Alain Perdrau, l’homme au 698 victoires, n’est plus

by | Jul 20, 2023 | Actualités, Edito, Hippisme

Le monde hippique est en deuil. L’entraineur Alain Perdrau est décédé ce jeudi matin. Il s’en est allé des suites d’une longue maladie. Rappelons qu’Alain Perdrau a tiré sa révérence comme entraîneur de chevaux cette année.  Il a été vu pour la dernière fois au Champ-de-Mars le jour de la récente victoire de Courtroom Magic lors de la 7e journée. «Sa seval sa !», nous disait-il alors que Courtroom Magic regagnait l’écurie. Alain Perdrau a signé ses deux seuls succès de la saison jusqu’ici avec Courtroom Magic, un coursier pour lequel il a un faible depuis le début. Grâce à ces deux victoires de Courtroom Magic cette année, Alain Perdrau a porté son total de succès à… 698 !

Alain Perdrau, qui a eu la chance de démarrer sa carrière avec un certain Noble Salute, a arpenté la Rue Shakespeare pendant 40 longues années. D’abord au sein de l’écurie Ladégourdie où il avait débuté comme entraîneur en 1984. Un début de carrière de rêve puisqu’il a ramené son premier vainqueur dès sa première participation : Flying Fortress lors de la journée inaugurale, une journée au cours de laquelle, comme entraîneur de l’écurie Ladégourdie, il avait ramené…quatre vainqueurs, dont celui de la Duchesse, Specialize. Il remporta aussi, au cours de cette saison, le Barbé et la Coupe d’Or. Le Maiden lui échappa de justesse avec la courte défaite de Noble Salute face à Nippy Regen de l’écurie Gujadhur.

Alain Perdrau créa sa propre écurie en 1986 et son établissement a remporté presque toutes les grandes épreuves, à l’exception malheureusement du Maiden. « C’est une course qui ne me réussit pas», répétait souvent Alain Perdrau. Si en 1984, Noble Salute s’avoua vaincu sur le fil, 20 ans plus tard, World Focus, un de ses chevaux préférés, se fit chiper la victoire par Etro de l’entraînement Philippe Henry.

En 40 ans de carrière comme entraîneur Alain Perdrau, laisse ses empreintes sur le turf local avec plusieurs victoires classiques. Des cracks il en a eu sous sa férule, dont les Noble Salute, Specialize, Botanique, Urban Cowboy, Major Prospect, Golden Dice et World Focus entre autres. On se rappelle lui pour ses succès prolifiques avec Longspur, Cheyne North, Covered in Roses, Phantom Night, Trump, Drop Anchor, The Longest Day pour ne citer que cela. Son fils Yannick Perdreau dirige également une écurie au Champ de Mars.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Buts : Osimhen (75e) pour les Partenopei // Lewandowski (60e) pour les Blaugrana Stopper l’hémorragie, tel était le leitmotiv du côté napolitain comme du côté barcelonais....

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne