Comment prévenir les calculs rénaux

by | Mar 13, 2023 | Santé

Grâce aux reins, notre corps peut éliminer les déchets via l’urine. Sans eux, le sang serait plein de toxine et le corps serait en mauvaise posture. Mais parfois, des éléments qui composent l’urine se cristallisent à cause d’un manque d’eau, d’un excès de toxines ou de maladies. C’est ce que ‘on appelle les calculs rénaux et cela crée des douleurs et rend la miction difficile avec le risque que d’autres maladies plus graves finissent par se manifester. Pour lutter contre les calculs rénaux, il existe plusieurs solutions. Nous vous en parlons dans cette 78e édition de Notre santé, Notre trésor.

 

D’abord, dans le Magazine Féminin Senior Santé, on indique que la fréquence de cette maladie a beaucoup augmenté avec la modification des habitudes alimentaires : augmentation de la consommation de viande, de sel et de sucres raffinés. Un apport en calcium insuffisant favorise aussi la formation de calculs oxalocalciques. La formation des calculs d’oxalate de calcium peut avoir plusieurs causes : présence excessive de calcium ou d’acide oxalique dans les urines, concentration excessive de l’urine par consommation insuffisante de boisson, présence excessive de calcium dans le sang liée à une anomalie d’hormones, voire même maladie congénitale.

 

Peut-on prévenir les calculs rénaux ?

Les mesures préventives s’adressent d’abord aux personnes à risque ou à celles qui ont déjà eu des calculs rénaux. Les approches suivantes peuvent aider, mais pour qu’elles soient plus efficaces, il est préférable de déterminer la cause des calculs en se soumettant à divers tests.

 

Mesures pour réduire le risque ou prévenir les récidives

Hydratation

Le meilleur moyen de prévenir les calculs rénaux est de boire suffisamment, ce qui veut dire au moins 2 litres d’eau ou d’autres types de boissons chaque jour (jus, bouillons, café, etc.). L’eau est à privilégier. Il faut penser à s’hydrater davantage lorsqu’on fait des efforts physiques intenses (l’apport de liquide doit être alors d’au moins 3 litres par jour) et durant la saison estivale. Les personnes qui vivent dans un climat chaud et sec devraient boire davantage.

 

Un moyen simple de savoir si l’on s’hydrate suffisamment est d’observer la couleur de l’urine : elle devrait être incolore ou jaune pâle (sauf dans le cas de personnes ayant pris des suppléments de vitamine B, qui donnent temporairement à l’urine une couleur jaune vif).

Les experts recommandent aux personnes à risque, ou ayant déjà eu des calculs, de boire un verre de limonade maison chaque jour2. Le citron augmente la quantité de citrate (une substance qui contribue à prévenir la formation de calculs) dans l’urine. Plusieurs études ont confirmé l’intérêt du jus d’orange, de tomate ou de citron, riches en citrate, pour prévenir la formation des calculs40.

Quelques études ont aussi montré que la réduction de la consommation de boissons sucrées (sodas) permettait, dans certains cas, de réduire le taux de colique néphrétique21.

Attention : il vaut mieux s’abstenir de boire du jus de pamplemousse. Deux études liées à la consommation quotidienne de 240 ml (1 tasse) de jus de pamplemousse à la formation récurrente de calculs rénaux. Aucun essai n’a toutefois permis de confirmer ces observations. Tant que le doute persiste à ce sujet, il est préférable de ne pas en consommer, de façon régulière du moins.

Alimentation

Réduire l’ingestion d’aliments riches en oxalate. Les personnes qui ont déjà eu des calculs à base d’oxalate de calcium devraient restreindre leur consommation d’aliments qui en contiennent beaucoup. Voici une liste des aliments les plus riches en oxalate9 : l’épinard, la rhubarbe, la betterave, l’arachide, le chocolat, le thé, le germe de blé, la patate douce … 

Maintenir un bon apport nutritionnel en calcium. L’ingestion d’aliments riches en calcium aurait un effet protecteur sur les calculs rénaux15-17. Il faut simplement veiller à respecter l’apport en calcium recommandé. S’informer auprès de son médecin ou consulter un diététicien au besoin. Pour savoir si vous consommez suffisamment de calcium, utilisez notre calculatrice interactive.

Consommer des aliments riches en potassium. Le potassium réduit l’excrétion de calcium. Le meilleur moyen d’augmenter son apport en potassium est de manger beaucoup de fruits et de légumes qui, pour la plupart, en contiennent. Ceux qui en renferment le plus sont la pomme de terre (avec la peau), le cantaloup, l’avocat, le haricot de Lima et la banane.

Manger suffisamment de fibres. Le son représente une riche source de fibres insolubles qui réduisent l’absorption du calcium dans l’intestin, donc le taux de calcium dans l’urine. Les personnes qui vivent des crises récurrentes de calculs rénaux et qui ne mangent pas suffisamment de fibres auraient peut-être avantage à en consommer plus. 

Médicaments

Pour prévenir les récidives de calculs, le médecin peut prescrire divers médicaments ou suppléments qui varient selon le type de calcul (des diurétiques thiazidiques, de l’allopurinol, du citrate de potassium, etc.).

Prudence avec certains suppléments

Puisque la prise prolongée de fortes doses de vitamine D peut causer des calculs rénaux6, il est conseillé de consulter un médecin avant de recourir à des suppléments de vitamine D. L’apport en vitamine D influence le taux de calcium sanguin.

 

Les remèdes de grand-mères

D’autres préféreront peut-être les remèdes de grand-mères. 

1) Le citron & l’huile d’olive

Ce remède est alcalin et aide donc à détoxiquer le sang et à réguler le pH du corps.

Ce qu’il faut :

16 g d’huile d’olive vierge extra

10 ml de jus de citron frais

Comment faire :

Mélangez les deux ingrédients dans le but de les consommer à jeun. Faites cela tous les jours pendant 3 semaines.

2) L’infusion de bardane

Ce remède est diurétique et anti-inflammatoire donc idéal pour la vessie et les reins. Sur la durée, cela lutte contre les calculs rénaux et permet d’éviter les infestions au niveau des voies urinaires.

Ce qu’il faut :

5 g de graines de bardane (une cuillère)

500 ml d’eau

Les étapes :

1) Faites bouillir l’eau.

2) Versez-la sur les graines de bardane. Couvrez le mélange et laissez reposer une heure.

3) Filtrez et buvez.

Consommez deux tasses par jour à jeun.

3) Le jus de céleri & de pomme

Idéal pour la santé rénale, ce remède est diurétique et antioxydant. Ils permettent une bonne élimination des déchets.

Ce qu’il faut :

250 ml de jus de pomme nature

2 branches de céleri

Les étapes :

1) Mettez le jus de pomme et les branches de céleri dans le mixeur.

2) Mixez jusqu’à obtenir une consistance homogène.

3) Consommez ce mélange sans le filtrer et à jeun.

Nous vous conseillons d’en boire pendant 5 jours.

4) Le jus de myrtilles

Il alcalinise le corps, élimine les déchets du sang et aide les reins à bien fonctionner.

Ce qu’il faut :

250 ml de jus de myrtilles

120 ml d’eau

5 ml de jus de citron frais

Comment faire ?

Mélangez ces différents éléments ensemble et buvez deux ou trois verres de cette décoction.

5) L’infusion de pissenlit

Cela stimule la production d’urine et réduit en conséquence a rétention des liquides ainsi que des calculs rénaux.

Ce qu’il faut :

10 g de pissenlit sec

250 ml d’eau

Les étapes :

1) Faites bouillir l’eau. Ajoutez le pissenlit.

2) Laissez reposer 10 minutes avant de filtrer.

3) Buvez.

Nous vous conseillons de boire deux à trois tasses d’infusion par jour.

6) La bière et le jus de citron

Le citron aide à nettoyer les reins et éliminer les calculs. En petites doses, la bière aide quant à elle à dilater les conduits urinaires et diminuer les douleurs. En plus, cette dernière est diurétique.

 

Ce qu’il faut :

Le jus d’un citron

55 g d’huile d’olive extra vierge

100 ml de bière

Comment faire ?

Faites un mélange composé de tous ces éléments. Veillez à bien agiter et à en consommer deux cuillères par jour. Il est conseillé de garder ce mélange dans un récipient hermétique et de le consommer tous les jours pendant deux ou trois semaines.

 

Le saviez-vous ?

Plus l’urine est concentrée, plus cela favorise la formation de calculs, puisque la sursaturation des urines entraine la précipitation des cristaux. Boire permet de lutter contre la concentration urinaire des éléments à l’origine du calcul, précise Le magazine Féminin Senior Santé.

 

Attention

Le Magazine Féminin Senior Santé met aussi beaucoup d’accent sur le fait que la meilleure façon de prévenir un calcul rénal est de boire beaucoup d’eau ! Pour la lithiase calcique, et à titre préventif, il faut diluer les urines en buvant beaucoup et réajuster le régime alimentaire.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne