Journée internationale des personnes handicapées Pravind Jugnauth plaide pour une société inclusive

by | Dec 5, 2022 | Actualités, Politique

Evoquant la préparation du Disabilities Bill : « Nous voulons introduire une loi pour qu’elle soit applicable et qu’elle apporte des résultats »

Ce samedi 3 décembre, le monde a observé la Journée internationale des personnes handicapées. Une cérémonie officielle a été organisée à l’auditorium J & J de Phoenix pour marquer l’évènement. Plusieurs personnalités étaient présentes dont le Premier ministre, Pravind Jugnauth, le président de l’Assemblée nationale, Sooroojdev Phokeer, ainsi que de nombreux ministres à l’instar du DPM Steven Obeegadoo, Fazila Jeewa-Daureeawoo et autres invités de marque. La célébration a vu également la participation des athlètes handicapés qui ont remporté des médailles aux Jeux mondiaux 2022 de l’International Wheelchair and Amputee Sports (IWAS) au Portugal, qui se sont déroulés du 23 au 29 novembre 2022. Ils ont reçu des chèques à cette même occasion.

Le thème choisi cette année par les Nations unies (ONU) est “Solutions transformatrices pour un développement inclusif : le rôle de l’innovation pour alimenter un monde accessible et équitable”. Dans son discours, le Premier ministre Jugnauth a soutenu que l’une des principales priorités de ce gouvernement est d’inclure les personnes handicapées dans les activités sociétales et de promouvoir leur participation au développement de notre société. Il a souligné que le rassemblement d’aujourd’hui témoigne de l’engagement du gouvernement en matière de solidarité envers les personnes handicapées ainsi que de la réflexion sur le mode de vie des personnes handicapées et sur la manière de les intégrer dans la société, économiquement et socialement.

A cette occasion, le chef du gouvernement s’est attardé sur les nombreuses initiatives qui ont été ou sont mises en œuvre par le gouvernement pour améliorer la qualité de vie des personnes handicapées. Parmi les initiatives, il a évoqué : un meilleur accès à l’éducation grâce à de nouvelles techniques d’enseignement ; l’exonération totale des droits de douane sur l’achat d’une voiture à moteur d’une capacité maximale de 1 600 cm3 afin d’accroître la mobilité des personnes handicapées ; la facilité de l’accès des personnes handicapées aux bâtiments publics ; la mise en place de moyens de transport pour les enfants handicapés étudiant aux niveaux primaire, secondaire et supérieur ; et l’octroi d’une pension mensuelle aux enfants âgés de moins de 15 ans.

Pravind Jugnauth a également indiqué que, dans le but de promouvoir une vie normale pour les personnes handicapées, le gouvernement a négocié avec la Compagnie nationale d’aviation pour une réduction du prix des billets d’avion pour leur permettre de voyager ; plusieurs activités sont organisées dans les centres de loisirs du gouvernement pour les familles ayant des enfants handicapés et ; des séances de physiothérapie sont offertes aux personnes handicapées au Foyer Trochetia à Pointe aux Sables. En ce qui concerne la promotion de l’équité dans le système éducatif, il a souligné les différentes bourses d’études qui sont fournies pour encourager les apprenants handicapés à réaliser leurs aspirations en matière d’enseignement supérieur et a cité l’exemple de l’introduction d’une Autorité pour les besoins éducatifs spéciaux en 2018 mise en place à cet effet.

Le Premier ministre a, par ailleurs, salué les talents et la persévérance des personnes handicapées ainsi que le rôle clé des organisations non gouvernementales pour leur apporter le soutien nécessaire. “Les réalisations des Mauriciens handicapés ont été remarquables dans divers domaines, même au niveau international, et je vous félicite tous d’avoir excellé d’une manière ou d’une autre, d’avoir inspiré les autres par votre courage, vos efforts et votre talent, et d’avoir saisi les opportunités que le gouvernement vous a offertes pour votre bien-être”, a déclaré M. Jugnauth.

 

Par ailleurs, il a souligné que les personnes handicapées représentaient environ 15% de la population mondiale et qu’elles étaient confrontées à des difficultés dans leur vie quotidienne.  « Selon Statistics Mauritius en 2011, il y avait environ 60 000 personnes à Maurice qui souffraient d’une forme de handicap, ce qui, sans aucun doute, a augmenté depuis » a-t-il souligné. Sur ce, le Premier ministre a souligné que pour atteindre l’objectif d’une société inclusive, la collaboration de chaque partie prenante, que ce soit le gouvernement, les ONG et la société civile en général, sont nécessaire. « Les personnes handicapées ont les mêmes droits que n’importe quel citoyen et, à ce titre, beaucoup d’efforts doivent être déployés afin de créer une meilleure place pour elles dans la société » a-t-il déclaré.

 

Le chef du gouvernement a aussi annoncé que son équipe travaille actuellement sur le Disabilities Bill, justement pour permettre plus d’inclusivité aux personnes handicapés. Il a affirmé qu’il y a un grand travail en cours concernant ce projet de loi. Le Premier ministre explique que le Disabilities Bill concerne tous les ministères ainsi que le secteur privé et les Organisations non gouvernementales (ONG). Il souhaite cependant que le projet de loi soit introduit à l’Assemblée nationale au plus vite. « Nous ne voulons pas adopter une loi juste pour dire que nous l’avons passée. Nous voulons l’introduire pour qu’elle soit applicable et qu’elle apporte des résultats » indique Pravind Jugnauth.

Fazila Jeewa-Daureeawoo ; « l’importance de ne laisser personne de côté ».

La ministre de la Sécurité sociale, Fazila Jeewa-Daureeawoo, a souligné l’importance de ne laisser personne de côté afin de parvenir à une société inclusive. Elle a aussi détaillé une série d’actions déjà entreprises par le gouvernement pour soutenir les personnes handicapées. Elles comprennent, entre autres, une subvention en espèces pour les fauteuils roulants et les appareils auditifs, une augmentation de la pension d’invalidité et la suppression du critère d’âge pour qu’une personne handicapée puisse recevoir des visites médicales à domicile. La ministre a également évoqué l’augmentation de la pension d’invalidité de base, qui passe de 6 210 à 9 000 roupies par mois, ainsi que l’augmentation de l’allocation de soins et des bénéficiaires de l’allocation d’invalidité, qui passe de 3 000 à 3 500 roupies, entre autres.

Fazila Jeewa-Daureeawoo, a souligné que le thème de l’ONU cette année est en accord avec le monde moderne actuel et qu’il est donc essentiel de promouvoir l’innovation et la technologie pour une société inclusive. « Avec les progrès de la technologie, il y a beaucoup d’opportunités et de facilités pour les personnes handicapées qui persévèrent à mener une vie normale, car l’innovation est la clé d’une plus grande inclusion » a-t-elle observé. Dans ce contexte, la ministre de la sécurité sociale a informé que plusieurs réunions ont eu lieu avec le ministère de la technologie, de la communication et de l’innovation afin d’explorer les possibilités d’améliorer la qualité de vie des personnes handicapées, ainsi que pour savoir comment les sites Web du gouvernement peuvent être rendus plus accessibles aux personnes handicapées par l’introduction de fonctionnalités spéciales pour faciliter l’accès à l’information.

Mme Jeewa-Daureeawoo a également souligné que les réalisations des Mauriciens handicapés ont été remarquables dans divers domaines, même au niveau international. La ministre a fait référence à l’exploit de Mme Noemi Alphonse qui a remporté cinq médailles d’or aux Jeux mondiaux IWAS au Portugal, ainsi que d’autres athlètes tels que Mme Anais Angeline, M. Brandy Perrine, M. Cédric Ravet, M. Roberto Michel et M. Pascal Laperotine, pour avoir ramené des médailles d’or et d’argent.

Concernant la préparation du Disabilities Bill, elle a affirmé que cela demande du temps et beaucoup de réflexion. La ministre explique que plusieurs aspects entrent en jeu dans l’élaboration de ce projet de loi. « C’est un projet de loi complexe qui demande beaucoup de réflexion et que nous ne pouvons pas amener à la va-vite pour être sûrs de pouvoir l’implémenter. Nous devons sérieusement travailler, car chaque ministère est impliqué », soutient Fazila Jeewa-Daureeawoo.

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Comment faire son budget et le respecter

Comment faire son budget et le respecter

Créer un budget peut sembler intimidant, mais c'est une étape essentielle pour gérer efficacement vos finances. Voici dans cette page Conseil, un guide simple pour vous...

MT ouvre un MUGA à Ste Croix, le 7e du pays

MT ouvre un MUGA à Ste Croix, le 7e du pays

Évènement ce lundi 4 décembre à Ste Croix : le 7e MUGA du pays ouvre ses portes à la rue Ducray. Le complexe sportif en plein air a été inauguré par le Premier ministre...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne