Après la Covid…des retrouvailles grandioses attendues pour la fête de l’indépendance en 2024

by | Jun 23, 2023 | Actualités, Economie

La décision du gouvernement, du Premier ministre, Pravind Jugnauth, d’injecter une somme de Rs 25 millions pour célébrer le 56e anniversaire de l’indépendance de l’île Maurice, soit l’année prochaine de façon grandiose fait l’unanimité au sein des Mauriciens, dont les patriotes.

D’ailleurs, au Parlement, soit au cours de cette semaine, le chef du gouvernement, répondant à une question de la députée de la circonscription No 4, (Port-Louis Nord / Montagne Longue), Joanne Tour, a clairement fait comprendre qu’au cours de ces trois dernières années, la célébration de la Journée nationale, n’a consisté qu’une levée du drapeau mais que pour l’an prochain, cette célébration sera plus grandiose à plus d’un titre.

Ci-dessous les déclarations du président du Mauritius Trade Union Congress (MTUC), Dewan Quedou, et du président du Mouvement Jeunes Sociales Résidence La Cure, Ben Tholasee :

Dewan Quedou, président du  MTUC :

« La somme De Rs 25 millions consacre pour célébrer cet événement si important pour les Mauriciens »

Le président du Mauritius Trade Union Congress, (MTUC), Dewan Quedou, a d’abord déploré le fait qu’au  cours des dernières, les Mauriciens n’ont pu célébrer la fête de l’indépendance de notre pays comme il le fallait et ce en raison de la pandémie de la Covid-19.

Il a ainsi  que les dépenses de Rs 25 millions qui seraient encourues pour célébrer la prochaine fête de l’indépendance de notre pays  ne sont pas exagérés contrairement à ceux qui critiquent les dépenses compte tenu de la hausse du coût de la vie et autres en 2023. « L’absence de cette célébration  de cette fête a fait cruellement sentir au sein des Mauriciens  au cours des derniers mois », dira-t-il.

Il a aussi laissé entendre que la célébration  de notre indépendance permettra de nous exprimer notre indépendance à travers le monde.

Par ailleurs, Dewan Quedou a demandé au secteur public et privé de pleinement participer à cette fête, qui représente notre fierté en tant que Mauriciens. « La célébration de notre fête représente notre symbole de notre fierté », dira-t-il.

D’autre part, le président du MTUC a souhaité que le gouvernement encourage toutes les instituons publiques et privées du pays, y compris les secteurs éducatifs de participer à cette fête.

 

Ben Tholsaee, président du Mouvement Jeunes Sociales Résidence La Cure :

« Je félicite le Premier ministre pour fêter cet événement dignement »

Le président du Mouvement Jeunes Sociales Résidence La Cure, Ben Tholasee, n’a pas passé par quatre chemins, pour féliciter le Premier ministre, Pravind Jugnauth et le gouvernement de prendre une telle décision.

Selon ses dires, après plus deux ans, les Mauriciens en général attendaient avec d’impatience de célébrer un  tel événement tant attendu.

Ben Tholasee a ainsi énergiquement dénoncé l’attitude de ceux qui critiquent le gouvernement et le Premier ministre, Pravind Jugnauth  de décider de fêter notre indépendance comme il se doit, soit l’année prochaine. « Nous devons être fiers de célébrer notre indépendance après l’épisode de la pandémie de la Covid-19 », a-t-il fait comprendre.

 

 

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne