Début du Ramadan, une occasion de partage en Côte d’ivoire

by | Mar 24, 2023 | Monde

Des spécialités culinaires retrouvent leur place pour ce mois spécial du Ramadan et certains savent en profiter pour gagner de l’argent. Le soleil se couche sur la commune de Treichville, quartier cosmopolite situé au centre de la ville d’Abidjan. Maimouna Coulibaly est à la tâche.

 

Elle prépare sa pâte de farine mélangée à du sucre et de la levure.

Avec cette pâte, Maimouna fera des beignets appelés tra-tra.”La recette de tra-tra, il y a beaucoup de trucs dedans.

 

Il y a du sucre, de la levure, la levure chimique et puis du sucre vanillé etc… Je commence la veille. Et puis je commence à battre”, explique-t-elle à ses beignets tra-tra, Maimouna Coulibaly ajoute de la bouillie de mil connue ici sous l’appellation de coco bâcâ, qu’elle mélange à du lait.”Il y a une partie que je conserve à cause des clients pour ne pas leur faire perdre du temps quand ils vont venir”, poursuit Maimouna.

L’heure des commandes a peine sortie de sa cour, il faut s’installer rapidement car les clients n’attendent pas.

 

Elle reçoit déjà son premier coup de fil pour une commande.”C’est une de mes clients.

Tous les jours, elle est là”, explique la vendeuse après l’échange.

La pâte blanche que Mariam a préparée à la maison, une fois au feu, vire tout doucement au doré.

 

Un plaisir pour les yeux et surtout pour les clients, sans distinction de condition sociale.

Après Treichville, dans les Jardins de la Riviera dans la commune de Cocody, Vanessa Kablan et sa mère, en plus des gâteaux faits à base de purée de bananes mures grillées, appelés Claclo, fabriquent aussi des jus à base de fruits et de produits locaux.

“Nous produisons et vendons plusieurs types de jus.

 

Comme par exemple du jus tamarin, du jus de bissap extrait des feuilles d’ibiscus, du jus de fruit de la passion, du jus de gingembre, on écrase le gingembre et on extrait son jus, du jus de citron et du jus d’orange naturels”, dit Vanessa Kablan..

‘’Si pendant le Ramadan, les fidèles musulmans ont le choix entre les beignets de Mariam Coulibaly et les jus de Vanessa Kablan, c’est aussi l’occasion pour ces deux jeunes dames de faire de bonnes affaires.

 

Elles doivent travailler plus pendant cette période afin de satisfaire leur clientèle.

Surtout que le Ramadan 2023 coïncide, cette année, avec le carême chrétien qui a débuté le 22 février dernier.

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne