Italie : le mystérieux naufrage d’un bateau de tourisme avec des espions italiens et israéliens

by | Jun 1, 2023 | Monde

Quatre personnes ont trouvé la mort dans le naufrage d’un bateau sur le lac Majeur en Italie. Parmi les victimes, deux espions italiens et un ancien membre du Mossad.

 

Parmi les quatre personnes mortes noyées, se trouvaient deux italiens, Claudio Alonzi, ainsi que Tiziana Barnobi. Depuis plusieurs jours, le naufrage d’un bateau de tourisme qui naviguait sur le lac Majeur en Italie fait la une des médias transalpins. Ce drame qui a causé la mort de quatre personnes suscite en effet l’émoi et l’interrogation, en raison de l’identité des victimes.

 

 

Italie : mort d’une quarantaine de migrants après un naufrage près des côtes calabraises

Vingt-trois passagers se trouvaient à bord d’un bateau le 28 mai, afin de célébrer officiellement l’anniversaire de l’un des participants, lorsqu’une violente trombe d’eau a fait chavirer le navire, ont indiqué les services de sécurité italiens. Parmi les quatre personnes mortes noyées se trouvaient deux Italiens, Claudio Alonzi et Tiziana Barnobi. « Ces deux personnes travaillaient pour le renseignement », ont précisé les autorités italiennes.

 

 

Une réunion opérationnelle déguisée ?

Le ministère israélien des Affaires étrangères a indiqué de son côté qu’une des victimes était un Israélien, ancien membre du Mossad, le service d’espionnage israélien. Selon le magazine israélien The Times of Israel, la victime s’appelait Erez Shimoni. gé de 50 ans, cet ex-agent du Mossad s’était lié d’amitié avec les officiers italiens, après qu’ils avaient fait connaissance grâce à leur travail. « Le Mossad a perdu un ami cher, un employé dévoué et professionnel qui a consacré sa vie à la sécurité de l’État d’Israël pendant des décennies, même après sa retraite », a déclaré une source israélienne à la principale agence de presse italienne.

 

La quatrième victime, une citoyenne russe nommée Anja Bojkova, était la femme du propriétaire du bateau, relate Rai News. Plusieurs médias locaux spéculent toutefois sur le fait que la fête d’anniversaire pouvait dissimuler une réunion opérationnelle entre des agents des services de renseignement israéliens et italiens.

 

 

Une enquête ouverte

Si les causes exactes de ce naufrage ne sont pas encore connues, La Repubblica rapporte que le bateau d’une longueur de seize mètres ne pouvait accueillir qu’une quinzaine de personnes, alors que vingt-trois personnes se trouvaient à son bord. D’après le journal italien La Repubblica, parmi ces passagers se trouvaient dix autres Israéliens qui ont rejoint Tel-Aviv lundi matin à bord d’un avion appartenant à l’Etat, après avoir été secourus.

 

En Italie, les inondations dans le Nord ont fait 14 morts et plus de 36 000 déplacés

Alors que de nombreuses zones d’ombre demeurent, le procureur général de Busto Arsizio a ouvert une enquête pour faire la lumière sur l’incident. Le propriétaire du bateau, Claudio Carminati, fait, lui, l’objet d’une enquête pour naufrage et homicide volontaire, indique le quotidien italien.

 

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne