Le Zimbabwe obtient un prêt de 193 millions $ auprès de deux banques sud-africaines pour construire des hôpitaux

by | Apr 6, 2023 | Economie

Alors que le Zimbabwe est encore privé du soutien des bailleurs de fonds internationaux, le ministre des Finances estime que le prêt obtenu auprès de Standard Bank et Absa Group reflète une amélioration du profil du risque souverain du pays.

 

Le Zimbabwe a obtenu un prêt de 193,3 millions de dollars de la part des banques sud-africaines Standard Bank et Absa Group pour financer la construction de plusieurs hôpitaux, a annoncé le ministre zimbabwéen des Finances, Mthuli Ncube (photo), mercredi 29 mars.

 

« Le Trésor a négocié le prêt souverain soutenu par la Société sud-africaine d’assurance-crédit à l’exportation, par l’intermédiaire du Bureau de gestion de la dette du Zimbabwe », a-t-il précisé, indiquant que les fonds serviront à financer la construction de cinq hôpitaux de district et 22 centres de soins dans les dix provinces du pays.

 

Le ministre a également indiqué que l’obtention de ce prêt prouve que le Zimbabwe bénéficie d’un regain de confiance auprès des prêteurs étrangers.

 

« Les banques étrangères accordent désormais des lignes de crédit au gouvernement zimbabwéen, ce qui reflète une amélioration du profil du risque souverain du pays », s’est-il félicité.

 

Le Zimbabwe traverse une grave crise économique depuis le début des années 2000, après la réforme agraire de l’ex-président Robert Mugabe, qui a brisé un secteur clé de l’économie du pays et l’a poussé à interrompre le remboursement de sa dette aux bailleurs de fonds internationaux.

 

Contraint à la démission en novembre 2017 après 37 ans de règne sans partage, Robert Mugabe a laissé un héritage douloureux à son successeur Emmerson Mnangagwa.

 

Pays de près de 16 millions d’habitants, le Zimbabwe traîne encore des dettes extérieures estimées à plus de 13 milliards de dollars. Toujours privé du soutien des bailleurs de fonds internationaux, ce pays d’Afrique australe a eu beaucoup de mal à obtenir de nouvelles lignes de crédit et à attirer les investissements étrangers nécessaires à la relance de son économie.

 

Ancien économiste en chef de la Banque africaine de développement (BAD) et docteur en finance mathématique de l’Université de Cambridge, Mthuli Ncube est l’homme sur lequel compte le président Mnangagwa pour assainir la situation financière du pays et regagner la confiance des investisseurs étrangers.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne