Message du Premier ministre à la nation, à l’occasion du 55e anniversaire de l’indépendance

by | Mar 17, 2023 | Actualités

« Le 12 mars c’est une occasion pour qui nous diboute ensemble non seulement pour chante l’hymne nationale, mais aussi nous renforce l’amitié, l’entente et solidarité parmi nous »

  • Pravind Jugnauth annonce que la scolarité pour le pré-primaire sera gratuite à partir de 2024

A l’occasion de la célébration du 55e anniversaire et le 31e de la République de Maurice, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a, le dimanche 12 mars  adressé son message télévisé avec fierté et émotion à la nation mauricienne.

D’emblée, le chef du gouvernement, a éprouvé un immense plaisir pour s’adresser à la nation mauricienne et pour célébrer ensemble la réussite de notre pays. « Nous avons eu un parcours incroyable. Depuis que Maurice a accédé à son indépendance, tous les Mauriciens se sont réunis derrière notre drapeau nationale et autour des valeurs que nous tous partageons », dira le Premier ministre qui a ajouté ceci : « A chaque fois que nous sommes confrontés aux périodes difficiles de notre histoire, nous avons fait preuve de discipline pour pouvoir redresser la situation ».

 

L’importance du secteur de la santé

 

Pravind Jugnauth a ainsi laissé entendre que son gouvernement s’est assuré que chaque Mauricien trouve sa place dans tous les aspects de développement de notre pays. « Tous les temps nous avons donné la priorité aux secteurs importants. Comme celui de la santé », a-t-il dit.

 

Par ailleurs, le chef du gouvernement a fait comprendre que : « Nous avons toujours donné la priorité à des secteurs importants comme la santé. Nous continuons d’investir massivement pour permettre aux Mauriciens d’avoir accès aux traitements, médicaments, opérations et tests plus avancés. Nous avons enlevé tous les critères d’âge pour le système de docteur à domicile. Nous continuons à investir dans les hôpitaux, les ‘health centres’ et les ‘médi-clinic’. Nous l’avons réussi malgré un contexte international bien difficile », a-t-il souligné.

 

Situation économique difficile

 

Dans un autre ordre d’idées, le Premier ministre a axé son intervention sur la situation économique difficile. Il a ainsi fait ressortir que le monde a été secoué par la pandémie liée à la Covid-19 et continue d’être affecté par la guerre en UIkraine. Et d’ajouter que : « Cela a affecté le pouvoir d’achat à travers le Monde. Malheureusement, Maurice n’a pas été épargné et c’est pour cela que le gouvernement a pris des mesures afin d’assurer qu’il n’y ait pas de perte d’emploi. Malgré cette situation difficile, le gouvernement a continué à garder le cap sur ses différents objectifs. Nous avons protégé la population au maximum ».

 

Vision de notre pays

 

Dans la foulée, le chef du gouvernement a déclaré que « nous restons fidèle à la vision de notre pays. « Maurice a continué de bouger et a fait beaucoup de développements infrastructurels y compris des nouvelles routes et l’introduction du metro. Nous sommes tous d’accord que le pays doit avoir un système de transport propre et efficace. C’est pour cela que le développement ne s’arrêtera pas. Nous devons aussi rester plus prudents sur les routes », estime-t-il.

 

Autre point, la baisse du nombre d’accidents et les victimes de la route. « Nous tous devons être responsables et assurer notre sécurité », a-t-il souligné. Le gouvernement a ainsi parlé d‘introduire des lois plus sévères concernant l’alcool et la drogue », a-t-il indiqué.

 

Situation de la drogue

 

Le chef du gouvernement s’est aussi dit convaincu que le combat contre la drogue du gouvernement va apporter des résultats positifs.  Il a ainsi souligné ceci : « En 2015, lorsque nous avons commencé à effectuer des saisies records, nous avons vu à quel point la mafia, de la drogue est devenue puissante dans notre pays, mais maintenant nous pouvons dire que nos enfants ont une meilleure protection contre ce fléau. Mais nous savons aussi que les trafiquants et leurs complices restent une menace pour notre société. C’est pour cela qu’il faut l’aide de tout un chacun. Mon gouvernement et moi continuerons à être sans pitié ».

L’environnement

Au chapitre de l’environnement, le Premier ministre a réitéré le fait que son gouvernement a décaissé des sommes sans précédents pour assurer la construction de drains, plus particulièrement dans des endroits où il y a des risques d’inondations. A ce sujet, il a soutenu qu’il est bon de noter que les nouvelles infrastructures ont été efficaces contre les grosses pluies de ce début de d’année. « Or, il y a bien entendu encore du travail à faire et plusieurs gros chantiers ont déjà commencé », a-t-il expliqué, tout en soulignant que les aides financières qui ont été offertes aux planteurs et aux pêcheurs. « Nous devons faire des efforts ensemble pour combattre les effets des changements climatiques et s’engager pour garder notre pays propre», dira Pravind Jugnauth qui a situé l’importance de la campagne de nettoyage, de l’embellissement  et du développement durable dans le pays.

L’unité nationale

Axant sur l’unité nationale dans le pays, Pravind Jugnauth a fait comprendre que plusieurs régions du monde ont été affectées par des éléments de division et de haine. « Maurice n’est pas une exception, mais il nous faut rester vigilants et il ne faut pas que cette division se développe pour créer l’instabilité. Tous les citoyens ont le droit d’exprimer leurs opinions, leurs inquiétudes et leurs mécontentements. Mais cela doit se faire de manière démocratique », dira le Premier ministre, qui a encouragé les jeunes à maintenir l’unité et l’harmonie dans le pays grâce à leur enthousiasme et leurs idées

Education

 

Après avoir rendu l’accès à l’enseignement supérieur, Pravind Jugnauth a déclaré que le gouvernement a toujours voulu donné une attention particulière au secteur de l’éducation et vouloir donner la chance égale à tous les enfants âgées entre trois et cinq ans pour qu’ils puissent avoir accès à une école pré-primaire de qualité. A cet effet, il a annoncé ceci : « zordi mo ena plaisir annonce zotte qui nou pe vinne ek ene sustem de ‘grant in aid’ dans maternel. Pre-primaire pou vinne gratuit pou tous zenfant ».

 

A cet effet, Pravind Jugnauth a laissé entendre que le ministre des Finances, a déjà commencé à travailler sur cette mesure qui entrera en vigueur à partir de 2024. Il s’est appesanti et saisi l’occasion pour rappeler les efforts du gouvernement pour faciliter la vie des Mauriciens. Le Premier ministre a également mis en avant la contribution de l’éducation au progrès de l’île Maurice.

 

Et d’ajouter que : « Le 12 mars c’est une occasion pour qui nous diboute ensemble non seulement pour chante l’hymne nationale, mais aussi nous renforce l’amitié, nou l’entente et nous solidarité parmi nous. Je souhaite à tous nos compatriotes Mauriciens, Rodriguais, d’Agalega, St Brandon et à travers le monde une bonne fête de l’indépendance et de la République ».

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne