98e édition de Notre santé, Notre trésor : Corps et esprit zen avec le Taï chi chuan et le Qi Gong…

by | Aug 7, 2023 | Santé

Le Tai Chi Chuan est une discipline corporelle d’origine chinoise qui fait partie des approches corps-esprit. Ce sport d’un autre genre « vise à améliorer la souplesse, à renforcer le système musculo-squelettique et à maintenir une bonne santé physique, mentale et spirituelle ». Alors que le QI Gong, c’est apprendre à maitriser son souffle et prendre conscience de cette énergie vitale qui nous traverse. Justement, nous faisons le point sur ces bienfaits dans cette 98e édition de Notre santé, Notre trésor en nous inspirant du Magazine Top Santé.

 

 

Cette discipline contribue à réduire les douleurs lombaires et est particulièrement recommandée aux personnes souffrant de maux de dos. Le Tai Chi Chuan améliore les capacités cardiaques, pulmonaires et aide à faire baisser la tension artérielle. La pratique du Tai Chi Chuan s’avère particulièrement intéressante notamment chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

 

Par le jeu de transfert du poids du corps d’un pied à l’autre, le Tai Chi Chuan améliore en outre le sens de l’équilibre. Enfin, la pratique du Tai Chi Chuan est un excellent exercice pour la mémoire et la concentration; mémoriser les mouvements, les enchaînements, les effectuer, demande un réel effort d’attention.

 

Qu’est-ce que le Tai Chi ?*

Pour bien saisir ce qu’est le Tai Chi, il faut savoir qu’il forme, avec le Qigong, l’une des 5 branches de la médecine traditionnelle chinoise. Les 4 autres branches sont l’acupuncture, la diététique, la pharmacopée (herbes médicinales) et le massage Tui N’a. Le Tai Chi est une gymnastique énergétique globale et un art martial interne qui consiste à réaliser un ensemble de mouvements continus et circulaires exécutés avec lenteur et précision dans un ordre préétabli. En Tai Chi, il est primordial d’apprendre à ralentir. En effet, c’est l’extrême lenteur d’exécution des mouvements qui permet de déceler les blocages et de sentir le courant énergétique. De plus, la prise de conscience du transfert, lent et précis, du poids du corps d’une jambe à l’autre et le jeu d’alternance des bras et des jambes concrétisent parfaitement la pensée chinoise basée sur l’équilibre dynamique des forces du Yin et du Yang.

 

L’essence du Tai Chi réside dans la recherche de l’équilibre des deux pôles de l’énergie, le Yin, issu de la terre, et le Yang, issu du ciel.

 

 

Les bienfaits du Taï chi chuan

Créé au XVIème siècle par des moines taoïstes, le Taï chi chuan est un mélange d’art martial et de gymnastique. Cette discipline qui fait travailler le corps et l’esprit est très appréciée par les personnes âgées en Chine qui se réunissent tous les matins au parc pour une séance de Taï chi !

 

Aujourd’hui, il existe quatre styles différents, les plus rependus en France étant le Yang et le Chen. Fondé sur la pensée chinoise, le Taï chi dépend de deux principes opposés mais complémentaires inhérent à la culture chinoise : le Yin et le Yang. Cette notion est à la base des enchaînements de mouvements à mémoriser.

 

Assouplissement, coordination des gestes, relâchement, apaisement … Les séries de mouvements plus ou moins lents ont de nombreux bienfaits sur le corps. Le Taï chi permet aussi d’avoir une meilleure perception de soi et d’être très détendu.

 

Le Taï chi chuan est donc idéal pour entretenir son corps, et lorsque l’on maitrise les enchainements, il peut même être comparé à une danse.

 

  1. A qui s’adresse le Taï chi chuan ?

Tout le monde peut pratiquer le Taï chi chuan. Cette discipline est bénéfique pour les personnes âgées car elle permet de coordonner les gestes, de s’assouplir et de se détendre.

 

En revanche, elle n’est pas conseillée aux personnes ayant beaucoup d’arthrite.

 

  1. Comment se déroule un cours ?

En général, un cours de Taï chi chuan se divise en plusieurs étapes.

On commence par une phase d’échauffement et d’assouplissement avant d’enchainer les mouvements du cours précédent. Vient ensuite l’étape de l’apprentissage d’un ou de deux nouveaux mouvements.

 

On les répète plusieurs fois pour les mémoriser. Puis le professeur fait répéter l’enchainement complet avec les mouvements connus et ceux qui viennent d’être appris.

Les cours durent entre une heure et 1 heure 30.

 

  1. Fréquence et tenue vestimentaire

Pour mémoriser les mouvements et profiter au maximum des bienfaits du Taï chi chuan, prévoyez un cours par semaine avec un professeur. L’avantage avec cette discipline est que vous pouvez même la pratiquer à la maison. Les plus addicts répètent les mouvements pendant 10 ou 15 minutes par jour. A chacun d’adapter selon ses envies et possibilités.

 

Pour faire du Taï chi, inutile d’investir dans un kimono traditionnel ou une tenue couteuse ! Vous aurez simplement besoin de vêtements plutôt amples pour être très à l’aise et pouvoir enchaîner au mieux les mouvements. Des chaussons souples ou des chaussettes sont bien adaptés à cette gymnastique.

 

Le tai chi la promesse de l’éternelle jeunesse

Le tai-chi-chuan est un art de l’équilibre et de la concentration du geste. Il constitue une prévention précieuse pour les seniors à bien des égards. Prévention psychique par la maîtrise de soi et la direction de ses pensées, mais aussi prévention physique: cette discipline tonifie les muscles, affine le geste et aide à contrer les pertes d’équilibre, diminuant ainsi

le risque de chutes, cause de dégradation puis de décès des personnes âgées.

Des études ont montré son action préventive dans l’arthrose, mais aussi

l’ostéoporose et, bien sûr, dans le déclin des capacités intellectuelles lié à l’âge.

 

Le Qi Gong

Dans la pensée chinoise, esprit et corps ne font qu’un et sont les aspects yin et yang d’une même réalité humaine. Le qi gong est une école de

méditation qui utilise le souffle. Ce terme de souffle est bien plus que la sortie de l’air de nos poumons, c’est le souffle en tant qu’énergie vitale, le fameux qi (phonétiquement « tchi »). Ce travail par le souffle est une méditation qui associe des mouvements comme dans le tai-chi chuan, un travail mental de circulation du qi dans les méridiens d’acupuncture,

des massages de points d’acupuncture et un travail mental de lâcher-prise et de paix intérieure. On pourrait dire, pour simplifier, qu’il s’agit d’un mélange de tai-chi-chuan, de yoga, d’acupuncture par le massage et de sophrologie, tout un programme ! Comme le tai-chi-chuan ou le Tui Na, le qi gong est une discipline du corps et de l’esprit héritée du taoïsme.

Il appartient à la pensée chinoise de manière très profonde et est un outil

essentiel de santé et de prévention.

Mais les autres courants de pensée y ont copieusement puisé, comme le

bouddhisme, et on retrouve le qi gong aussi bien comme outil de la médecine traditionnelle chinoise, que comme instrument de développement spirituel ou d’éveil. Laissez-vous embarquer sur l’onde joyeuse et calme de cette respiration de la vie au travers du corps et

de la pensée, afin que tout votre être soit baigné de ce sentiment intense d’exister ici et maintenant dans le moment insaisissable d’une respiration.

LE QI GONG ET LA SANTÉ

La pratique régulière du qi gong est une source merveilleuse de bienfaits

physiques et psychiques. La tension nerveuse et la vulnérabilité au stress

s’estompent. Dans le même temps, on ressent une meilleure efficacité dans les tâches entreprises et davantage de tonus physique comme psychique. La volonté est plus pugnace sans attachement excessif au résultat, ce qui apporte un calme et une sérénité inégalés. Enfin, pour les personnes les plus âgées, la pratique nécessite de mémoriser un bon

nombre de gestes et de postures qui sont autant de stimulation pour la mémoire.

Confiance en soi, joie intérieure sont au rendez-vous, mais surtout cela profite à l’entourage, car le meilleur moyen de modifier le monde est de commencer par soi-même.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne