Parti Travailliste : Vikram Nundowah et Anil Kumar Ramnarain démissionnent…

by | Mar 18, 2023 | Politique

La série noire continue au sein du Parti Travailliste, après la démission de plusieurs membres de diverses instances de cette formation politique tout récemment, c’est au tour de Vikram Nundowah et d’Anil Kumar Ramnarain, tout deux membres du comité exécutif, de claquer la porte de ce parti.

Le rapprochement entre le PTr et le MMM ainsi que le PMSD ne cessent de faire des mécontents. Depuis plusieurs mois déjà, beaucoup de membres influents et fidèles lieutenants du PTr ont claqué la porte de ce parti pour montrer leur indignation et leur ras-le-bol par rapport au tort que Navin Ramgoolam est en train de causer à ce parti.

Les Kalyanee Juggoo, Véronique Rivet, Ezra Jhuboo, Mukhtar Hossenbocus, Jean Harel Lamvohee, Priya Boodhoo-Soobara, puis la démission de Sunil Bheeroo début janvier suivi de plusieurs membres des comités centrales de diverses circonscriptions du pays récemment, donne l’idée d’un parti en plein débâcle.

Le vendredi 10 mars dernier, c’est par le biais d’une lettre adressée au leader des rouge que Vikram Nundowah, un membre exécutif, a soumis sa démission. Dans sa lettre, il explique qu’il a passé 31 ans au sein du parti et constate que le PTr s’est éloigné de ses valeurs et cultures d’antan.

Vikram Nundowah affirme également qu’il ne peut plus apporter son soutien à un parti où il y a un manque de leadership et de vision. Il explique qu’il y a une contestation pour le poste de leader au sein des rouges et que l’alliance entre le PTr, le PMSD et le MMM ne fait pas l’unanimité. A noter que Vikram Nundowah a fait partie du Campaign Committee lors des dernières élections générales dans la circonscription numéro 10.

Quelques jours plus tard, soit le mercredi 15 mars, c’est au tour d’Anil Kumar Ramnarain de claquer la porte du PTr. Ce membre du comité exécutif du parti se dit « déçu » par le traitement réservé aux fervents travaillistes.

Dans sa lettre de démission envoyée au leader des rouges, Navin Ramgoolam, mardi dernier, Anil Kumar Ramnarain affirme qu’il ne se sent plus utile au sein des rouges et évoque un certain malaise au sein de cette formation politique.

D’ailleurs, dans sa missive, il cite l’exemple de l’adhésion de Dhaneshwar Damry au bureau politique alors qu’il est un « nouveau venu ».

« Seki agasan ek iritan ladan kom toultan li fin fer sa- pran ban dimoun ki zame pan tann zot ou kin azir comm aktivis parti. Pa kone kot zot sorti, zot fini rant dan biro politik », s’est indigné Anil Kumar Ramnarain, dans une déclaration à la presse.

Déçus et désabusés, Vikram Nundowah et Anil Kumar Ramnarain disent ne plus croire dans le parti et annoncent que le PTr connaîtra d’autres démissions dans les jours à venir.

0 Comments

Laisser un Commentaire

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

Blackburn Roc est à craindre dans ce lot La course-phare de cet 7e acte sera disputée sur les 1450m, avec cinq partants du Benchmark 50+. En engageant deux chevaux, le yard...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne