Medine : récolte de canne à sucre prometteuse pour 2023-2024

by | Jul 3, 2023 | Edito, Opinion, Société

Medine : récolte de canne à sucre prometteuse pour 2023-2024

Cascavelle, ce lundi 3 juin 2023 | Medine annonce que la récolte 2023-2024 débute ce lundi 3 juillet et se poursuivra jusqu’à début décembre. La productivité améliorée est le mot d’ordre, avec 75 tonnes par hectare et une extraction estimée à 11%. Le résultat ? Une récolte anticipée d’environ 225 000 tonnes de canne, se traduisant par 24 750 tonnes de sucre !

La récolte 2023-2024 conduira à une production de sucre de 24 750 tonnes, comparable à celle de la récolte précédente et ce, malgré l’impact du dérèglement climatique sur la croissance de la canne. Comme la majorité des agriculteurs, un décalage de 3 à 4 semaines a été observé par rapport aux cycles de pluviométrie et aux températures habituelles bouleversant ainsi les activités agricoles.

Une cérémonie traditionnelle interculturelle a été organisée récemment dans l’enceinte de Medine Agriculture pour marquer le début de la saison de la coupe. En prévision de la prochaine récolte, une réunion de sensibilisation s’est tenue en parallèle avec la force policière et les pompiers.

Medine a mis en place une stratégie de replantation durable et progressive pour assurer la pérennité de la production. Avec la replantation de 300 hectares chaque année, le groupe vise à maintenir une récolte stable d’environ 230 000 tonnes par an. De même, afin d’améliorer la performance aux champs, Medine a complété l’achat de deux nouvelles récolteuses modernes, plus efficientes et productives. Cette approche proactive témoigne de l’engagement continu de Medine envers la durabilité et la préservation de l’industrie sucrière mauricienne.

  1. Patrick Lagesse, Managing Director de Medine Agriculture : ” Nous sommes conscients des défis posés par le changement climatique, mais nous sommes résolus à maintenir notre production dans les années à venir. Notre stratégie de replantation progressive et d’investissement dans de nouvelles technologies renforce notre capacité à surmonter les difficultés et à garantir une production durable à long terme”.

La production de canne à sucre contribue de manière significative à la stratégie de création de valeur du groupe Medine. Leader de l’industrie sucrière mauricienne avec plus de 110 ans d’histoire et d’expertise dans la culture de la canne à sucre, Medine a été à l’avant-garde de l’innovation agricole. Il a été ainsi le premier groupe sucrier à investir dans la modernisation des méthodes de récolte dans les champs. En 2023, le groupe investit en effet plus de Rs 100 M dans les nouvelles technologies et le smart agriculture afin d’optimiser ses produits et ses processus, mettant ainsi l’accent sur l’innovation et la durabilité. L’une des initiatives phares est l’utilisation de drones pour cibler l’application d’herbicides, minimisant ainsi l’utilisation de pesticides et optimisant l’utilisation des ressources telles que l’eau. Cette technologie révolutionnaire permet de prendre des décisions basées sur des données, d’optimiser les rendements et de garantir la rentabilité et la durabilité à long terme.

Le pôle Agriculture du Groupe Medine regroupe aujourd’hui plusieurs secteurs d’activités allant de la production de canne, à la culture de plantes, de fruits et de légumes.

A propos de Medine

Depuis 1911, l’histoire de Medine est intrinsèquement liée à celle de Maurice. Pionnier et acteur majeur de l’industrie sucrière et cannière du pays depuis plus d’un siècle, Medine a su passer d’une mono-industrie essentiellement basée sur la canne à sucre, à un groupe diversifié et centré autour de cinq pôles ; à savoir l’Agriculture, l’Education, Casela Nature Parks, Sports & Hospitality et l’Immobilier. Medine est un groupe précurseur dans chacun de ses secteurs d’activité. Il a notamment réalisé le premier développement résidentiel de luxe de type IRS à Maurice, le Tamarina Golf Estates et accueille annuellement plus de 400 000 visiteurs à Casela Nature Parks, le premier parc de loisirs du pays.

Dans le cadre de la diversification de ses activités, Medine a publié son Master Plan qui prévoit le développement cohérent et harmonieux d’une importante partie de son patrimoine foncier de 10 000 hectares, stratégiquement situé sur la côte ouest de l’île. Ce plan directeur qui établissait la planification d’une nouvelle ville dans l’ouest du pays a, par la suite fait l’objet d’une série de transformations pour définir une nouvelle orientation stratégique : la création de la Smart City de Medine, puis de “The West”, une marque territoriale qui met en valeur le style de vie et les atouts uniques de la côte ouest.

L’éducation est au cœur de la stratégie de Medine. Avec Uniciti International Education Hub (UIEH), le groupe concrétise son ambition d’aider à créer une économie du savoir florissante à Maurice et dans la région de l’Océan Indien. UIEH propose des offres éducatives allant de la crèche à l’enseignement supérieur, en passant par l’executive education.

Medine continue d’investir de manière significative dans ses activités agricoles, en mettant l’accent sur l’innovation et la durabilité en adoptant la mécanisation et l’utilisation de nouvelles technologies. Le groupe s’est également diversifié dans la culture de fruits et légumes ainsi que dans les produits à valeur ajoutée.

Medine est coté sur le marché officiel de la Bourse de Maurice.

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne