Conflit israélo-palestinien : un nouveau raid fait deux morts

by | Apr 4, 2023 | Monde

 

Deux combattants palestiniens, membres d’un groupe armé en Cisjordanie occupée, ont été tués par l’armée israélienne, lundi 3 avril

 

La tension est brusquement montée à Gaza, lundi 3 avril. Des combattants palestiniens ont tiré des missiles sur un avion de combat israélien ayant abattu un drone et l’armée israélienne a tué deux Palestiniens membres d’un groupe armé en Cisjordanie occupée. Ces violences surviennent après un week-end d’incidents meurtriers, qui ont mis fin à plusieurs jours d’accalmie depuis le début du ramadan, il y a dix jours.

 

Le ministère de la Santé palestinien a ainsi fait état de la mort de deux « martyrs », tués par des balles de « l’occupation » (Israël) à Naplouse, dans le nord du territoire occupé par Israël depuis 1967. Il s’agit de Mohammed Abou Bakr et Mohammed al-Saïd al-Hallaq, dont les âges n’ont pas été précisés. Tous deux appartenaient au « Repaire des lions », a indiqué ce mouvement armé ayant émergé à Naplouse en 2022.

 

« Nous affirmons qu’il n’y a pas d’autre voie vers la libération que la résistance et la lutte armée », a affirmé le groupe dans un communiqué.

 

Une opération « antiterroriste »

L’armée israélienne a indiqué avoir mené une opération « antiterroriste » à Naplouse, durant laquelle deux personnes suspectées d’avoir aidé l’auteur d’une attaque en mars ont été interpellées. « Pendant l’opération, des hommes armés ont tiré vers les soldats, qui ont riposté en ouvrant le feu », et en touchant certains, précise un communiqué militaire.

 

De nombreux hommes armés et des milliers de personnes ont participé aux funérailles des deux hommes tués en début d’après-midi à Naplouse, ont constaté des journalistes de l’Agence France-Presse (AFP).

 

L’armée israélienne concentre ses incursions dans le nord de la Cisjordanie, bastion de groupes armés palestiniens. Le 12 mars, trois combattants du Repaire des lions avaient également été tués par les forces israéliennes à Naplouse.

 

Dans la bande de Gaza, la branche armée du mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans ce microterritoire côtier, a indiqué qu’un de ses drones avait été abattu par les forces israéliennes lors d’un entraînement et avoir « immédiatement riposté en tirant des missiles sol-air vers l’avion » israélien.

 

L’armée israélienne a affirmé qu’un de ses avions de chasse avait « intercepté un appareil non identifié au-dessus de la bande de Gaza », territoire sous blocus israélien depuis la prise de contrôle du Hamas en 2007. Elle a confirmé à l’AFP que des missiles avaient été tirés vers son avion, mais sans faire de dégât ni de victime, selon un porte-parole militaire.

 

Plus de 100 morts depuis le début de l’année

Ce brusque accès de tension survient après un calme relatif dans le microterritoire de 2,3 millions d’habitants, éprouvé par les guerres et la pauvreté.

 

Depuis début janvier, le conflit israélo-palestinien a coûté la vie à au moins 91 Palestiniens, 15 Israéliens et une Ukrainienne, selon un décompte de l’AFP réalisé à partir de sources officielles israéliennes et palestiniennes. Ces chiffres incluent, côté palestinien, des combattants et des civils, dont des mineurs, et côté israélien, en majorité des civils, dont des mineurs, et deux membres de la minorité arabe.

 

Samedi, trois Israéliens ont été blessés dans une attaque à la voiture bélier en Cisjordanie. L’auteur présumé a été tué par des soldats. Moins de 24 heures plus tôt, la police israélienne avait abattu un jeune bédouin du sud d’Israël qui s’était emparé, selon elle, de l’arme d’un policier et avait tiré avec dans la vieille ville de Jérusalem, secteur occupé et annexé par Israël. Sa famille conteste cette version des faits.

 

Ces dernières semaines, plusieurs chancelleries étrangères s’étaient inquiétées de possibles violences alors que les Pâques chrétiennes et juives tombent cette année pendant le ramadan.

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

Blackburn Roc est à craindre dans ce lot La course-phare de cet 7e acte sera disputée sur les 1450m, avec cinq partants du Benchmark 50+. En engageant deux chevaux, le yard...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne