A Lallmatie…Pravind Jugnauth: « Nou pe amen enn konba trafikan ladrog, ki ou panse li pou kontan mwa, mo gouvernman ? Li pou dir nou pe fer bon travay ? »

by | Jul 2, 2023 | Actualités, Politique

« Le mot merci n’est pas suffisant pour remercier le Premier ministre pour tout le grand travail qu’il est en train d’abattre. » C’est ainsi que Sanjay Proag, le président du Vaish Common Front Annual Vaish Divas, a pris la parole à Lallmatie, pour introduire le Premier ministre  ce samedi 1er juillet. Selon lui ce dernier va marquer l’histoire comme il le fait actuellement.

Pravind Jugnauth, a dans son intervention, expliqué qu’il soutient toutes les communautés de la même manière. Il a lancé un appel pour rassembler toute la nation mauricienne. Dans ce contexte, le chef du gouvernement a rappelé qu’il a été le Premier ministre qui a présidé toutes les task forces au niveau nationale. Selon lui, les organisations socioreligieuses et socioculturelles ont une contribution énorme dans la consolidation de la nation mauricienne et pour donner un avenir et un sens de direction à la jeune génération et celle à venir. Pravind Jugnauth a mis l’accent sur la paix et l’harmonie comme l’enseignent les plus grandes religions. Il a affirmé que les subsides aux organisations socioreligieuses sont sortis de Rs 74 millions, sous l’ancien régime avant 2014 à Rs 124 millions sous son gouvernement actuel pour permettre l’avancement de la culture.

Fidèle à sa philosophie de «no retreat, no surrender », il a fustigé ceux qui sont en train de soutirer la mafia de la drogue et les marchands de la mort. Le Premier ministre a réitéré sa détermination à mener la lutte contre la drogue. Il affirme que les menaces ne détourneront pas son attention et ne le décourageront pas. « Ces mafias ont des tentacules qui s’infiltrent dans plusieurs institutions. «Ena dimoune au lieu d’être dans nou côté, zot préfère mette zot dans côté bannes mafias la drogue», a déclaré le Premier ministre.

Pravind Jugnauth a lancé un appel solennel à la population pour qu’elle se range du côté de ceux qui mènent un combat contre la drogue. Il pose la question au peuple qui  a le choix net et clair. « Eski ou oulé ki nou combat continué ou bien ou préfère sa bannes ki complices de la mafia…«Sa ban dimoun la si par malher fer zot konfians, marke garde ki kalite societe nou pou ena deor. Ou zanfan ou soit ou mêm pas pou kapav marse deors», a-t-il martelé.

Et, d’ajouter : « Nou pe amen enn konba trafikan ladrog, ki ou panse li pou kontan mwa, mo gouvernman ? Li pou dir nou pe fer bon travay ? », s’est insurgé le chef du gouvermement. « 2005 à 2014 combien saisi ine faire ? Ki kantité ine toléré, ine soutiré », a-t-il fait ressortir.

« Ban mafia zot bizness in grandi. Aster kan nou nou p agir, ena pe gagn arete. Vous voyez quel genre de personnes sont arrêtées, même des membres de partis politiques, même des proches de dirigeants politiques. Ce travail demande du courage. Savez-vous combien de menaces, je reçois ? Mais, les menaces ne détourneront pas mon attention et ne me décourageront pas. Vous vous demandez comment la technologie est utilisée, les téléphones satellitaires, s’il vous plaît. En tant que Premier ministre, je n’ai pas de téléphone satellitaire. Et ou trouve dan nou pe fer tou sa travay la, ki kantite pe met baton dan nou larou. Gete analize zot mem », a souligné Pravind Jugnauth.

Le chef du gouvernement a déploré que certains médias accordent plus d’importance aux suspects des affaires de drogues qu’au combat que mènent les autorités.  Le Premier ministre a réaffirmé sa foi dans l’éducation et l’avenir des jeunes. Il a rappelé la création des polytechniques, la gratuité de l’éducation pré-primaire et universitaire. Sans compter que le gouvernement va offrir Rs 2 000 pour tous les nouveaux nés jusqu’à 3 ans. Sans compter que chaque jeune qui atteigne sa majorité va obtenir Rs 20 000 pour démarrer dans la vie d’adulte. En déplorant les critiques de l’Opposition à ce sujet, Pravind Jugnauth a rappelé le soutien en termes de CSG  Allowance de Rs 2000 pour ceux qui touchent jusqu’à Rs 25, 000 sans compter les subsides sur le gaz ménager. Tout comme la hausse des pensions pour la laquelle l’opposition a saisi le Privy Council. « Nou va guetter », a-t-il lâché avant de parler du soulagement au niveau de la fiscalité. Sans compter la prise en charge complète des enfants atteints de cancer.

Pravind Jugnauth a aussi évoqué l’avancement des travaux infrastructurels. Il a promis de compléter les travaux du Métro Express et de l’étendre jusqu’à Flacq et le Nord dans un prochain mandat. Tout en espérant que le différend avec l’UNESCO sera réglé.

Selon lui, l’Opposition est à la rescousse de la mafia de la drogue pour la défendre et du blanchiment d’argent. «Attane zot pou trouvé…ki zot croire mo peur sa l’allians la ki zot pas pé capave faire », a-t-il affirmé.

Le Premier ministre a soutenu qu’il est animé par la même philosophie que Sir Anerood Jugnauth et qu’il n’a pas de doute « ki ensemble nou pou réussi ».

0 Comments

Laisser un Commentaire

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

Blackburn Roc est à craindre dans ce lot La course-phare de cet 7e acte sera disputée sur les 1450m, avec cinq partants du Benchmark 50+. En engageant deux chevaux, le yard...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne