Sir Binod Bacha n’est plus…il n’a pas survécu à l’accident dont il a été victime ce samedi

by | Jun 17, 2023 | Actualités, Faits Divers

La nouvelle est tombé dans le journal télévisée de 19h30. Sir Binod Bacha, un des cerveaux du pays est mort à l’hôpital Victoria quelques heures après son admission à la suite d’un grave accident de la route en regagnant son domicile.

Ce conseiller au bureau du Premier ministre a été grièvement blessé dans l’après-midi du samedi 17 juin dans un accident de la route à Quatre Bornes. Agé de 80 ans, il a été percuté par une voiture. Son état de santé inspirait déjà de vives inquiétudes.

C’est vers 13 heures 15, ce samedi 17 juin que ce terrible accident s’est produit à proximité d’Orchard Centre à Quatre-Bornes. C’est à dire non loin de son domicile, car Sir Binod Bacha, habite un des appartements au Orchard Centre. Pour l’heure les circonstances de cet accident ne sont pas connues. Le conducteur âgé de 51 ans et habitant Sodnac a donné sa déposition. Il a été arrêté. Un test d’alcoolémie pratiqué sur le chauffeur de la voiture s’est révélé négatif. Ce dernier a participé à une reconstitution des faits en présence de son avocat, Me Veda Balamoody.

Sir Binod Bacha a été transporté en toute urgence à l’hôpital Victoria, Candos. Après que les premiers soins lui ont été prodigués, il a été pris en charge par le Dr Hemraz Boodhoo, neurologue.

Sir Binod Bacha a servi sous presque tous les Premier ministres depuis l’indépendance sauf Paul Bérenger. Il a été secrétaire de cabinet dans le passé lorsque Sir Seewoosagur Ramgoolam et Sir Anerood Jugnauth étaient au pouvoir. Il a aussi été conseiller au Bureau du Premier ministre après sa retraite de la Fonction publique pour divers gouvernements en place.

La police a ouvert une enquête pour établir les circonstances entourant cet accident.

« Je l’ai connu peu après sa libération de prison dans la fameuse affaire Bacha » affirme notre CEO Jimmy Jean-Louis. « Il aura été l’un de mes premiers interviewés en 1996. Je l’avais rencontré à Pavillon, Quatre Bornes. Depuis on se respectait beaucoup. A un moment, il voulait que je rejoigne l’équipe de communication du ministre Asraf Dulull avec lequel il travaillait pendant un moment. Je n’étais pas chaud à l’idée. Mais on se parlait quelquefois », se souvient le chef de Le Xournal.

Sir Binod Bacha était une mémoire vivante. On sait qu’il rédigeait les réponses parlementaires notamment du Premier ministre et rien ne lui échappait. C’est un professionnel qui malgré son âge avancé, donnant rien que le meilleure de lui-même.

A tous ceux que ce deuil afflige, nous présentons nos plus vives sympathies.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne