Budget 2023-2024 : La première réunion consultations budgétaires a démarré mardi sous la présidence du Dr Renganaden Padayachy…

by | Mar 17, 2023 | Actualités, Economie

  • « L’objectif du prochain budget sera de maintenir la dynamique de croissance économique à moyen et long terme à travers des grands investissements et des exportations », soutient le ministre des Finances

 

La première réunion consultative dans le cadre du prochain budget 2023-2024, a démarré, mardi dernier le 14 février. Le coup d’envoi a été donné avec une réunion des représentants des Confederations of Trade Unions et

était présidée, par le ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement, Dr Renganaden Padayachy. Elle a eu lieu, à la salle de conférence du ministère, à Port Louis.

 

A cette occasion, des représentants de plusieurs organisations ont participé à la réunion, notamment ceux de la National Trade Union Confederation (NTUC), la Congress of Independent Trade Union (CITU); la Confederation of Free Trade Union; le Mauritius Labour Congress (MLC); le Mauritius Trade Union Congress; la Confédération des Travailleurs du Secteur Publique et Privé (CTSPP); la Trade Unions Consultative Congress (TUCC) et  the Confederation of General Trade Unions.

 

Propositions de Narendranath Gopee (NTUC)

 

Le président du NTUC, Narendranath Gopee, a souligné que les discussions avec le ministre des Finances ont porté sur la Statutory Bodies Act et a proposé d’exploiter le ‘wave and wind energy’. Il s’est également prononcé en faveur de la mise sur pied d’un Scientific Committee, qui proposera au gouvernement une différente perspective concernant les calamités naturelles qui affectent le pays telles les inondations et les conseillera sur les précautions à prendre.

 

Il a en outre souligné la nécessité de placer des poubelles dans les différents endroits du pays, en particulier près des stations de métro.

 

Propositions de Radhakrishna Sadien (CITU)

 

 

Le président du CITU, Radhakrishna Sadien, a pour sa part, insisté pour que les postes vacants dans la fonction publique soient remplis. Il a également suggéré que pour lutter contre le gaspillage au sein de la fonction publique, un comité composé de représentants du ministère des Finances, de la Planification et du Développement économiques et des syndicats soit créé et fasse des recommandations concrètes sur la manière de résoudre le problème du gaspillage.

 

Propositions de Haniff Peerun (MLC)

 

Quant au président du MLC, Haniff Mohammud Peerun, il a indiqué que ses propositions portaient principalement sur la santé des travailleurs. Il a proposé que des contrôles médicaux réguliers soient organisés pour les travailleurs sur leurs lieux de travail pour la détection des maladies non transmissibles qui, a-t-il dit, sont en augmentation.

 

D’autres initiatives mises en avant par le MLC comprennent : la diminution de la Road Tax, l’enlèvement de la Value Added Tax  sur les appels téléphoniques ; l’introduction de ferry-boats pour le transport des travailleurs et l’introduction d’une Widower’s Pension.

 

Propositions du TUCC et du CTSPP

Par ailleurs, l’introduction d’un congé parental de six mois à partager entre la mère et le père a été proposée. Ainsi que la nécessité d’augmenter la pension de vieillesse d’au moins Rs 1500.

 

Propositions de la CSG-Solidarité

 

Quant à la CSG-Solidarité, elle a mis l’accent sur la nécessité d’aller vers les énergies renouvelables et de créer des emplois plus productifs dans ce domaine. Pour lutter contre le changement climatique, ils ont proposé l’élaboration d’un White Paper sur le développement du tourisme et ont déclaré qu’il fallait mettre davantage l’accent sur le tourisme culturel.

 

Parlant de la pension de vieillesse, le représentant de la CSG-Solidarité a déclaré qu’elle devrait être portée à Rs 15000. Il a également suggéré qu’un système soit introduit où les prêts à la DBM peuvent être obtenus sans intérêt.

 

Il est rappelé que le ministère des Finances, de la Planification Economique et du Développement a publié, dans le cadre de la préparation du Budget National 2023-2024, un communiqué en début de ce mois invitant les propositions des Business and Trade Associations, Professional Bodies, Trade Unions, Non-Governmental Organisations, Civil Society Organisations, des stakeholders and celles du grand public aussi.

 

Résilience économique

 

Selon le ministère, l’objectif du budget 2023-2024 sera de maintenir la dynamique de croissance économique à moyen et long terme grâce à travers des grands investissements et des exportations renforçant ainsi la résilience économique. L’accent sera mis sur l’accélération de la transition verte tout en garantissant l’inclusion sociale.

 

Les propositions peuvent être soumises sur la plateforme en ligne : www.mauritiusbudget.com ; par courriel : [email protected] ; et au secrétaire financier, Government House, Port Louis, au plus tard le vendredi 7 avril 2023.

 

 

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

HIPPISME : (7e Journée/avant course)

Blackburn Roc est à craindre dans ce lot La course-phare de cet 7e acte sera disputée sur les 1450m, avec cinq partants du Benchmark 50+. En engageant deux chevaux, le yard...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne