Ashik Jagai porte plainte au CCID pour diffamation

by | Jan 23, 2023 | Actualités, Faits Divers

L’assistant-surintendant de police (ASP) Ashik Jagai, s’est rendu au Central Criminal Investigation Department (CCID), ce jeudi 12 janvier. Le chef de la Police Head Quarters Special Striking Team (PHQ SST) a fait une déposition formelle pour diffamation contre sa personne et contre son équipe dans l’affaire Franklin.

Selon lui, le 10 janvier 2023, il est tombé sur un article de presse intitulé « Allégations de lien entre l’ASP Jagai et Jean Hubert Celerine, alias Franklin ». Il a déclaré que cet article porte atteinte à son image et à sa réputation. L’ASP Jagai a fait ensuite état d’informations non fondées, fausses et non vérifiées, publiées dans un article d’un quotidien. Il a dénoncé la circulation d’une vidéo sur Facebook. Selon le patron de la PHQ SST, ce clip d’une durée de 7 minutes environ fait état d’un compte-rendu non vérifié et non confirmé qui lui porte atteinte.

Dans la vidéo, mention est faite sur l’intervention de l’ASP Jagai pour faire libérer un suspect dans une affaire de drogue dans l’Est de l’île. « Linn intervene pou faire largue ene so camarade », selon la vidéo. Le haut gradé a réfuté ces allégations, en précisant, dans sa déposition, qu’il ne peut donner des ordres aux policiers du poste de Camp-de-Masque, qui avaient procédé à l’arrestation du suspect.

Ces allégations sont liées à l’opération de la brigade antidrogue (Adsu) qui avait interpellé Franklin dans une voiture à La Prairie, le 24 août 2022. L’homme de 33 ans avait en sa possession une somme de Rs 525 000. Il faisait l’objet d’une enquête de la brigade antidrogue. Une perquisition avait été effectuée à son domicile. Franklin avait écopé d’une amende ce jour-là pour non-affichage de vignette sur sa voiture.
Dans sa plainte, l’ASP Jagai dit avoir essayé de remonter à l’origine de la publication du 6 janvier 2023. Il a fourni le nom d’un compte utilisateur de Facebook comme étant l’auteur. Il a précisé que la vidéo « Akoz sa mem ine aret Bruneau » inclut un rapport de l’équipe de l’ADSU de Savanne.

Selon l’ASP Jagai, des allégations formulées à son encontre soutenant qu’il est intervenu ce jour là pour faire libérer Franklin sont fausses. Il a aussi nié toute intervention dans l’arrestation d’un dénommé Mike Gregory P. Pour le policier, les membres de la PHQ SST et lui font l’objet de critiques et sont ciblés par des postes diffamatoires depuis l’arrestation de Bruneau Laurette pour trafic de drogue. Il a fourni des captures d’écran de ces posts pour les besoins de l’enquête.

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne