant délit.

Sur place, les policiers ont découvert plusieurs types de drogue, dont 3,2 kilos de granules d’héroïne, 411 grammes de haschich, 1 100 grammes de drogue de synthèse, 493 grammes de cannabis, 1 765 grammes de drogue de synthèse, 1200 doses d’héroïne et 1 852 doses de drogue de synthèse. Ils ont également trouvé six feuilles de papier A4 et 484 petits morceaux de papier imprégnés de drogue de synthèse. Ces substances étaient dissimulées dans un sac de sport. L’un des suspects aurait tenté de s’en débarrasser en voyant les policiers, en vain.

Ce dernier suspect se nomme John Bert Philippe et il est l’occupant de la maison. Mécanicien âgé de 29 ans, il était fiché à la police depuis octobre 2020, après avoir été arrêté avec de la drogue de synthèse et de l’argent à Pointe-aux-Sables. Le deuxième suspect arrêté sur les lieux est Jean Fabrice Augustin, actuel défenseur du Pamplemousses SC, qui était en liberté conditionnelle dans le cadre du meurtre de Jean Deveaux Augustin, 53 ans. Cette agression mortelle à Karo Kalyptus était liée à une affaire de drogue. La troisième et dernière personne arrêtée est Marie Shane Paul, une coiffeuse originaire de Notre-Dame âgée de 22 ans. Ce mardi 1er août 2023, les suspects ont été inculpés devant la Cour de Port-Louis pour trafic de drogue. Leurs interrogatoires ont débuté. La police cherchera également à connaître le cerveau de toute cette affaire.

 

John Bert Philippe : « Tou sa ladrog la pou mwa sa ».

Après la saisie, le mécanicien John Bert Philippe (29 ans) a voulu endosser toute la responsabilité concernant les Rs 77 millions de drogue retrouvées lundi dans un sac de sport à son domicile à Karo Kalyptis. « Tou sa ladrog ki ena dan sa sak-la ek sa trwa balans elektronik pou mo mem sa. Fabrice (Augustin) ek Shane (Paul) pa konn naryen ladan », a-t-il déclaré à la police.

Le footballeur, Fabrice Augustin, a également soutenu que « mo pa konn naryen ladan mwa », ajoutant : « Bert ki amenn sa sak-la ! ». Propos confirmés par Marie Shane Paul, pour qui « sak-la, pou Bert sa », avant de dire : « Mo pa kone ki ti ena ladan ! ». Les domiciles de ces deux derniers suspects ont été fouillés, mais rien de compromettant n’a été découvert, pas plus que lors de leur fouille corporelle d’ailleurs. Toutefois, l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) ne compte pas prendre ses propos pour argent comptant.

John Bert Philippe, Jean Fabrice Augustin, et Marie Shane Paul, ont tous trois été traduits devant le tribunal de Port-Louis dans la matinée du mardi 1er août. Les trois suspects, qui sont de la même famille, ont été inculpés sous une accusation provisoire de trafic de drogue. La police ayant objecté à leur remise en liberté conditionnelle, ils ont été conduits en détention préventive jusqu’au 8 août.

Tentative de se débarrasser du sac : « monn per kan monn trouv la police ».

Lors de la perquisition, les policiers se sont rendus au domicile du suspect où se trouvaient également Jean Fabrice Augustin et Marie Shane Paul, et leur ont ordonné d’ouvrir la porte en présentant leur mandat à travers une vitre. Mais alors que les suspects ont refusé d’ouvrir, les policiers ont pu apercevoir par la fenêtre que le mécanicien s’emparer d’un sac de sport et se dirigeait vers une autre pièce.

Considérant que ce dernier chercherait à se débarrasser des preuves, les hommes de l’ADSU ont alors défoncé la porte. Ils ont appréhendé John Bert Philippe dans une chambre alors qu’il venait de jeter le sac en question par une fenêtre donnant à l’arrière de la maison. Deux agents ont néanmoins rapporté le sac à l’intérieur. Celui-ci a été ouvert en présence des suspects. Le mécanicien a déclaré à la police: « Mo finn per. Mo finn sove ek sa sak-la letan mo finn trouv lapolis. Mo finn zet sa par lafenet. »

Marie Shane Paul, la baronne ?

L’interrogatoire des trois suspects ont débuté ce mercredi 2 août 2023, selon un calendrier de travail négocié avec l’ADSU. Les enquêteurs tentent désormais de déterminer la provenance de la drogue et le cerveau derrière ce gros trafic qui alimente une partie de la capitale. Des informations policières laissent entendre que la coiffeuse de 22 ans, Marie Shane Paul, serait la baronne de ce trafic ou du moins de ce point de distribution important. L’enquête se poursuit.

Deux suspects recherchés

Lors de la surveillance de la maison du suspect à Karo Kalyptis, deux individus ont été aperçus alors qu’ils venaient déposer le sac de sport. C’est d’ailleurs, ce qui a poussé la police à perquisitionner la maison. L’Anti-Drug & Smuggling Unit (Adsu) tente maintenant de retracer ces deux personnes qui auraient livré la drogue, qui a été saisie. L’enquête est menée sous la supervision du DCP Rassen, assisté de l’ASP Bahadoor.

Hors-texte

Un gros coup pour le CP Anil Kumar Dip

Jusqu’à présent, Karo Kalyptis était une citadelle de drogue imprenable. Cela en raison dû à son emplacement géographique, l’exiguïté des entrées et sorties, de même qu’une surveillance importante mise en place par les trafiquants avec leurs informateurs qu’avaient l’habitude d’alerter en criant « krapo » au moindre mouvement suspect. Cette fois, la citadelle est tombée car Anil Kumar Dip, le Commissaire de Police, n’était pas satisfait à son arrivée que des éléments de la Brigade Anti-Drogue n’avait jamais pu obtenir des résultats probants dans cette région. Il les a renvoyés. Ce qui avait soulevé un gros tollé à l’époque. Aujourd’hui cette perquisition est le fruit d’un long combat assidu. Car ces barons de la drogue ont pourri la vie de plusieurs habitants qui vivaient en paix. Certains ont préféré partir et s’installer ailleurs.

 

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne