Bobby Hurreeram : « Je demande à XLD de venir avec une PNQ concernant la saisie des cuivres

by | Apr 19, 2023 | Actualités, Politique

Le ministre des Infrastructures nationales, Bobby Hurreram, a salué la prestation de l’Attorney General et ministre de l’Agro-industrie, Maneesh Gobin, lors de la séance de la PNQ adressée, mardi dernier par le laeder de l’Opposition, Xavier-Luc Duval. Dans ce contexte, il a fait ressortir que Maneesh Gobin était confiant car il avait bien maitrisé son dossier. Et d’ajouter que : « C’est la deuxième fois, que XLD a accouché d’une PNQ fisette ».

Poursuivant, Bobby Hurreeram a rappelé les scandales sous l’ancien régime plus particulièrement quand XLD occupait le poste de ministre des Finances. Il a ainsi mis l’accent sur l’affaire Nandini Soornack et les contrats qu’ont bénéficié certains sous l’ancien régime et a ajouté que XLD était au courant de tous ces dossiers.

Le ministre des Infrastructures nationales a ainsi déclaré que l’opposition représente une industrie de palabres et crée des désordres dans l’hémicycle et en dehors du Parlement. « Or, nous avons un peuple éclairé qui savent faire la différence entre l’effort du gouvernement et ceux qui aiment faire des palabres », dira Bobby Hurreeram qui a parlé de plusieurs projets mesures historiques, initiés par le gouvernement et le Premier ministre, Pravind Jugnauth pour redresser et avancer le pays et aussi pour améliorer la qualité de vie des Mauriciens.

S’exprimant sur le comportement des membres de l’opposition vis-à-vis du Speaker de l’Assemblée nationale, Bobby Hurreeram a rappelé que l’ancien Speaker, Kailash Purryag avait déclaré à l’opposition qu’il faut qu’il y ait un ‘prima facie case’ pour pouvoir adresser une question au Parlement. « On ne peut se baser sur des dépositions à l’ICAC pour poser des questions. Personne ne veut soutenir XLD dans cette affaire, sauf Lobin. C’est sans précédent », a-t-il souligné

Bobby Hurreeram n’a pas mâché ses mots à l’égard de Nando Bodha, qui a dit que cette affaire des allégations et déposition à l’ICAC durera. « Nous aussi nous attendons les réponses concernant les Bois de Rose et les millions investies sur l’affaire d’auto-école, entre autres. » a-t-il maintenu.

Le ministre a, par ailleurs, axé son intervention sur la saisie des cuivres. « Ce n’est que le tip of the iceberg », dit-il.  Et il a souhaité que le leader de l’opposition adresse une PNQ sur ce sujet.

Bobby Hurreeram a en outre, été critique envers le leader du Reform Party, Roshi Bhadain, qui avait exprimé son opinion sur les allégations de pots de vin, mais pas sur la saisie des cuivres. Il a ainsi demandé à la population de faire preuve de discernement au lieu de se fier aux palabres de l’opposition et des membres extra-parlementaires.

Le ministre a aussi déploré le fait que l’opposition a bafoué les standing orders du Parlement, qui est le temple de la démocratie. « L’opposition a provoqué le Speaker.  Paul Bérenger ne peut avoir le monopole d’intelligence, voir même sa fille, Joanna. Aussi, on ne peut manifester au Parlement. Et Arvin Boolell aurait dû présenter ses excuses au Speaker », dit-il.

Bobby Hurreeram a également mis l’emphase sur l’appel de Roshi Bhadain, qui a demandé aux membres de l’opposition de démissionner. « Nous most welcome, nou paré cotte zotte oule et n’importe qui circonscription. Laisse gouvernement travail et arrête faire palabres », a-t-il conclu.

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Le Napoli et le Barça se neutralisent

Buts : Osimhen (75e) pour les Partenopei // Lewandowski (60e) pour les Blaugrana Stopper l’hémorragie, tel était le leitmotiv du côté napolitain comme du côté barcelonais....

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne